Le deal à ne pas rater :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

Partagez
 

 La dame blanche de la forêt de Konoha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

La dame blanche de la forêt de Konoha Vide
MessageSujet: La dame blanche de la forêt de Konoha   La dame blanche de la forêt de Konoha Icon_minitimeLun 6 Avr - 15:34

La dame blanche de la forêt de Konoha

Kaito se leva très tôt. En même temps que les rayons du soleil. Il prit une douche rapide, s’habilla et prit ses outils en essayant de faire le moins de bruit possible. Il prit un rapide petit-déjeuner, s’amena des provisions et quitta la maison. Il voulait passer le plus clair de sa journée à s’entrainer. Le gazouillis des oiseaux était comme une douce mélodie en cette matinée ensoleillée. Il n’y avait pas beaucoup de monde dans les rues et cela plaisait à Kaito. Il n’aimait pas vraiment quand il y avait trop de personne autour de lui, il se sentait étouffé.

Ne voulant pas perdre de temps pour s’entrainer, Kaito prit le chemin du terrain d’entrainement. Arriver sur place, le jeune Senju remarqua, avec grand plaisir, que le terrain était vide. Il choisit donc de s’installer près d’un tronc d’entrainement et posa son petit baluchon. Par la suite il s’installa en position de méditation, s’asseyant sur ses talons, et ferma les yeux. Il prenait toujours un petit cinq ou dix minutes avant chaque entrainement pour méditer un peu, question d’être présent autant de corps que d’esprit. Une fois sa petite routine effectuée, Kaito se leva et commença à s’étirer et s’échauffer. Il commença son entrainement par le taijutsu. Il avait encore quelques lacunes qu’il voulait à tout prix corrigés. À peine avait-il commencé son entrainement qu’un messager l’interrompit. Il devait se rendre de toute urgence au bureau du Hokage pour une mission importante. Kaito soupira, lui qui voulait s’entrainer tout la journée, eh bien il allait devoir attendre. Le jeune Senju récupéra ses effets personnels et se dirigea rapidement vers le manoir du Hokage. Cela lui prit une bonne vingtaine de minutes pour parcourir la distance séparant le manoir du terrain d’entrainement.

Arrivé au manoir, Kaito gravit les escaliers et cogna à la porte. Il attendit l’autorisation avant d’entrer. Il y avait bien sûr le Hokage mais aussi une jeune Chuunin du nom de Hino, qui se tenait face au bureau, donc dos à Kaito. Une fois arrivé, Kaito salua le Hokage et attendit qu’il prenne la parole. La mission, d’apparence simple, était quelque peu complexe, et beaucoup plus sérieuse que ce à quoi Kaito était habitué. Une rumeur circulait dans le village, apparemment le fantôme d’une ancienne Mizukage, Hako, aurait été vu dans les alentours du village. Pour en rajouter, un homme à capuche aurait également été aperçu rôdant dans la forêt, et serait probablement le responsable des apparitions. Pour cette mission, il allait devoir faire équipe avec la jeune Hino. Kaito allait devoir apprendre à la connaître très rapidement, il venait d’être nommé chef d’unité, ce qui l’avait surpris puisqu’il n’était encore qu’un Genin. Une fois le briefing terminé, Kaito et Hino saluèrent l’Hokage et sortirent en même temps de la salle. Le jeune Senju se tourna vers la jeune femme et lui dit d’aller se préparer et de le retrouver devant les portes du village dans une quinzaine de minutes. Puis ils se séparèrent. Le jeune Senju se dépêcha de rentrer chez lui. Il arriva en trombe dans la cuisine, à la grande surprise de sa mère et de son père. Il leur expliqua rapidement la situation, sans révélé les détails de la mission, et reparti aussi vite qu’il était arrivé, un sac de provision dans les mains. À peine quinze minutes plus tard, Kaito arriva devant les portes du village, Suivit de près par Hino, qui avait également un sac de provision.

-Prête ? demanda Kaito.

La principale intéressée hocha de la tête. Kaito lui sourit et tourna les talons. Ils sortirent du village et disparurent dans la forêt, en quête de cette fameuse apparition.

Senju Kaito, le ninja intrépide


POSTE 1 SUR 4

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

La dame blanche de la forêt de Konoha 68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

La dame blanche de la forêt de Konoha Vide
MessageSujet: Re: La dame blanche de la forêt de Konoha   La dame blanche de la forêt de Konoha Icon_minitimeDim 12 Avr - 5:21

La dame blanche de la forêt de Konoha

Cela faisait déjà plusieurs heure que le jeune Senju et sa coéquipière courait dans la forêt sans relâche. Bien entendu, il n’avait aucune idée du réellement emplacement de ces supposées apparitions. La seule information qu’ils avaient était que les événements c’étaient produit près d’un village de bucherons. Kaito, suivant cette information ainsi que la localisation sur sa carte, partie vers l’est. Hors, selon la carte, ils auraient dut être arrivé depuis maintenant une bonne demi-heure, alors pourquoi diable ne trouvaient-ils pas le village ? Kaito décida de faire halte près d’un cours d’eau pour se reposer quelques instants. Même Hino dut admettre que cette pause était la bienvenue. Ils en profitèrent pour manger un morceau et se désaltérer. Le jeune Senju regarda de nouveau sa carte, ne comprenant rien. Il rejoignit sa coéquipière et lui demanda son avis.

-Qu’en penses-tu Hino ? Tu trouves ça normal que nous ne l’ayons pas croisé ? L’équipe de cartographie n’aurait pas pu se tromper à ce point-là, questionna Kaito.

Pour toute réponse, Hino lui répondit qu’elle trouvait cela même très étrange, mais que la cartographie n’était pas sa spécialité. Elle suggéra également qu’il se pouvait peut-être qu’ils soient dans un espèce de piège de genjutsu, probablement élaboré par leur cher ami à capuche pour éviter d’être trouvé trop facilement. Kaito du reconnaître que c’était une possibilité, si vraiment ils étaient dans un genjutsu, ils devaient impérativement se sortir de ce cauchemar. Pour être sûr qu’il n’était pas dans un genjutsu, ils n’avaient d’autre choix que de reprendre la route, cependant, Kaito fit pousser une fleur explosive près du ruisseau. Par la suite, il ordonna la reprise des recherches. Ils reprirent la route. En chemin, ils tentèrent de repéré un quelconque indice leur permettant de voir leur ennemi ou de voir un indice leur confirmant le genjutsu. Rien n’y fit, après une bonne heure, ils arrivèrent à un cour d’eau. En arrivant sur le rebord du ruisseau, Kaito avisa la fleur qu’il avait fait pousser. Il la pointa et regarda Hino. Celle-ci comprit immédiatement et commença à inspecter les alentours.

-Merde ! S’exclama Kaito à voix basse, nous sommes réellement enfermés dans un genjutsu, cet inconnu s’amuse avec nous, ce qui laisse croire qu’il est plutôt mauvais au corps à corps. Il va sans aucun doute nous attaquer bientôt ou bien il nous étudie.

À peine avait-il formulé cette idée qu’un kunai sorti des feuillages et atterrit tout près du pied gauche de Kaito. Analysant rapidement la trajectoire, Kaito indiqua d’un coup de menton un buisson suffisamment feuillu pour cacher quelqu’un. Hino lui fit signe de tête et lança une bombe fumigène vers les buissons. Immédiatement, un jeune homme d’une vingtaine d’année sortie des buissons en hurlant de terreur. Il se jeta au sol en implorant que l’on épargne sa vie. Aussitôt, Kaito s’approcha lentement de l’inconnu en lui faisant bien comprendre qu’il n’était pas là pour l’attaquer.

-Ne vous inquiéter pas, nous ne vous voulons aucun mal, nous sommes à la recherche d’un village de bûcheron, apparemment des apparitions d’une dame rôdent dans le coin et effraie les villageois.
-Vous parler de Dame Hako, la Mizukage. C’est l’homme au capuchon qui la fait apparaître.
-Vous connaissez l’homme au capuchon ? Demande Kaito.
-Non, nous l’avons seulement  aperçus qui rode çà et là dans la forêt.
-Es-tu à l’origine de cette boucle qui nous fait tourner en rond ? Questionna Kaito.
-Oui, c’est la seule chose que je puisse faire, pour protéger notre village de cet homme à capuchon. Si vous voulez, je peux vous y mener.
D’un commun accord, Hino et Kaito acquiescèrent et aidèrent le jeune homme à ce relevé. Une fois debout, le jeune homme effectua un mudra et annula le Genjutsu. Il fit ensuite signe au deux ninja de le suivre, ce qui fit Kaito et Hino en lui emboitant le pas. À peine une quinzaine de minutes plus tard, ils arrivèrent au village des bûcherons.

Senju Kaito, le ninja intrépide


POSTE 2 SUR 4

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

La dame blanche de la forêt de Konoha 68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

La dame blanche de la forêt de Konoha Vide
MessageSujet: Re: La dame blanche de la forêt de Konoha   La dame blanche de la forêt de Konoha Icon_minitimeLun 13 Avr - 5:49

La dame blanche de la forêt de Konoha

En arrivant dans le village, les deux jeunes ninjas furent accueillit comme des héros. Des héros tout droit descendus du ciel. Kaito tenta de raisonner les villageois mais rien n’y fit. Leur joie était pratiquement contagieuse. Étant donné la nuit tombé, le jeune Senju demanda où ils pouvaient passer la nuit. On leur indiqua une petite auberge où ils pourraient laisser leurs effets personnels.

Une fois installé dans leurs chambres respectives, les deux jeunes ninjas furent invités à une grande fête en leur honneur. Kaito en fut légèrement gêné. Après tout, il ne faisait que son travail de ninja. La fête dura toute la nuit. Hino et Kaito allèrent se coucher un peu avant le coucher du soleil. À peine avaient-ils fermé les yeux qu’un des villageois vint les réveiller en panique. Il hurlait que dame Hako se promenait dans la forêt. En moins de deux minutes les deux shinobi furent debout et près à partir.

Il leur fallut moins de cinq minutes pour se rendre dans la forêt, à l’endroit présumé où l’apparition avait terrorisé les villageois. Kaito demanda à Hino de chercher une quelconque trace de l’homme à capuche alors que lui chercherait des traces de l’apparition ou de pièges dissimulés. Après quelques minutes de recherches, Hino signala des traces de pas habilement dissimulés sur le sol. Kaito la félicita et décida de suivre les traces pour voir où celles-ci mèneraient. Ils les suivirent pendant une bonne demi-heure avant d’arriver près d’une petite chaumière d’où s’échappait de la fumée. En regardant plus attentivement, le jeune Senju interrogea Hino sur ce qu’elle pensait de l’endroit. Comme Kaito s’y attendait, elle supposa que les alentour devaient être piégés.

-Nous allons donc attendre ici jusqu’à ce qu’il décide de sortir, dit Kaito.

Hino jugea que cela était en effet la meilleure idée. Elle décida, avec l’accord de Kaito, de faire le tour de la baraque pour décelé les pièges potentiel. À peine avait-elle fais un pas qu’elle s’arrêta. La porte de la chaumière s’était ouverte.

-Sortez de votre cachette, je sais que vous êtes là, shinobi ! s’exclama l’homme à la capuche.

Merde ! comment diable avait-il fait pour détecter leur présence. Kaito et Hino sortirent lentement de leur cachette, montrant qu’ils ne voulaient pas se battre, seulement discuter. Cependant, l’homme à la capuche ne voulait pas discuter. Sans crier gare, il lança un kunai explosif vers Kaito et Hino. L’explosion ne fit aucuns dégâts mais permit à l’homme mystérieux de tenter de s’enfuir. Hino ne le laissa pas faire. Elle effectua plusieurs mudra avec une incroyable vitesse avant de s’exclamer :

-Fuuton, piège venteux.

Aussitôt, une vent violent se leva et fonça vers l’homme mystérieux. Il fut stopper et entouré par un vent qui se contentait de tourner et souffler autour de lui, mais qui le coupait s’il tentait la moindre sortie. C’était un piège plutôt vicieux, Kaito devait l’avouer, mais Hino avait bien réagit. Le jeune Senju en profita à son tour pour immobiliser physiquement leur nouvel ami, pour pouvoir lui poser des questions sans craindre une quelconque attaque de sa part.

-Mokuton, Hana no Hoyo.

Aussitôt, des racines sortirent du sol et s’enroulèrent autour de l’inconnu. Maintenant qu’il était immobilisé, Hino fit tomber le vent. L’interrogatoire allait maintenant débuter.

Senju Kaito, le ninja intrépide


POSTE 3 SUR 4

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

La dame blanche de la forêt de Konoha 68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

La dame blanche de la forêt de Konoha Vide
MessageSujet: Re: La dame blanche de la forêt de Konoha   La dame blanche de la forêt de Konoha Icon_minitimeVen 17 Avr - 12:32

La dame blanche de la forêt de Konoha

Une fois sûr que l’homme mystérieux était complètement immobiliser, les deux ninjas de Konoha s’approchèrent, près à poser leurs questions.

-Bon, nous allons commencer en douceur, qui es-tu ? demanda Kaito.

Aucune réponse.

-Qui es-tu ? répéta le jeune Senju.

Toujours rien. Décidemment cet homme avait la langue liée. Kaito soupira. Il n’avait absolument aucune envie d’employer la manière forte contre lui, peu importe ce qu’il avait fait. Kaito était quelqu’un qui n’employait la force qu’en cas d’absolue nécessité. Il répugnait de l’utiliser en d’autre circonstance. C’est pourquoi il hésitait à torturer ou à infliger des blessures à l’inconnu.

Avant même qu’il n’ait eu le temps d’agir, Hino sorti un kunai de son sac d’outil et le planta dans l’épaule de l’homme mystérieux. L’homme hurla de douleur. Du sang gicla alors que l’arme s’enfonçait dans la plaie et éclaboussa le visage du jeune Kaito. Malgré cette violence gratuite et sa soudaine paralysie dut à la surprise, Kaito fut capable d’articuler clairement :

-Qui êtes-vous ?

Pour toute réponse, l’homme cracha sur le sol et regarda les deux shinobi d’un regarda provocateur. Comme s’il les mettait au défi de faire pire. Ce à quoi Hino répliqua avec un second kunai qu’elle planta dans la cuisse gauche. Nouveau hurlement de douleur. Nouvelle paralysie devant cette violence gratuite et froide. Pourtant, cela ne l’empêcha pas de poser la question une autre fois. Toujours ce regard meurtrier et ce silence borné. Kaito, d’origine patiente, commençait à trouver cet entêtement fort désagréable. Pour preuve, il administra un puissant coup de poing sur la blessure que l’homme avait à l’épaule et, malgré les grognements de l’homme qui se retenait de hurler, le jeune Senju s’exclama :

-Je commence sérieusement à m’impatienter, alors tu ferais mieux de nous dire qui tu es et pourquoi tu terrorise ce village.

Pour toute réponse, l’homme sourit. Soudainement, Kaito sentit une douleur lancinante au niveau des abdominaux. Il baissa les yeux et vit une lame de vapeur. Le jeune Senju n’en revenait pas, c’était sa première blessure et la douleur était indescriptible. À peine commençait-il à comprendre qu’il était blessé qu’une bulle de vapeur éclata devant Kaito, qui fut propulser plusieurs mètres derrière en faisant des culbutes avant de frapper un arbre. Kaito tenta de se relever, mais la seule chose qu’il fut capable de faire, alors que le prisonnier commençait à se défaire de sa prison, fut de dire :

-J’ai mal.

Alors que Kaito tentait de se remettre de sa collision et qu’il exerçait une pression sur sa blessure, Hino tenta de retenir le prisonnier avec une nouvelle technique fuuton, mais elle n’eut pas le temps d’exécuter de mudra que l’homme était libre. C’est là que le cauchemar commença.

Une fois libérer, l’homme attaqua Hino avec un nuage de vapeur. Dès que le nuage toucha le bras de la jeune femme, celle-ci fut brûlée. Elle se dépêcha de recula et lança un tenta de disperser le nuage de vapeur avec sa maîtrise de Fuuton. Le résultat fut que le nuage se dispersa dans la direction de Kaito. Celui-ci se leva péniblement, exerçant une pression sur sa blessure et tenta de fuir le nuage. Malheureusement pour lui, le nuage vint lui lécher le dos et le brûla, faisant sortir des cloches d’eau sous sa veste. Les frottements répétés du vêtement sur ses brûlures rendirent la douleur pratiquement insoutenable. Il en hurla de douleur avant de se retourner et de faire face à l’homme mystérieux. Il joignit les mains et exécuta un mudra avant de s’écrier furieusement :

-Mokuton – Shichûrô no jutsu !

Aussitôt, une grande prison de bois entoura l’homme et l’empêcha de s’échapper. Même ses techniques de vapeurs semblaient totalement inefficaces contre les barreaux de bois de la prison. Sans perdre une seconde, alors que sa vision devenait trouble à cause de la douleur et de la perte de sang, Kaito créa un clone de bois dans la prison. Avant même que l’être mystérieux ne remarque la présence du clone, Kaito s’exclama :

-Mokuton – Hyakka Seihou 2.0.

De petites fleurs rouge et violettes poussèrent sur le clone. Le jeune Senju n’attendit même pas de voir la réaction de l’homme, il fit exploser les fleurs. Heureusement que la prison était solide, l’explosion fut relativement grosse. L’inconnu fut propulser dans un coin de la prison et perdit conscience. Une fois l’homme inconscient, la prison disparut. Hino se dépêcha de ligoter l’inconnu, s’assurant qu’il ne pourrait pas utiliser la vapeur pour s’échapper. Elle alla même jusqu’à lui injecter un sédatif pour qu’il ne se réveille pas. Une fois fait, elle se tourna vers Kaito en lui demanda comme il se sentait. Elle dut cependant se précipiter dans sa direction, la petite baston étant terminé, Kaito n’avait plus l’adrénaline nécessaire pour rester éveillé et supporter la douleur.

Kaito se réveilla à l’infirmerie. Il n’avait aucun souvenir de la manière dont il était arrivé là. Il inspecta la pièce, mais personne n’était à son chevet. Ses parents étaient venus lui apporter des fleurs. Se sentant mieux malgré ses blessures au dos, Kaito quitta l’hôpital à l’insu des infirmières et alla au manoir du Hokage. Là, il apprit que Hino avait demandé l’aide d’une escouade médicale pour le ramener au village pendant qu’elle transportait l’inconnu jusqu’au département des interrogations. Normalement, Kaito aurait été ravi que ça mission ce soit terminé sans mort, mais depuis son réveil, il était en proie à plus d’un questionnement. C’est l’esprit hanté par sa blessure et ses questions que Kaito retourna chez lui terminer sa convalescence.

Senju Kaito, le ninja intrépide


POSTE 4 SUR 4

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

La dame blanche de la forêt de Konoha 68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




La dame blanche de la forêt de Konoha Vide
MessageSujet: Re: La dame blanche de la forêt de Konoha   La dame blanche de la forêt de Konoha Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La dame blanche de la forêt de Konoha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Hi no Kuni :: Forêt de Konoha-