Le Deal du moment :
Apple AirPods Pro à 221 € (livraison ...
Voir le deal
221 €

Partagez
 

 L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeLun 18 Mai - 4:27

Partout à travers le monde shinobi tous savait désormais que Kiri était en proie à une guerre interne des plus conséquente mais pas seulement. Depuis plusieurs mois déjà la vie au pays de l'eau était de plus en plus difficile à supporter. L'ancien régime de la brume sanglante désormais remis sur pieds n'avait fait du bien à aucun citoyens du pays et aujourd'hui peu nombreux étaient le shinobi capable de dire qu'il allait résister. Shojito faisait partit de ceux là. Sauvé par un sunajin qu'il avait rencontrer au cours de l'un de ses nombreux voyage le voici désormais au pays du feu errant tel une âme sans but.

Des habits déchiré, un peau sale camouflant son visage et à peine assez d'énergie pour se déplacer l'autre fois fier jonin de Kiri n'en avait plus l'air et c'était devant ces immenses rempart de sa route aboutissait. Bien attendu il ne s'attendait pas à un accueil chaleureux de la part de Konohajin même pas leurs pitié, il avait simplement dérivé depuis Suna. Après avoir appris la mort de la femme à qui il tenait le plus au monde mais surtout de fille, l'Ikezawa avait complètement perdu pieds et l'alcool était sa seule compagne désormais. Une odeur de saké pouvant réveillé un mort se dégageait de son corps qui désormais gisait au sol quasiment sans vie.

-Ab.... Ab ! ABOERRRRRRRRRR ! A BOIRE BANDE DE... OUais, ça ! A boire ! Complètement incompréhensible le soit disant héro qui devait sauvé son village était finalement réapparu de nul part devant les portes du village caché par les feuilles de l'arbre.  Même la bonne âme qui lui avait porté secours après autant de péripétie n'avait su le sauvé de sa propre déchéance en apprenant la mort de sa famille. L'usurpatrice était sans pitié et n'avait pas hésité à faire comprendre à l'ancien membre élite du village qu'elle ne plaisantait pas. Réalité ou cauchemar, lui y croyais dur comme fer. Désormais seul au monde et dépourvu de son honneur l'ivrogne se relevait avec peine pour trébucher sur un passant. Son regard se déposait sur ce dernier tandis qu'il affichait pathétiquement sa mine décrépie à l'assemblé qui avait possiblement rameuté en gueule tel l'ivrogne qu'il était. Oeil gauche manquant, blessure qu'il avait obtenu de sa brillante fuite de son village natale.

-Donner moi a boire non de dieu ! Vous allez refuser à boire à un homme qui n'a rien ?! Il fait froid ! HAHAHAH Allez, un peu d'bon coeur nan ?! HAHAHAHAH Les mendiants ils sont si drôle... Pathétique... Mourant... Sans âme... Osamu... Nijiko... Soufflait-il à l'oreille du ou de la pauvre personne passant au mauvais endroit au mauvais moment...
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kamakiri
Indépendant
Indépendant
Senju Kamakiri


Messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 210
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 0

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeLun 18 Mai - 10:27

usf5.png
L'ancienne sensei de Kamakiri soutient sans arrêt que chaque fois qu'il est en ville, il se passe quelque chose. Une fois n'est pas coutume il se passait bien quelque chose à Konoha, mais c'est un spectacle des plus affligeant qui se jouait sous les yeux des passants. Un homme, visiblement ivre depuis plusieurs jours, se complaisait dans l'alcool et dans la honte en baragouinant des paroles parfois incompréhensibles. État que connaissait l'ermite… même si contrairement à cet étranger il a plutôt l'alcool joyeux, il a quelques histoires sur le sujet qui finissent mal.
La plupart des habitants passaient leur chemin pour ne pas avoir à s'en mêler, pendant que d'autres épiaient la scène pour ne pas en perdre une miette. Kamakiri lui préféra intervenir au lieu de rester planté là en assistant à ce piteux spectacle. Plusieurs gardes s'apprêtaient d'ailleurs à en faire de même, mais un simple geste de la part de l'ermite suffit pour calmer l'ardeur des ninjas. Certainement par peur d'approcher ce misérable, qui sait quel genre de bestioles pourraient se terre dans ces guenilles nauséabondes qui cachent une peau sale.
Kamakiri aide d'abord le pauvre passant à se relever avant de lui faire signe de filer, ce qu'il fait sans demander son reste. Puis l'ermite fouille dans sa besace pour en sortir une petite bouteille de saké, mais n'importe laquelle. Il s'agit d'un alcool que l'on trouve exclusivement au Temple du Feu, concocté par les moines qui y ajoutent une pointe de miel. Un nectar sucré et agréable, mais trompeur car le saké n'a rien perdu de son alcool sous cette forme. Kamakiri espère avec ce geste calmer ce pauvre homme et peut-être même en apprendre plus sur lui.

— Tenez mon vieux, buvez ça, ça devrait vous requinquer, dit l'ermite qui tend la bouteille à cet inconnu. Vous avez faim ? Moi oui. Je connais un super restaurant, si ça vous dit c'est moi qui régale.

En vérité si Kamakiri s'intéresse autant à cet homme c'est pour les paroles qu'il a murmuré précédemment. Plus exactement les prénoms. Une perte tragique serait-elle la raison de cette totale déchéance ? C'est probable, mais il ne préfère pas tirer de conclusion hâtive et puis il a vraiment faim. Il a l'étrange impression que ce misérable a connu des jours meilleurs, qui sait ce qu'il pourrait apprendre après un bon repas et une bouteille de saké. C'est le meilleur moyen qu'il connaisse pour délier les langues et se faire de nouveaux amis. Non pas qu'il en cherchait, mais il s'est retrouvé trop souvent seul ces dernières années. Un peu de compagnie, même un clodo, fera son office et ça lui permettra de faire une bonne action. Jûro, le Moine en Chef du temple, serait si fier de lui – hormis peut-être pour l'alcool.


_________________
L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Ll6m
Revenir en haut Aller en bas
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeLun 18 Mai - 19:26

Il tenait à peine debout tandis qu'il se relevait pour écouter l'homme qui venait de lui adresser la parole. Son identité lui importait peu car pour l'heure seul le nectar qu'il avait daigner lui tendre avait une véritable importance. Se saisissant de la gourde avant d'en boire une longue et grosse gorgée à s'en couper le souffle l'ivrogne redressait à moitié la tête en regardant son sauveur dans les yeux.

-Manger ? Ahahaha ouais c'est bien ça manger ! Il faut ça pour survivre il parait... Riait-il à la fois amusé et en larme comme si tout son être était en train de se déchirer devant les yeux de tout ce beau monde. C'est par là ?! Ajoutait-il en vacillant vers l'entrée du village et en cherchant son chemin. Soudainement il s'arrêtait brusquement se rendant compte qu'il n'était plus en mesure de marché comme il faut. Le rituel de l'ivrogne était de plus basique ses capacités spéciale lui avait permit de devenir l'ultime ivrogne, quelques jutsu lui suffisait pour réinitialisé son être tout entier. -Raiton... Réveille de la bête ! Soufflait-il dans ses lèvres tandis qu'une épaisse couche d'électricité s'emparait de son corps venant stimuler ses muscles afin que ceux-ci se raidissent et ne flanche plus.

Droit comme un piquet alors qu'il était encore sous l'emprise de l'alcool Shojito regardait son sauver et tout sourire il s'adressait à ce dernier. Alors c'est par ou ? Bien qu'il semble être de nouveau sur pieds l'accent rubicond trahissait avec  certitude qu'il n'avait pas perdu un seul gramme d'alcool dans son sang.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kamakiri
Indépendant
Indépendant
Senju Kamakiri


Messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 210
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 0

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeMar 19 Mai - 10:31

usf5.png
Au moins le pauvre homme tenait sur ses deux jambes ou du moins il faisait bonne illusion. Jamais auparavant Kamakiri n'avait vu quelqu'un utiliser le Raiton de cette façon, mais un souvenir lui revint en mémoire alors qu'il avait séjourné au Pays de l'Eau il y a quelques temps maintenant. Peu importe, l'ancien moine poursuit ses efforts pour aider ce triste vagabond et le guide jusqu'au restaurant promis précédemment.
La devanture de l'établissement est assez minimaliste, au même titre que l'intérieur qui est assez sobre : quelques tables et un grand comptoir sur lequel un homme aussi haut que large sert les assiettes chaudes.

— Nom d'une soupe froide, regardez qui voilà ! Le petit Kamakiri ! Lance le cuistot qui sort de son comptoir pour prendre l'ermite dans ses bras et le soulever au-dessus du sol.
— Moi aussi je suis content de te voir Mota, répond Kamakiri qui se remet de cette étreinte. Mon ami que tu vois là ne m'a pas cru quand je lui ai dit que tu faisais les meilleures grillades du pays !
— Ah vraiment ?!
Rétorque Mota qui feinte la colère. Alors j'imagine que je vais devoir relever le défi ! Installez-vous, je m'occupe de vous tout de suite.

Bientôt la soixantaine passée, Mota n'est plus qu'un nounours en guimauve. Il fut pourtant à la belle époque l'un des membres les plus puissants du Clan Akimichi – plus tard dépassé par son jeune fils. Une époque révolue qui lui a laissé quelques cicatrices et une jambe boiteuse. Maintenant il se contente de ce restaurant et quel restaurant. Tout le monde à Konoha le connait, pour sa bonne nourriture évidemment, mais aussi et surtout pour l'ambiance qui règne ici. Ninjas et habitants oublient un instant la folie du monde qui les entourent pour repas chauds et quelques blagues.

— Au fait l'ami, moi c'est Kamakiri ! Et toi, tu as un nom ? Ou un surnom si tu veux faire dans le secret, s'amuse Kamakiri avec un clin d'œil complice avant de rire. Commande ce que tu veux, c'est pour moi… Mota, comme d'habitude pour moi !

Le cuisinier est déjà derrière son feu à préparer les plats que Kamakiri commande toujours, sans oublier le saké. Un bon repas ne se fait pas sans saké, puis avec la tonne de nourriture que compte avaler le jeune ermite il faudra au moins plusieurs litres pour faire glisser tout ça.


_________________
L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Ll6m
Revenir en haut Aller en bas
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeMar 19 Mai - 18:49

Bien qu'il était droit comme un piquet, l'Ikezawa s'était contenté de suivre sans trop vraiment savoir ce qui pouvait bien l'entendre une fois arrivé à destination. Sans surprise, l’accueil dans l'établissement fut chaleureux même s'il n'y faisait pas plus attention que cela il avait au moins pu le ressentir. Le bon vivant Akimichi avait le sens des affaires et il le prouvait en acceptant n'importe qui dans son établissement sous réserves que ce dernier puisse payer. Sans demander son reste, l'utilisateur de la foudre s'était assis à une table et secouait légèrement la tête. Le nectar que lui avait donné l’Hermite semblait l'avoir remis quelques peu d'aplombs et une lueur de lucidité courte mes intenses pu se faire voir dans son regard. Sans trop tarder l'Ikezawa savait ce qui lui restait à faire. Réveiller les neurones endolori pas l'alcool et qui de mieux que lui pour y parvenir. 

Désormais c'est sur son crâne sale que sa main se déposait et ce n'était pas pour accueillir la gueule de bois qu'il allait effectuer un tel geste mais belle et bien pour créer un choc électrique afin d’annihiler son état d'ébriété des plus extrême. Ainsi était devenu sa routine depuis plusieurs semaine, se soûler jusqu'à reprendre un semblant de conscience et réinitialisé son état avant de recommencer. Un cycle qui selon ses calcules durerait jusqu'à ce qu'il finisse par complètement perdre le contrôle et se griller la cervelle. Un risque qu'il avait visiblement choisis de prendre. 

Il retrouvait une voix normal sans bégaiements tandis qu'il relevait la tête vers son interlocuteur et que de son habituel voix monotone il répondait. Ikezawa Shojito. Le fameux. S'était-il osé à dire alors qu'il savait dors et déjà que son nom avait pu traverser le monde. Selon lui, il était devenu la risée de certain et l'échec d'autres. Lui qui avait promit à tout un peuple de le sauvé s'était lamentablement confronté à un mur. Peut-être que s'il avait gentillement coopéré, fille et femme serait encore en vie à l'heure qu'il est. 

-Kamakiri ? Il riait en constatant l'étrange coïncidence qui se produisait là sous ses yeux. Si c'est pas l'ironie du sort ça. Merci pour l'invitation, je prendrais la même chose que toi. Finissait-il alors que le bref instant ou il avait rit n'avait été ni joyeux, ni communicatif. D'une tristesse absolue. J'ai de quoi payé si jamais. Je ne suis pas le clochard dont j'ai l'air. Ajoutait-il sans éprouver l'envie de payer pour autant. Il n'allait pas refuser l'hospitalité d'un homme ce serait un manque de respect pour lui. Il signalait simplement que si le coût de la folie dans laquelle il allait se replongé dépassait outre mesure les fonds de l'homme, celui-ci pourrait se servir dans sa bourse.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kamakiri
Indépendant
Indépendant
Senju Kamakiri


Messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 210
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 0

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeMar 19 Mai - 19:35

usf5.png
Au fond qu'est-ce que ça pouvait faire qui était ce vagabond ? Tout ce que voulait Kamakiri c'est un prénom pour ne pas à avoir à le catégoriser – ce qui serait une grossière erreur visiblement. Le dénommé Shojito jouait à un jeu dangereux en voulant faire passer son état avec des impulsions électriques. Par le passé l'ancien moine a été confronté à ce genre de pratique, brièvement, un scientifique qui aurait lavé le cerveau de ses victimes. Rien de très glorieux, mais au-delà du crime horrible, c'est le résultat qui était inquiétant.
Kamakiri passait son temps à raconter à qui veut bien l'entendre qu'il se souci peu de ce monde et de ces problèmes, alors qu'il avait la plus grande des compassions pour celui qui seul s'est levé contre une armée. Une pensée qui le ramène quelques années en arrière qu'il a fait face à son plus grand ennemi, un combat qui aurait dû lui coûter la vie, cependant il est toujours là et bien vivant. Les erreurs du passé ne l'ont pas empêché d'avancer, plus maintenant en tous cas. Lui aussi à sillonner les bars, bordels et tavernes en tous genre à travers le pays à une époque.
La vie. Voilà ce qui est important. C'est niais et cliché, mais Kamakiri était persuadé que si Shojito avait survécu à tout ça, ce n'est pas pour échouer maintenant, certainement pas dans cet état.

— Un nom qui me dit quelque chose en effet, répond d'abord l'ermite qui sert deux verres de saké gracieusement offert par le patron. Mon ami sache que tu es ici chez toi et quiconque dira le contraire… eh bien j'imagine que ça finira mal pour lui.

Un ricanement amusant, puis Kamakiri lève son verre à l'avenir. Les coïncidences n'existent pas, pour lui rien de tout ceci n'est le fruit du hasard. Kojima Irua qui prend le pouvoir à Kiri, ce héros déchu qui échoue à Konoha. C'est peut-être là, et l'ermite est certainement trop optimiste, l'occasion de reprendre les armes.

— J'ai passé quelques semaines au Pays de l'Eau, une jolie femme, des ennuis… la routine quoi, mais je dois admettre que ce que j'ai aperçu m'a plu, révèle Kamakiri qui parle bien du pays et non de cette femme. Je suis persuadé que s'il y avait eu plus de personnes comme toi, jamais le pays ne serait tombé aux mains de Kojima Irua. Jamais.

Personne ne devrait reprocher à ce ninja de s'être levé contre la folie de Kojima Irua. Au contraire, son nom devrait être synonyme d'espoir au milieu de tous ceux qui ont fuit pour leur misérable vie. Un avis très dur que se garde bien de dévoiler Kamakiri. Pour l'heure ils ne sont pas là pour le passé, mais le présent et à ce sujet les premiers plats arrivent. Au milieu de l'assiette on trouve une sauce rouge pimenté, tandis qu'autour sont disposées pas moins de douze brochettes aux légumes grillés.

— Mangeons ! Demain est un autre jour.


_________________
L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Ll6m
Revenir en haut Aller en bas
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeMer 20 Mai - 4:52

La philosophie de l'ermite semblait des plus simple et l'Ikezawa eut l'espace d'un instant un regain d'énergie. Son corps ainsi malnené était toujours aussi fatigué par les chocs électrique, le manque de sommeille en bref tout le mauvais traitement que lui faisait subir l'utilisateur de foudre, cependant il eut pour la première fois depuis plusieurs mois un sentiment d'avoir été réconforté. Il avait écouter à moitié les péripétie de ce dernier concernant le pays de l'eau, mais la jeune femme au fort caractère, c'était typiquement ce qu'il avait décidé d'épousé un jour et l'idée de ne plus jamais remettre les pieds dans son pays natale pour honorer sa mémoire il n'arrivait plus à le concevoir. Si peu de dialogue et pourtant une conversation si profonde. 

-J'apprécies ce que vous me dites. Déclarait-il sans pour autant sourire. Ce n'était pas tant qu'il ne s'en sentait pas encore de le faire mais surtout qu'un Ikezawa souriant était aussi rare que de croiser un shinobi incapable de faire un henge. Autant dire extrêmement rare.

Soudainement le moine choisissait de trinquer et l'Ikezawa n'allait pas se faire prier pour lever le coude une dernière fois. Oui, c'était décidé. Il allait remettre les pieds sur terre et retourner au pays. D'ici là il ne toucherai plus un seul verre de saké. Du moins c'était la promesse qu'il se faisait à cet instant.

-Santé ! Et bon appetit. Ajoutait-il avant de se plonger tête dans le plat et d'en engloutir l'entièreté. Vous aviez raison, ce restaurant est parfait pour remettre les gens sur pieds ! Finissait-il en relevant la tête laissant le néant habité l'assiette qui venait de subir son courroux. 

-Vous connaissez un endroit ou je peux me laver et me changer ? Demandait-il de nul part comme si la si courte discussion qu'ils avaient eut avait suffit à le faire revenir sur le droit chemin. Ce qui pour le coup était un peu le cas. Depuis son départ du pays il n'avait jamais rencontré une personne qui lui rappelait à ce point son ami Shin qu'il avait décidé de tout bonnement abandonné en apprenant la mort de sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kamakiri
Indépendant
Indépendant
Senju Kamakiri


Messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 210
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 0

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeMer 20 Mai - 10:36

usf5.png
Un bon repas. Un verre de saké. Un peu de sympathie. Voilà tout ce dont avait besoin ce ninja pour retrouver son chemin et Kamakiri était heureux de l'y avoir aidé. Un acte dont il ne tirait aucune gloire particulière, pas même si demain ce triste vagabond incarne la renaissance de Kiri. Instinctif, un autre jour que celui-ci il aurait pu passer son chemin ou bien ne pas être là au moment où le ninja se donna en spectacle. Les moines lui répétaient sans cesse comme il était gratifiant d'aider son prochain, faut croire qu'il aura suivi leur enseignement finalement.
La tête semble aller mieux, mais le corps lui a en effet besoin d'une bonne douche. Au cours de ses voyages il lui est arrivé de finir dans cet état et Kamakiri sait ô combien un peu d'eau sur son visage peut-être aussi réconfortant qu'un repas chaud.

— Mota, j'ai un service à te demander ! Lance Kamakiri alors que le cuisinier amène maintenant une assiette de brochette de viande. Une douche pour mon ami Shojito, ce serait possible ? Je suis sûr qu'il aura meilleure allure après ça, un vrai tombeur avec son œil borgne !
— Toute les filles vont lui courir après !
S'amuse Mota qui ricane de bon cœur. Monte à l'étage, première porte à droite, c'est là que cet imbécile squatte quand il veut se faire discret.

L'imbécile mentionné n'est autre que Kamakiri qui esquisse un sourire gêné. Parfois il a juste besoin de passer à Konoha pour régler quelques affaires, mais chaque fois qu'on apprend qu'il est là on a quelque chose à lui demander. Un service la plupart du temps, son passé de moine y est pour beaucoup et tout le monde pense encore qu'il est au Temple du Feu, même s'il n'a plus de moine que le titre – et quelques avantages dont il fait profiter ses amis.

— Au fait j'allais oublier ! Reprend Kamakiri qui fouille dans sa besace pour en sortir un paquet soigneusement emballé dans une serviette. Je sais que ça ne remboursera pas ma dette, mais…
— C'est… tu veux dire que… je peux sentir son odeur d'ici,
dit Mota qui saisit le paquet et renifle l'odeur qui filtre à travers le tissu. La viande séchée au miel de Tonkatsu, tu sais combien tuerais pour avoir ça entre les mains ?
— Alors savoure le, c'est ma dernière réserve.


Les moines du Temple du Feu ne font pas que prier et aider leur prochain, ils font aussi un excellent saké au miel qui se mari à merveille avec la viande séchée du Frère Ainé Tonkatsu – qu'il partage en de trop rares occasions.

— Prend donc un bon bain l'ami, moi je vais finir cette bouteille de saké pendant ce temps, ce serait vraiment dommage de la laisser perdre,
dit Kamakiri qui se ressers un verre. Ensuite tu me diras ce dont tu as besoin et on avisera, Kiri ne va pas se sauver avec deux ninjas, aussi doués et beaux gosses soient-ils !

Toujours le mot pour rire, Kamakiri avait cette espèce d'insouciance en toutes circonstances. Pourtant il s'inquiétait malgré lui pour le Pays de l'Eau, un pays qu'il n'a que brièvement connu. Peut-être parce qu'il piétine sur sa propre quête ou simplement parce que son attrait pour les ennuis est plus fort que la raison elle-même. Il n'empêche qu'un combat comme celui-ci mérite d'être mené et il compte bien vivre cette nouvelle aventure.



_________________
L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Ll6m
Revenir en haut Aller en bas
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeVen 22 Mai - 9:46

Même s'il le ne montrait très clairement pas Shojito était véritablement reconnaissant que des gens se comporte aussi gentillement avec lui et ce malgré sa dégaine et le comportement qu'il aurait pu avoir en étant bourré. Il aurait pu sourire dans d'autre circonstance tant cela lui faisait chaud au coeur. Même la plaisanterie du tenancier l'avais amusé.

-Merci pour tout les bons soins que vous m'apporter. J'ai de quoi payé si il le faut. Rétorquait-il en s'adressant au fameux Maito. Lorsque le moine s'adressait à son ami de longue date, l'Ikezawa se dirigeait déjà vers l'endroit que lui avait indiqué quand soudainement il exprimait faire partie d'une éventuelle résistance pour Kiri. Étonné, Shojto tournais la tête vers ce dernier. 

-Je ne crois pas avoir parlé d'un tel projet avec toi... Confie-t-il alors qu'il soufflait ensuite l'air de rien. On en rediscutera en effet. Finissait-il avant de partir sous la douche.

Quelques minutes s'écoulait tandis que l'Ikezawa prenait sa douche. Les biens fait d'une douche l'avait véritablement requinquer mais la fatigue n'était plus corporelle désormais elle était mentale. Incapable de réfléchir l'utilisateur de raiton était partit pour rester des heures pensif sous la douche avant de se rendre compte ou il était. Plus tard il ressortait frai comme un gardon. Ses vêtements étaient les mêmes mais il était clair que le ninja les avait nettoyé comme le bon père de foyer qu'il était destiné à devenir avant tout cela. L'avantage avec le raiton c'est qu'avec une maîtrise absolue comme celle d'un assimilateur il était possible de produit de la chaleur. Pratique pour sécher des vêtements en un rien de temps.

Revitalisé il sortait de l'endroit et à désormais son regard avait changé. Des drames il en avait connu bon nombre, après tout il était un rescapé de la brume, autant dire qu'il savait comment s'en prémunir un minimum même si il allait de toute évidence devoir faire un travail supplémentaire pour supporté la douleur psychologique que cela lui avait causé.

-Pourquoi un total inconnu voudrais aider un ivrogne qui a tout perdu alors même que son propre village ne semble même pas bouger son petit doigt pour répondre à l'affront d'un Kage ayant brisé le pacte de paix ? Demandait-il franc du collier au moine qu'il croyait être un shinobi du village caché par les feuille de l'arbre. Finalement l'ironie voulu que deux moines sensé être détaché de tout soient les seules à vouloir aider le Jônin déchu.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kamakiri
Indépendant
Indépendant
Senju Kamakiri


Messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 210
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 0

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeSam 23 Mai - 11:16

usf5.png
Ikezawa Shojito, un nom qui avait vite fait le tour du monde ninja et dont tout le monde avait entendu parler, même Kamakiri qui ne prête que peu d'intérêt aux nouvelles de ce genre. La version était différente d'un pays à l'autre, certains aimaient croire que c'était le dernier debout face à la tyrannie de Kojima Irua, d'autres en revanche le prenaient pour un lâche. Mourir en héros pour son pays ? La mort c'est la mort, qu'on meut étouffé par une boulette de viande ou en défendant la veuve et l'orphelin. Les vivants, même les plus lâches, on encore la possibilité d'agir.
Un raisonnement qui jaillit dans le cerveau alcoolisé de l'ermite alors qu'il avait fini son (gargantuesque) repas et qu'il attendait maintenant le retour de son nouvel ami. En réalité Kamakiri misait sur la fierté de cet homme, persuadé que ça suffirait pour le voir reprendre les armes. Il pourrait bien incarner le seul ninja au monde à avoir tenu tête à la traîtresse et ses assassins et à avoir survécu. Un exploit compte tenu de la réputation qu'Irua s'est taillé dans les forces spéciales. Le moine ne prête peut-être qu'une oreille, mais elle est très attentive aux rumeurs.
Finalement, et après une attente si longue que Kamakiri s'est demandé s'il n'avait pas filé, Shojito fit son retour dans la salle. Les clients avaient déserté et Mota était en train de nettoyer la cuisine. Seuls, le moment semblait propice aux confidences. Le présumé renégat de Kiri semblait en bien meilleur forme maintenant propre et reposé, ce qui fit sourire le moine.

— Crois-le ou non, mais j'ai moi-même été un jour cette épave crasseuse et inutile que tu étais quand je t'ai trouvé dans la rue, lâche Kamakiri sans détours après un court instant de réflexion. Konoha m'avait tourné le dos, écœuré par la politique, les manigances… et la perte de mon ami et mentor, un homme à qui je devais la vie, à qui je dois ma vie toute entière.

La voix de Kamakiri se fait plus tremblante et il se surprend lui-même alors qu'il pensait tout ça loin derrière lui, mais le souvenir de Saeko lui revient en mémoire. L'ironie de la situation veut qu'aujourd'hui c'est l'ermite qui joue le rôle de son mentor en tendant la main à celui qui était un inconnu il y a encore quelques heures.

— Je suis parti noyer mon chagrin dans tous les débits de boissons que je croisais et au Pays du Feu ça ne manque pas, poursuit Kamakiri qui esquisse un timide sourire. Et tu veux savoir ce qui m'a ramené à Konoha ? Celui-là même qui avait orchestré ma disgrâce… sans lui j'aurais poursuivi ma dérive, mais il a préféré envoyer l'un de ses larbins terminer le travail.

Tout ceci semble à la fois si lointain et si récent que Kamakiri voit ses pensées se troubler. Pourtant au Temple du Feu il a longuement travaillé sur ses émotions, mais l'alcool à le don de le ramener auprès de ses vieux démons. Un court instant il vient à se revoir ôter la vie de son bourreau avant de voler au secours d'un village qui ne l'a jamais accepté.

— Je ne suis pas revenu pour Konoha, il m'avait abandonné lorsque j'avais le plus besoin de lui. Je ne suis pas revenu pour mon clan, il n'a jamais cru en moi. Je suis revenu pour mes amis, pour les rares personnes qui ont toujours cru en moi, révèle Kamakiri qui retrouve le sourire. Moi aussi j'ai encaissé des pertes, moi aussi j'ai vu des camarades tomber… mais ceux qui sont encore en vie ont besoin de nous et aujourd'hui je peux profiter de ma filleule de six ans, la fille de mon ami Saeko.

Le regard humide et pourtant un large sourire sur le visage, Kamakiri se laisse soudainement submerger par les émotions à la fois positives et négatives qui le submerge. C'est perturbant et déstabilisant, mais c'est aussi une bouffée d'air frai et ça lui rappelle ses serments.

— Laisse-moi me présenter en bonne et due forme… je suis Senju Inari, fils d'une catin et d'un Senju inconnu, Kamakiri était le surnom moqueur de mes camarades, mais j'aime à penser que les plus belles revanches sont les plus simples, s'amuse l'ermite qui ricane. Je parle trop, excuse-moi, c'est l'alcool ça… mais pour conclure je dirais que je ne suis pas un enfant de Konoha, tout juste un enfant du Pays du Feu.

Jamais Kamakiri n'a su trouver sa place à Konoha, pas même lorsqu'il a rejoint les moines du Temple du Feu. C'est seulement lorsqu'il a commencé à voyager et découvert les vastes horizons de ce monde qu'il a compris qu'il n'était pas fait pour les frontières qu'on avait jadis dressé autour de lui.

— Tu veux savoir pourquoi j'aide un ivrogne qui a tout perdu ? Parce que je pense que le monde gagnerait à retrouver le grand Ikezawa Shojito au sommet de son art, lance Kamakiri avec force et sincérité. Kiri, Konoha, Suna… et même Iwa et Kumo, ils ne pensent qu'à leur petite personne et pendant qu'ils te parlent de paix ils s'arment pour la guerre, j'ai vu des choses Shojito qui surpasse tout ça et alors tu te sens tout petit… je ne me battrais pas au nom de Konoha ou même de Kiri, je me bats pour toi parce que naïvement j'aspire à forger un monde libre où les frontières n'existeraient plus et où on serait en paix.

Kamakiri est un rêveur doublé d'un idéaliste, mais en tant qu'héritier des Senju qui pourrait lui en vouloir ? C'est un clan qui a toujours aspiré à de grandes choses. Shojito est peut-être l'une des pièces du monde dont il rêve ou peut-être pas, ce n'est pas en restant assis derrière une bouteille de saké qu'il va le savoir. La vie est une aventure, elle faite pour être vécue.


_________________
L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Ll6m
Revenir en haut Aller en bas
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeSam 23 Mai - 18:51

Le discours du moine avait été plus qu'éloquent pour le jônin de Kiri qui sans même s'en rendre compte versait une larme le long de sa joue. Pleurer ne lui avait auparavant jamais traversé l'esprit même lorsqu'il apprit la mort de sa famille et pourtant tout un chacun sait que cela procure une belle et grande délivrance. Le moine avait réussi ou beaucoup d'autre avaient échoué, il avait réussi à réveillé les émotions d'un Shojito à deux doigt de plonger dans les ténèbres. Son regard froid avait disparu pour le bien de tous pour laisser place à un regard de compassion. Soudainement alors qu'il n'avait laissé qu'une seule et unique larme coulé désormais c'était un torrent qui se déclenchait face à l'excentrique moine et son ami tenancier. Bien qu'il s'agissait d'un affligeant spectacle, l'Ikezawa ne semblait plus pouvoir retenir ses larmes qui durant trop longtemps étaient resté tapis au fond de lui.

-Je compatis sincèrement avec toi. Laissait-il échapper de ses lèvres pour ne pas s'avouer à lui même qu'il avait en réalité besoin de pleurer. Fier comme personne n'aurait pu l'imaginer, les sentiments de Shojito s'étaient graduellement camouflé. Autant dire qu'il ne faisait véritablement pas semblant. Le souffle court et une boule dans la gorge l'empêchait de déglutir comme il faut, il ressemblait pour l'heure plus à un enfant faisant un gros caprice qu'à autre chose.

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] 1a0b28b1f4bb7e5e24dc6dddf65ad168

Il prit suite à cela une très grosse inspiration pour tenter de se calmer mais rien n'y faisait, impossible pour lui d'arrêter la jérémiade. 

-On ne sait vraiment ce que l'on a perdu qu'une fois qu'il est partit n'est-ce pas ?! Demandait-il alors qu'il fronçait les sourcils tout en continuant de pleurer. Irua m'a prit la plus belle femme du monde ainsi que ma fille... Je n'ai même plus envie de la tuer pour ce qu'elle a fait à mon village... Je veux sa tête au bout de mes doigts pour la mort de ma famille... Je hais cette femme, ce qu'elle représente... La cruauté que j'ai vécu durant la brume... J'ai tué par centaine des gosses que je ne connaissait même pas dans l'unique but de protéger la femme que j'aime et tout ça en vain ?! Elle a simplement détruit ma vie et je ne compte pas la laisser faire la même chose au peuple... Je... Je la tuerai ou je mourrai en essayant ! Confiait-il à l'inconnu qui n'en demandait très certainement pas tant. 

Une nouvelle fois il prit une grande inspiration et son calme revint comme s'il avait réussi à prendre le dessus sur ses émotions. Peut-être étaient-elles à nouveau éteinte mais quoi qu'il en soit il s'essuyait les joues et redressait la tête. 


-Irua, à tué beaucoup trop d'innocent. Je couperais la tête de l'imposteur et monterais sur le trône. S'il y a une chance même infime que je répare ses tors et réussisse à annuler ce qu'elle à fait. Je ferais tout pour y arriver. Finissait-il avec une assurance retrouvé. Elle va apprendre pourquoi on nous appelait le duo sanglant. Ajoutait Shojito plus que déterminé. En effet lui et Osamu Kaguya étaient surnommé le duo sanglant de la brume, mais sans qu'il le sache son surnom à lui était bien plus révélateur des dégâts que même Osamu n'avait réussi à contenir lors du passage de la brume. "La foudre sanglante." était son surnom après avoir réussi l'examin genin de Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kamakiri
Indépendant
Indépendant
Senju Kamakiri


Messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 210
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 0

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitimeDim 24 Mai - 19:54

usf5.png
Voilà qui ne manquait pas de surprendre Kamakiri qui aperçu un Shojito à la fois fragile et humain, alors que jusque-là hormis quelque sourire il s'était montré assez froid – bien que très respectueux et reconnaissant. L'ermite a vu et vécu beaucoup de choses pour son jeune âge et il aspire à en vivre beaucoup d'autres. Parti pour fuir les problèmes d'un pays enlisé dans la politique et les complots, il se retrouve une nouvelle fois à courir après les ennuis. Le monde change et il veut participer à ce changement, même si pour ça il doit mettre sa vie dans la balance.
La séquence émotion difficilement passé pour Shojito, il révéla une certaine passion dans son discours, une flamme qui aurait fait honneur aux plus investis du Pays du Feu. Parler de trône était peut-être un peu exagéré et à ce sujet Kamakiri préférait réserver son opinion. Il semble impossible à l'heure actuelle de déterminer un potentiel successeur si Irua venait à être défaite. Les candidats sont issus de la Brume Sanglante, la période la plus sombre de Kiri, laquelle Shojito semble avoir activement participé. Seulement le jeune moine a l'enseignement de ses amis et ainés du Temple du Feu, un homme ne révèle jamais vraiment sa vraie nature que lorsqu'il a un peu de pouvoir.
Pour le moment la succession n'était pas à l'ordre du jour, pas même du bourreau qui fauchera la vie de la traîtresse Kojima Irua. Tyrannique et dévouée à la Brume Sanglante, elle n'en reste pas moins protégée par une cohorte de ninjas dont la réputation n'est plus à faire – certains parmi eux ont même jadis croisé la route du jeune Senju qu'il était à l'époque. Derrière la mise en scène macabre du Sommet des Kages il y a tout un aspect politique, difficile à démêler. Le Daimyo par exemple, jadis grand fidèle de Mitsu Hako a vite retourné sa veste.
Tout ceci tourne dans un balai incessant dans la tête de Kamakiri, si bien qu'il laisse un vide dans la conversation après la passionnante tirade de Shojito. Heureusement reprend ses esprits avant que ça devient trop embarrassant.

— Irua n'est que le sommet de l'iceberg, souffle Kamakiri qui n'ose imaginer les ramifications de ce coup d'état. Pour l'atteindre tu vas devoir la mettre dos au mur, la poussée dans ses derniers retranchements.

Par le passé ce qui faisait la force de Kamakiri c'était son sens aiguisé de la stratégie, il avait toujours un plan pour se sortir des situations les plus désastreuses. Les années ont passées et il a appris à éviter les situations de ce genre – même s'il continue à se retrouver dans les embrouilles qui ne le concerne pas. Le temps a peut-être filé, mais certainement pas ce qui a fait sa réputation alors qu'il était encore un fidèle ninja de Konoha.

— J'ai quelques contacts au Pays de l'Eau, à Ame et au-delà, ça va me coûter quelques faveurs, mais je peux fouiller, explique l'ermite qui se fait soudain très sérieux. Pour le moment Irua surf sur la vague, tout le monde à peur, mais montre au Pays de l'Eau que même les monstres peuvent poser un genou à terre et là tu auras une chance de prendre sa tête.

Kojima Irua a passé des années à préparer son coup d'état, forgeant des alliances et des liens inattendus avec ce qui se fait de pire à travers le monde. C'est une femme cruelle et sans pitié, mais il faut bien lui reconnaitre l'audace de la manœuvre et son exécution. Les regards sont braqués sur elle et tout le monde craint son prochain coup, mais elle n'est pas infaillible et elle a ses failles, comme tout le monde.

— Irua, et on ne peut pas lui reprocher ça, à fait preuve de patience et de témérité, mais maintenant qu'elle est au pouvoir, est-ce que tu vois un ninja de la pluie à ses côtés ? Et le Daimyo, qu'est-ce qu'il a gagné dans ce coup d'état ? Après tout il a officiellement apporté son soutien à la traîtresse, détaille Kamakiri qui a un peu étudié son sujet. Enlève lui Ame et le Daimyo et on verra si elle est toujours aussi sûre d'elle.

Un plan audacieux et quelque peu suicidaire, pour ne pas dire irréalisable, mais retiré les cartes maîtresse du jeu d'Irua la poussera sur la défensive. La faille c'est son arrogance, une fois qu'elle aura volée en éclats elle va devenir un poison pour elle-même et ses plus proches partisans. Tout le monde à un prix dans ce monde, Kamakiri l'a appris à ses dépens.

— Je devrais peut-être arrêter le saké… s'attaquer à un Daimyo les plus puissant et au Pays de la Pluie, qui serait assez stupide pour me suivre là-dedans ? S'amuse Kamakiri qui ricane de ses propres ambitions démesurées.


_________________
L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Ll6m
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Vide
MessageSujet: Re: L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]   L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ivrogne du pays de l'eau. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Hi no Kuni-