-49%
Le deal à ne pas rater :
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain 2019/20 Stadium Fourth
46 € 90 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Murakami Maya

Murakami Maya


Messages : 127
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 33
Localisation : Konoha

Feuille de Personnage
Réputation: 206
Rang Ninja:
PE (Disponibles): 0

[Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé Vide
MessageSujet: [Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé   [Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé Icon_minitimeMer 8 Mai - 18:23

Ordre de Mission:
 

Fantôme du Passé





Le soleil était déjà couché et nous avions laissé notre village derrière nous. Bien qu’il fasse nuit, il semblerait que cela joue en notre faveur. Syna comme moi connaissons cette forêt puisque nous y avons passé beaucoup de temps aussi bien en mission qu’en entraînement. Nos senseï respectifs aimait bien nous laissé passé des nuits dans le forêt pour tester nos méthodes de survie. A l’époque, nous les avions maudits mais maintenant que nous sommes beaucoup plus âgées, nous disons souvent qu’il faudrait les remercier. Concernant mon senseï, celui-ci est décédé en mission alors je sais que je ne pourrais jamais le remercier. Il m’arrive quand même de me rendsre sur sa tombe afin d’aller y déposer des fleurs de façon régulière. Il m’arrive aussi de lui parler même si je sais que je n’entendrais plus sa douce voix de crécelle. Maintenant, cela me fait sourire mais qu’est ce qu’elle m’agaçait sa voix de crécelle à l’époque. Mais aujourd’hui, elle me manque beaucoup. Il a toujours été là lorsque j’en avais besoin et c’est lui qui m’a toujours motivé. Cela faisait quelques heures que nous avions pris la route. Bien qu’il fasse noir, on est pas seul et on a appris à se débrouiller des nuits entières dans cette forêt qui ne me paraît plus du tout inhospitalière en comparant à mes premières nuits dans l’immensité de cette forêt. Avançant lentement, je finis par arrêter le groupe afin de mettre en place mon plan initial. Et cette fois, c’est le flair de Yro qui va m’aider.

« - Yro, je vais avoir besoin de toi. J’aimerais que tu traques la plus grosse odeur qui t’ait inconnu se trouvant sur ce parchemin s’il plaît ! »

La nuit n’est qu’à ces débuts et j’avais réellement besoin de lui. Et autant dire que je fais confiance à ce chien pour deux raisons : la première est que je l’ai vu grandir et la seconde, parce qu’il m’a sauvé la vie un peu plus tôt dans la journée alors il a le droit d’avoir ma confiance. Bien sûr, sa maîtresse me fait aussi confiance. Sinon, elle m’aurait déjà coupée la parole. Au contraire, elle est même plutôt silencieuse. Observant le chien, celui-ci s’approche de moi et je le caresse. Je savais que j’avais son accord lorsque sa maîtresse hoche la tête à mon encontre. Détachant mon sac de mon dos, je fouille la première poche où j’avais rangé le dit parchemin. Le chien s’approche et je referme le sac avant de tendre le parchemin au chien. Je le pose même au sol histoire d’être sûre que l’odeur n’est pas la mien. Je doute que mon mari ait pensé à ça. D’ailleurs, il ignorait qu’une de mes amies était membre du clan le plus puissant du village caché de la feuille depuis l’accession de Taka à la tête de Konoha. Dans le fond, je préfère que cela soit lui plutôt que mon mari car je sais très bien de quoi il est capable et honnêtement, le jour où Aoi devient Hokage, je prends les jambes à mon cou. Taka est trop gentil à côté d’Aoi. Et mon mari m’aurait fait trancher la tête où m’aurait donné en peinture à des scientifiques fous en raison de mes compétences avec le cristal.

Je dois rester prudente là-dessus mais je ne néglige jamais rien. Du moins, pas dans mon état normal. En général, c’est comme ça que mes camarades remarquent que quelque chose cloche chez moi. Depuis que je suis séparée de mon époux, je peux profiter de ma liberté même si elle est relative. Mais pour le moment, je ne fais que rester concentrée sur la mission. Observant Yro, je le laisse sentir le parchemin autant qu’il veut puis il se met à chercher. Me baissant pour reprendre le parchemin, je le range une nouvelle fois dans mon sac pour ne pas laisser de preuve, je laisse le chien chercher alors que je l’observe en silence. C’est alors qu’il se met en marche et il reste proche de nous afin de ne pas nous perdre de vu. Heureusement et si on veut être efficace, il faut rester discrets afin de ne pas éveiller les soupçons du Jônin qui s’en ai pris à Taka. Mais tout comme mon amie, je ne vois rien. Cependant, on peut compter sur Yro pour nous guider et j’ai même trouvé un moyen de suivre le chien sans avoir besoin de lumière. Bien que Yro soit en général sans laisse, je crois que c’est exceptionnel et le chien en est bien conscient. Si lui passe, je pense que nous passons aussi. Laissant Syna gérer Yro, je la suis sans me poser de question. Elle connaît mieux son chien que moi.



Post 1/2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Murakami Maya

Murakami Maya


Messages : 127
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 33
Localisation : Konoha

Feuille de Personnage
Réputation: 206
Rang Ninja:
PE (Disponibles): 0

[Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé Vide
MessageSujet: Re: [Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé   [Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé Icon_minitimeMar 28 Mai - 22:30

Fantôme du Passé




Silencieux autant que possible, nous laissons Yro traquer avec l’aide de son flair, la personne que je devais retrouver. Je ne pouvais que me fier à lui et j’espérais qu’il allait le retrouver. Bien sûr, nous devions souvent nous reposer afin de récupérer des forces essentielles à notre progression mais j’avais pris un gros risque en laissant suffisamment de distance pour que le Jônin baisse sa garde et ralentisse la cadence en se croyant à l’abri. Vers la fin, je me demande même si je n’avais pas jouer avec le feu. Mais heureusement pour moi, le temps finit par me donner raison. Alors que nous étions en fin de forêt particulièrement proche de la frontière avec le pays de l’herbe. Bien que nous soyons des alliés, je devais faire attention à ne pas pénétrer cette zone. Rapidement, nous tombons sur un feu franchement éteint en journée et Yro se met à courir. Cela tombe plutôt bien car j’avais ce besoin de me dégourdir les jambes. Le suivant autant que possible, il finit par rattraper le Jônin que je traquais et celui-ci ne mit pas longtemps à nous identifier. En même temps quand tu as des adversaires qui n’est pas loin de ton âge, tu les connais forcement. Mais l’acte pour lequel il sera jugé ou tué n’est pas un petit acte de folie. Étant lié à celui qui le commande, je me sens un peu seule pour y mettre fin mais c’est ma mission et je n’ai pas le droit de ne tromper… Pour le bien du village et la sécurité du Maître Hokage… Non… Je devais revenir et j’avais des Genins à former et à protéger. Je n’avais pas le droit de mourir en les laissant derrière moi. Car oui, mon rôle de senseï est de veiller sur les générations futures et peut-être même les prochaines. Après quelques minutes à courir, j’aperçois Yro qui empêche un ninja de lui échapper. Je souris en voyant la scène et je m’approche avant d’appeler mon fouet de cristal à l’aide. L’attrapant au cou, je le laisse où il est afin qu’il ne bouge plus. D’ailleurs, Syna était déjà prête à intervenir mais Maya s’en approche tandis que Yro le tient toujours entre les crocs.

« - Tient, tient, Suzaku Tenshi… J’aurais dû me douter qu’Aoi t’ai envoyé…  »

Celui-ci se met à rire en disant que son ordonnateur avait prévu que ce serait moi que Maître Hokage allait envoyé. Et je le crois là-dessus. Aoi a toujours été un fin stratège ayant un ou plusieurs coups d’avance sur tout le monde. Je le savais. Bien que légalement parlant, je suis toujours mariée à lui, je le connais mieux que personne. Il était donc logique que cela soit moi qu’il envoie. Par ailleurs, le prisonnier se permet une remarque sur moi. Sans attendre, je ressers le fouet sans crainte. Et contre tout attente, je lui détache le cou pour lui trancher les deux mains. Pourquoi ? Parce que je savais via mes compétences de senseur qu’il était en train de composer des mudras. Je l’entends hurler et je l’attrape de nouveau à la gorge avec le fouet mais d’un coup sec, je le balance au sol. Bien sûr, je suis maligne et je le ligote avec le fouet. Personne ne s’attendait à ça… Cependant, il ne fallait pas me chercher et je n’ai pas peur d’un partisan de mon mari.

« - Pas très malin. Tu ne pourras plus jamais fait de mudras… Ta loyauté envers mon mari t’a condamné à ne plus jamais pouvoir te servir des arts ninjas. Est-ce que cela en fallait la peine ? C’est à toi d’y réfléchir... »

Je ne joue pas et je préfère le ramener en vie auprès de celui qu’il a offensé et ce sera au Maître Hokage de trancher sur sa condamnation. Mais maintenant qu’il n’a plus ses mains, il ne pourra plus jamais se servir du ninjutsu comme autrefois. Laissant ses mains au sol, je lâche un soupire avant d’hocher la tête. Je m’approche de mon amie qui semble tétanisée par ce que je viens de faire…

« - Qu’est-ce que… Maya ? »
« - J’ai fais ce que je devais faire afin d’assurer un transport sans qu’il ne puisse vous blesser toi et Yro... »
« - Il y avait d’autres méthodes que cette extrémité là… Tu me fais peur, Maya… Qu’est-ce qui t’arrive ? »
« - Ce qui m’arrive ? Syna, je suis en mission et cet homme a quand même attenté à la vie de ton chef de clan. Il faut savoir faire la part des choses. »
« - Faire la part des choses ? Tu prétends traquer Aoi mais ne serait-tu pas en train de devenir un monstre comme lui ? »
« - ... »

Je ne savais pas quoi répondre. Il n’était pas impossible que mes années de vie avec lui m’ait transformé. Je reste silencieuse à me poser des questions au point de ne pas entendre Syna et Yro partir en direction du village. Je reste pensive un long moment. L’adrénaline retombe et j’en viens à me poser la question sur la raison de ce geste. Je ne suis pourtant pas comme ça et pourtant, je commence à faire comme lui ? Je me secoue la tête et je me rassure en me disant que cela n’est pas vrai. Mais d’un autre côté, mon amie de longue date qui me dit que je lui fais peur… Mes lèvres commencent à bouger et je me retourne quand je réalise qu’elle est partie… Mais, qu’est ce qui m’arrive ? Je ne comprends pas ce qui m’a pris d’agir ainsi… Je lève alors les yeux vers le ciel qui montre alors sa prestance en libérant l’eau que contiennent les nuages. Gardant les yeux ouverts, je laisse la pluie tomber sur moi alors que je reste immobile en me demandant ce qui se passait… Devrais-je avoir honte ?




Post 2/2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission ~ Partie II] - Un fantôme du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Hi no Kuni :: Forêt de Konoha-