Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
4.59 €

Partagez
 

 Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Akame Seiko
Jônin Aspirant de Konoha
Jônin Aspirant de Konoha
Akame Seiko


Messages : 70
Date d'inscription : 10/02/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 270
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 24

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeDim 16 Fév - 19:02

Un nouveau départ


Le soleil, de toute sa majesté, s’élevait dans le ciel encore avec une certaine timidité en cette fraîche matinée. Le ciel dégagé laissait entrevoir les nuances bleutées d'un océan en suspension, intemporel. Là, dans la douce chaleur d'un appartement, des volutes de fumée s'échappèrent d'un récipient qui trônait sur un meuble de cuisine d'une banalité sans nom. Une main agile vint alors saisir la tasse encore bouillante, tenu fermement par la anse, cette dernière porta précautionneusement le contenu à des lèvres finement dessinées. Un souffle discret tentait alors de rafraîchir le liquide échaudé avant d'en apprécier la saveur. Le visage de Seiko se dessina, cette dernière appréciait sans vergogne les petits instants de la vie comme celui-ci. S'adossant contre le montant de la fenêtre qui lui faisait face, elle observait, thé à la main, la vie s'éveiller dans les rues du quartier Akame.

Quelques enfants téméraires et emmitouflés dans de chaudes tenues s'adonnèrent déjà à leurs jeux innocents. La motivation débordante dont ils faisaient preuve amusait la Jonin, à tel point que cette dernière laissa s'échapper un ricanement. L'aspect idyllique de cette journée ne reflétait pas la réalité de ce qui attendait véritablement la rousse. Aujourd'hui, la jeune femme devait prendre en charge une nouvelle équipe de genin pour poursuivre leur formation. Cette décision inattendue était tombée suite à l’inaptitude soudaine d'un précédent instructeur à enseigner. Voilà une situation bien inopportune. Seiko avait d'autres projets au préalable, notamment l'Anbu en guise de défi personnel, mais cette lubie devra attendre.

Attablée après avoir quitté son point de vue, elle feuilleta attentivement des fiches d'informations concernant deux des genins dont elle avait dorénavant la charge.

Deux profils intéressants.
Deux noms de clans qui ne lui furent pas inconnus.

Le premier, un Senju âgé de quatorze ans, prénommé Kaito, il semblait être d'un bon niveau.  Le clan de la forêt et celui de la cendre avaient toujours entretenu des relations courtoises et donc, le fait d'entraîner un jeune membre de ce clan prestigieux ne posait guère de problèmes à Seiko.

Les perles sanguines de la jeune femme glissèrent alors sur la deuxième fiche.

Le second de la future équipe était un Maeda, de dix-sept ans portant le prénom de Ryo.
Sur le papier, son niveau semblait supérieur à celui du jeune Senju, ce qui parut logique à la jonin au vu de la légère différence d'âge. Mais tout cela n'était que théorique.

Le reste des détails semblaient bien superflus à la jeune femme, hormis le fait qu'ils eurent tous deux participé déjà à des missions. Une expérience qui contrastait avec les aspirants fraîchement sortis de l'académie. L'apprentissage ne pouvait pas se passer de la même manière dans ces conditions exceptionnelles, la Kunoichi en avait fait facilement la déduction. Saisissant alors les documents entre ses doigts, elle vint tapoter ces derniers pour les réagencer, elle finira par les ranger dans sa sacoche. Il était grand temps de faire convoquer ces deux genins pour commencer un processus qui s'avérera sans doute long, mais instructif.

La jeune femme s'éclipsa alors dans le lieu qui berçait son sommeil pour se préparer convenablement. S'affublant de la traditionnelle tenue des shinobis de Konoha, elle vérifia une dernière fois que rien ne lui manquait avant son départ. Après avoir lassé son bandeau frontal, symbole fort de sa vie, Seiko quitta son domicile.

Dans un premier temps, la jonin se dirigeait avec agilité en direction du bureau du Hokage. Elle retrouva sur place quelques collègues qu'elle salua avec respect. Sur place, elle fit en sorte que les convocations parviennent à ses deux futurs protégés dans le laps de temps le plus court possible.

Le document était relativement bref et comportait, le lieu du rendez-vous la date et l'heure.


"Terrain d'entraînement numéro 4 à 14 h, le 16 Kisaragi 726"



La sobriété de cette annonce avait pour but de ne pas créer de préjugés ou d'attentes particulières avant le moment venue. L'important pour Seiko était de pouvoir jauger d'un simple coup d’œil cette relève du village, les documents et les statistiques n'étaient guère une référence pour elle.
Après un bref soupire, elle voyait donc s'éloigner les messagers avant d'elle-même disparaître pour rejoindre le terrain d'entraînement susmentionné. Une fois sur place, elle fixait cet endroit avec un regard lui rappelant des instants de sa vie. Un bref instant de nostalgie qui se dissipa rapidement sous l’aplomb d'un bref monologue à l'intention de sa personne.

❝Bon, eh bien nous y voilà, je suis curieuse de voir comment ils vont se débrouiller. ❞

La jonin croisa les bras sur sa poitrine, son regard flirtant avec l'horizon, elle attendait de pied ferme le commencement de cette aventure.

« When you feel my heat, look into my eyes, it's where my demons hide »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeLun 17 Fév - 2:59

Un nouveau départ

Kaito se leva comme tous les matins, en même temps que le soleil. Il était d’une humeur enjoué et pressentait que quelque chose de bon allait lui arrivé dans la journée, il ignorait simplement quoi. Il alla prendre son petit déjeuner en compagnie de sa mère et de son père. Ils discutèrent de tout et de rien. Kaito ignorait ce qu’il allait faire de sa journée. Il n’avait pas vraiment envie d’aller au bureau du Hokage pour une mission. En fait, il avait envie de se la couler douce à lire un bon livre adosser à un arbre près du terrain d’entrainement. Il en profiterait également pour peaufiner ses techniques de combats au corps à corps. Il ne maîtrisait pas totalement les bâtons de Kali. Par la même occasion, il s’entrainerait au ninjutsu, après tout, une technique n’était jamais réellement parfaite, elle se devait d’être améliorée. Une fois rassasié, Kaito alla à sa chambre pour se préparer. Une fois prêt, Kaito se dirigea tranquillement vers le terrain d’entrainement numéro 3. C’était là qu’il y avait le plus d’arbres.

En chemin, Kaito acheta une pomme comme petite collation avec une petite bouteille d’un breuvage pétillant à la poire. Kaito raffolait de ce genre de breuvage. Cela ne lui prit pas plus d’une heure avant d’arriver au terrain d’entrainement. Le jeune Senju avisa un petit coin qui semblait tranquille, prêt d’un tronc d’entrainement. Il déposa ses affaires sur le sol et commença par son entrainement au bâton de kali. Enfin, il voulut s’entrainer avec ses armes, mais malheureusement il remarqua qu’il les avait oubliés chez lui. Évidemment, c’est toujours quand il vient pour les prendre qu’il remarque qu’il les a oubliés. En soupirant, Kaito se résigna malgré tout à débuter son entrainement au Ninjutsu. Il commença par malaxer son chakra, comme on le lui avait appris à l’académie. Il commença par faire le tour de celle qu’il avait de la facilité à exécuter soit Uddoama, son armure de bois, Hyakka Seihou, sa fleur explosive, sans parler de Moku buushin no jutsu, son clone de bois ainsi que sa transformation, Henge. Une fois terminé, il débuta les plus compliqué. La première, Rogu o Nageru, son lancer de rondin, lui donnait un peu de fil à retorde dans le sens où créer la buche lui prenait trop de temps. Du moins à son goût. Ensuite il y avait son labyrinthe de rhizome, Buranburuzu rabirinzu. Kaito devait trouver un moyen de le rendre plus dangereux pour pouvoir affronter efficacement ses adversaires. Il passa près de quatre heures sans arrêter à s’entrainer.

Ce n’est que vers 13h00 que Kaito décida de prendre enfin une pause. Il l’avait bien mérité. Il s’installa donc à l’ombre d’un arbre et mangea lentement sa pomme en buvant sa boisson. Lorsque celle-ci fut terminée, Kaito prit un livre et commença à lire. Malheureusement, à peine avait-il débuté sa lecture qu’un ninja messager arriva devant.  Il informa le jeune Senju qu’une Jonin du nom d’Akame Seiko désirait le voir au terrain d’entrainement numéro 4 à 14h00. Kaito trouva cela étrange, il n’avait pas entendu le nom des Akame depuis longtemps. Il demanda au messager s’il connaissait la nature de cette rencontre. Le messager lui dit qu’elle était sa nouvelle sensei et quitta les lieux. Kaito fut surpris. La dernière fois qu’il avait entendu le nom Akame, c’était lorsqu’il avait huit ans, son père lui avait expliqué que le clan Senju et le Clan Akame avait déjà participé à la première grande guerre. À cette époque, Kaito n’avait pas demandé plus d’information. Maintenant, il avait un membre de ce clan comme sensei. Kaito avait hâte de voir ce que cela allait donner. Son père lui avait également apprit que ce clan maîtrisait la cendre pour combattre. Piquer dans sa curiosité, Kaito ferma le livre et rangea ses affaires. Il était bientôt l’heure du rendez-vous. Il prit donc la direction du terrain d’entrainement numéro 4. Arrivé sur place, Kaito avisa une jeune femme rousse au milieu du terrain qui lui tournait le dos. Il n’y avait personne d’autre sur le terrain, Kaito supposa donc qu’il s’agissait de la fameuse Seiko Sensei. Il s’approcha tranquillement et s’annonça lorsqu’il fut suffisamment prêt d’elle :

-Bonjour, je suis Senju Kaito, vous devez être Seiko Sensei, enchanté de faire votre connaissance.

Le jeune Senju salua poliment son sensei et se redressa alors qu’il sentait l’arrivé d’un autre individu.

Kaito Senju

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Maeda Ryo
Genin Supérieur de Konoha
Genin Supérieur de Konoha
Maeda Ryo


Messages : 523
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 28

Feuille de Personnage
Réputation: 72
Rang Ninja: C+
PE (Disponibles): 220

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeLun 17 Fév - 13:03



Ryo

Maeda
La nuit était déjà bien avancée, le vent soufflait dans les arbres, les branches se pliait sous la force des courants d'air. La presque totalité du village était plongé dans les bras de Morphée, perdu dans ses rêves ou plutôt ses cauchemars, notre héros avait un sommeil agité, il ne cessait de remuer dans son sommeil. Son rythme cardiaque ne cessait d'augmenter, le jeune homme transpirait abondamment, ses draps étaient trempés. Après de longues minutes d'images de sa dernière mission, Ryo finit par se réveiller brusquement, il regarda autour de lui comme pour chercher quelque chose à fixer pour calmer son anxiété. Rapidement, il posa son regard sur son loup Seiya qui avait bien grandit depuis tout ce temps, l'animal dormait paisiblement, coucher au pied du lit de notre héros. Le jeune Maeda fini par laisser son corps retomber de tout son poids sur le lit, il fixait son plafond de longue minutes, espérant retrouver le sommeil, mais malheureusement pour lui, rien n'y faisait. Son esprit était perdu dans une boucle infernale, sa dernière mission l'avait chambouler bien plus que de raison. Le plus dur dans tout ça, c'est qu'il n'avait personne à qui se confier, s'il en parlait à sa famille, ils feraient tout pour qu'il quitte les rangs des ninjas, il refusait d'en parler à son grand-père de peur de le décevoir, il ne pouvait non plus en parler à qui que ce soit de l'administration des ninjas par crainte d'etre mis sur le coté et il ne pouvait certainement pas en parler à Aiko qui se ferait un malin plaisir à le descendre comme elle en avait l'habitude.

Les minutes paraissaient interminables pour le Genin de Konoha, le soleil n'était pas encore lever, mais le jeune homme décida d'aller prendre sa douche pour essayer d'oublier tout ça. Une fois propre, il changea les bandages de ses blessures en suivant scrupuleusement les instructions que les médecins de Konoha lui avait dit. Une fois ses bandages refait autour de son front, son bras gauche, ses côtes et sa jambe droite, il finit par s'habiller et se prépara pour sortir. À peine il eu la main sur la porte que Seiya se réveilla, l'animal s'étira de tout son poids, se cambrant tout en baillant. Il s'avança vers son ami comme pour lui signifier qu'il ne serait pas contre une ballade nocturne. Ryo mit un genou à terre et caressa le crâne du loup blanc. Tout deux sortirent marcher dans les rues vides du village, tout le monde semblait sans soucis, calme, apaisé.

À force de marcher, le jeune homme finit par se retrouver près de la grande cascade, s'était un lieu qu'il affectionnait particulièrement, c'était tranquille, parfait pour faire le vide. De plus, il y avait pas mal de matériel pour permettre au ninja de s'entraîner, cependant, depuis cette mission, le goût du travail acharné avait disparut. Ryo venait de moins en moins ici, jamais, il n'aurait cru en arriver là un jour, il en venait même à se demander si son père n'avait pas raison. Quoi qu'il en soit, Ryo laissa Seiya partir gambader dans les bois, c'était un animal très intelligent, Ryo savait qu'il ne lui ferait pas défaut. Pendant ce temps, le Genin se mit à regarder une cible de bois, machinalement et sans trop savoir pourquoi il enchaîna les lancers de Shuriken en pleins cœur de la cible.

*Alors c'est ça ? ... Depuis notre entrée à l'académie, on est programmé comme des machines à toujours agir de cette façon ? ... Une mission, on y va, on doit tout faire pour accomplir et tant pis si ça nous brise ... On est juste de la chair à canon pour eux ... Un moyen de paraître plus fort aux yeux des autres nations. *

Tout en soupirant, le garçon se laissa tomber sur le sol, il admirait la pleine-lune, cherchant des réponses à ses soucis.

*Pourquoi j'arrête pas de revoir ses images ? ... Je suis un ninja, je savais que tôt ou tard, j'allais devoir tuer ... Pourquoi ça m'affecte autant que ça ? Pourquoi j'ai l'impression qu'il n'y a que moi que ça choque de massacrer des gens ? Pourquoi j'ai l'impression que même laver, j'ai toujours du sang sur mes mains ? ... *

Le jeune homme après de très longues minutes finit par terminer sa nuit, le soleil se leva rapidement, la vie avait repris sont cours tandis que le garçon était de nouveau perdu dans ses rêves. Il fut cependant réveillé par un corbeau du village qui prenait un malin plaisir à taper de son bec sur le front de notre héros.

Ryo Maeda – Tu veux quoi toi ?

Le jeune homme fini par prendre le message, immédiatement, l'oiseau s'envola.

*Un rendez-vous ? ... Bon, je suppose que j'ai pas vraiment le choix *

Le garçon se leva rapidement, il décida de prendre le chemin le plus long pour aller au terrain d'entraînement, être en retard lui importait peu. Il ne savait plus où il en était, il n'était même plus sûr de vouloir continuer à être un ninja. Ryo se retrouva dans le centre-ville, il s'arrêta quelques instants pour prendre un repas avec son loup, une fois terminé, il reprit péniblement le chemin vers le terrain numéro 4 et après un moment, il finit par arrivée à l'endroit indiqué. Au loin, il pouvait voir deux personnes, il devait être environs 14 h 20, Maeda marcha tranquillement jusqu'à être à porter de voix des deux ninjas. Notre héros fini par arrêter de marcher, de son côté, Seiya se mit assis à côté de son maître tout en fixant à son tour les deux personnes étrangères. Ryo posa sa main sur le crâne de son animal tout en parlant d'une voix très calme, presque sans aucune émotion.

Ryo Maeda – Pourquoi je suis convoqué ici ?

Contrairement aux autres ninjas, Ryo ne portait plus son bandeau frontal, il l'avait simplement mis dans sa poche.
:copyright:️ DABEILLE

_________________
Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Tumblr_nb60nsdeSW1s5zra5o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Akame Seiko
Jônin Aspirant de Konoha
Jônin Aspirant de Konoha
Akame Seiko


Messages : 70
Date d'inscription : 10/02/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 270
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 24

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeMar 18 Fév - 18:23

Un nouveau départ


Le terrain d'entraînement, habituellement, était un endroit animé où la sueur et la douleur se mêlaient à la satisfaction d'un effort productif. Cultiver son esprit était une chose importante, incontournable même, mais le corps ne demeurait pas moins important dans cette équation : un équilibre nécessaire.
Le shinobi était et restera une arme humaine, un outil, dans les mains des villages souvent belliqueux. Cette réalité, amère et froide n'était pas du goût de tous. Difficile à admettre, pour ceux qui pavaient leurs voies de bonnes intentions. Seiko était dans ce cas de figure, elle qui s'évertuait depuis sa jeunesse à ne pas enfreindre un code de droiture qu'elle s'était elle-même imposé. Cependant, elle dû bien vite se rendre à l'évidence, cette douce lubie n'était qu'un mirage impossible à saisir.

À ce moment précis, alors que le vent caressait la tignasse écarlate de la jonin, cette dernière fixa ses mains pourtant vierges de toutes imperfections de prime abord, mais en réalité elle y perçut le sang figé. Un contraste saisissant de son passé où la naïveté la forçait à penser que jamais elle n'allait devoir se salir les mains. Une responsabilité lourde à porter, mais l'expérience lui avait montré à quel point, parfois, tout cela était inévitable. Un long soupir vint finalement chasser cette introspection avant qu'elle ne puisse ressentir une présence s'approcher.

Se retournant lentement, la jeune femme posa son regard alors sur un jeune garçon qui s'annonçait avec un certain respect. « Seiko sensei hein ? » Cette appellation la fit sourire intérieurement.
Après un bref hochement de tête à l'égard du genin elle lui lança quelques mots.

❝Enchanté également, Kaito, effectivement je suis bien Seiko, ravie de te voir à l'heure. ❞

Terminant sa phrase, la rousse scruta les environs à la recherche du second disciple qui commençait déjà à se faire prier. Un léger rictus de mécontentement marqua son visage avant qu'elle ne reprenne la parole.

❝Visiblement, on ne peut pas en dire autant de ton camarade, enfin, mettons ce temps à profit et parle-moi un peu de toi jeune Senju.❞

La jonin plaça une mèche rebelle derrière l'une de ses oreilles et croisa les bras pour ensuite écouter attentivement les paroles du genin. Ce petit moment intimiste lui permettait d'apprendre à connaître son nouveau disciple, mais également de jauger ses capacités d'une manière indirecte.
Ils discutèrent tous deux pendant une bonne vingtaine de minutes. Soudain, alors que Seiko commençait sérieusement à douter de la probable apparition de la personne manquante, cette dernière se présenta en compagnie d'un animal.
L'Akame mit fin alors d'une manière légèrement abrupte à la conversation qui était en cours et posa son regard sur le nouveau venu.

Elle ne répondit pas à la question dans un premier temps, cherchant dans sa poche une montre pour constater l'heure avant de la ranger à sa place. Un soupir, ses yeux se fermèrent quelques instants avant de se plonger dans ceux de l'arriviste, elle finira par décroiser ses lèvres.

❝Je m'attendais à plus de ponctualité de la part d'un membre du clan Maeda ... Ryo je présume ?❞

Disait-elle d'une voix légèrement agacée, mais cela ne fut que passager.

❝Je suis Akame Seiko, ta nouvelle Sensei, voilà la raison de ta présence.❞

Elle laissa Kaito se présenter si tel était son bon désir, mais un détail chiffonna la jeune femme.
Contrairement au Senju qui portât son bandeau, ce n'était pas le cas de Ryo.
Pourtant, cette simple lanière de tissu surmontée d'une plaque frappée de l'insigne du village représentait, pour beaucoup, un symbole de fierté et d'appartenance.
Souhaitant lever ce mystère rapidement, Seiko voulait aborder le sujet avec le concerner. Mais, n'étant pas naïve, elle savait bien que de parler si ouvertement avec une étrangère n'allât pas être simple : encore plus quand ils sont deux.

Réfléchissant quelques secondes, une idée naquit dans son esprit qui se voulait pédagogue en cet instant. Elle effectua un simple mudra et là, de la cendre apparaissait, tournoyante, avant de former un double identique de sa personne.
Une fois la tâche accompli, la jonin posa les mains sur ses hanches avant de prononcer.


❝Kaito, si tu veux bien m'excuser j'aimerais m'entretenir seul à seul avec Ryo pendant un moment, mais je ne vais pas te laisser sans rien faire. Comme tu as pu le remarquer, je t'ai créé une partenaire d'entraînement sur mesure. Va sur le terrain en sa compagnie et montre lui l'étendue de tes connaissances. Par contre je te préviens, mon clone ne va retenir ses coups donc ne fait pas semblant c'est compris ?❞

Le clone fit signe au jeune Senju de l'accompagner un peu plus loin avant de se mettre en garde attendant le début de l'échange. L'original quant à elle, allait maintenant tenter de mieux cerner l'attitude du Maeda.

❝Bon, Ryo, j'aimerais te demander pourquoi tu ne portes pas ton bandeau dans un premier temps.❞


« When you feel my heat, look into my eyes, it's where my demons hide »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Dernière édition par Akame Seiko le Mar 3 Mar - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeJeu 20 Fév - 4:05

Un nouveau départ

Kaito regarda le nouvel inconnu arrivé. Donc il se nommait Maeda Ryo. Le jeune Senju n’avait jamais entendu parler du clan Maeda...il avait plutôt hâte de voir ce dont il était capable. Seiko-sensei se présenta au nouvel arrivant, le sermonna sur son retard et lui expliqua la raison de sa présence sur le terrain d’entrainement. Soudain, un clone composé de cendres apparut près de Seiko-sensei et se dirigea vers Kaito. Apparemment, Seiko-sensei voulait parler en privé avec Ryo. Néanmoins, Kaito ne s’ennuierait pas puisqu’elle voulait qu’il s’entraine intensément avec son clone. Avant de suivre le clone, Kaito se dirigea vers Ryo, qui semblait en proie à plusieurs nuits sans dormir à voir ses cernes sous les yeux. Il lui sourit et se présenta.

-Salut Ryo, je suis Senju Kaito, deuxième membre de l’équipe.

Voyant le regard neutre de son nouveau camarade, Kaito se fit un devoir d’entamer une conversation avec lui plus tard. Il regarda le loup à ses côté avec un sourire, lui fit un signe de tête pour le saluer et tourna les talons. Il alla rejoindre le clone sans plus attendre, devant laissé Seiko-sensei lui parler. Arrivé devant le clone, Kaito se plaça à son tour en position de combat. Selon leur sensei, le clone ne retiendrait pas, Kaito anticipait déjà le fait qu’il allait mordre la poussière, mais le but de cet entrainement était de voir ce dont il était capable, pas de vaincre le clone. Kaito portait un chandail noir sans manche en filet, sous une veste verte pâle également sans manches lui arrivant aux hanches. Il aimait être libre dans ses mouvements sans être dérangé par ses vêtements. À l’instar des autres shinobi qu’il avait rencontré, Kaito portait son bandeau sur un plastron de cuir. Le symbole de Konoha se trouvait sur le devant, comme un badge et le symbole des Senju se trouvait dans son dos. Il portait également des gants de combat aux jointures en acier.

Il jaugea d’abord son adversaire, ne prenant que quelques secondes pour analyser sa position, sa taille et son regard. Kaito avait l’habileté de deviner les intentions de son adversaire en le regardant dans les yeux. Par contre, il ne vit absolument rien dans les yeux du clone. En soupirant, Kaito se prépara à foncer. Il décida de commencer avec le taijutsu. Il fonça sur le clone sans crier gare, effectua un salto avant et bondit dans les airs. Rendu à la hauteur de son adversaire, le jeune Senju donna un coup de pied. Coup qui, évidemment, ne toucha pas sa cible. Pourtant, Kaito ne se fit pas attendre. Au moment où il touchait le sol, il projeta des kunai et des shuriken en direction du clone et fonça par la suite. Il arriva à grande vitesse sur le clone et voulut donner un grand crochet qui aurait pu l’envoyer au sol. Chose à laquelle il s’attendait, ce fut lui qui arriva sur le sol. Une douleur se fit sentir au niveau de l’estomac. Il n’avait jamais vu le coup arrivé, donc probablement que le taijutsu contre elle ne suffirait pas. Il allait devoir être plus ingénieux que ça pour pouvoir toucher le clone.

Kaito se releva lentement, ne s’attendant pas à ressentir une telle douleur au ventre. Il alla même jusqu’à sourire au clone qui l’avait frappé.

-En tout cas, pour le moment je trouve que tu ne fais qu’éviter mes coups. Tu pourrais m’attaquer aussi pour faire changement, tu ne crois pas.

Tout en disant ça, Kaito n’avait pas cessé de sourire et chargea de nouveau le clone. Cette fois, il enchaîna crochet, jab, direct et coup de pied rapidement et au dernier moment, il prit ses distances et s’exclama :

-Uddoama (Armure de Bois) !

Aussitôt, la peau de Kaito commença à devenir comme de l’écorce et le recouvrit totalement. Puis, tout redevint normal, mais Kaito n’avait pas terminé. Il plaqua ses mains sur le sol et s’exclama :

-Hana no Hoyo (Enlacement par les ronces) !

Aussitôt, des racines aussi grosse qu’un poing sortirent du sol et parsemé de fleur explosives enlacèrent le clone. Pour un Jonin, pas la peine de se casser les couilles avec des techniques inoffensive comme Henge ou Hyakka Seihou. Valait mieux l’immobiliser et l’attaquer ensuite. Une fois son adversaire immobilisé, Kaito n’en resta pas là, il effectua plusieurs signes de mains et frappa dans sa main droite.

-Pakasshibuboru (Ballon percutant) !

Une sphère aussi grosse qu’un ballon de soccer se forma dans la main de Kaito. Sans plus attendre Kaito le lança de toutes ses forces vers le clone de Seiko-sensei. Ne restait à espérer qu’il toucherait sa cible.

Senju Kaito, le ninja intrépide

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Maeda Ryo
Genin Supérieur de Konoha
Genin Supérieur de Konoha
Maeda Ryo


Messages : 523
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 28

Feuille de Personnage
Réputation: 72
Rang Ninja: C+
PE (Disponibles): 220

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeJeu 20 Fév - 15:56



Ryo

Maeda
Par le passé, la tendance à arrivée en retard de notre héros lui avait coûté une mission au combien intéressante, c'est d'ailleurs après cet événement que Ryo avait changé d'attitude. Il s'était forcé à devenir quelqu'un de fiable, quelqu'un dont on pourrait faire confiance, mais la vie nous réserve bien des surprises et malgré la bonne volonté dont il avait fait preuve, le destin s'était abattu sur lui pour rappeler au jeune homme à quel point la vie est complexe. Il n'y a pas que du blanc ou du noir, très clairement, Maeda était perdu dans son esprit, sa nouvelle Sensei l'avait rapidement compris. En apprenant la raison de sa visite ici, Ryo soupira un instant avant de lever un sourcil.

*Une nouvelle Sensei ? Elle ? ... Tsss, encore une qui va tenir deux semaines avant de se faire remplacer ou de disparaître sans raison du jour au lendemain ... Le manque de fiabilité des ninjas de haut niveau de ce village est inquiétant ... Enfin, pour ce que ça va changer ... Je me suis toujours débrouillé seul jusque-là, je vois pas pourquoi les choses changeraient. Toute façon, je ne sais même pas pourquoi je me voile la face ... J'ai plus la tête à ça ... *

Akame Seiko semblait connaître le nom des Maeda, elle a du par le passé rencontrer son père dans un conseil ou autre réunion stratégique, après tout, il était normal que des Ninjas de haut rang croisent la route de différent diplomate du village. Rapidement, la Jônin écarta Kaito qui venait de se présenter à notre héros, ce dernier ne lui décrocha pas un mot, tout ce qu'il voyait, c'était un enfant de plus complétement aveuglé par des étoiles. Être ninja, sauver le monde, devenir le meilleur, kaito était comme les autres, un bon petit soldat sacrifiable à souhait prêt à mourir pour un village qui oubliera très vite son nom.

Quoi qu'il en soit, une fois éloigné de l'autre Genin, Akame souhaita discuter en tête-à-tête avec le jeune Maeda, il semblerait que les nombreux bandages que portait Ryo eu raison de l'envie de la Sensei à le faire combattre. Il est vrai que le garçon faisait peine à voir, le corps couvert de blessures, de pansement et une forte fatigue se lisait sur son visage. La Jônin de Konoha posa rapidement une question pour briser le silence de Maeda, pourquoi il n'arborait pas son bandeau frontal. Le jeune homme laissait un silence s'installer pendant quelques secondes, ses yeux étaient plantés dans le regard de sa Sensei, il n'arborait aucune expression, aucun sentiment, rien, comme s'il était une coquille vide. Sa main se glissa dans sa poche, puis il sortit son bandeau qu'il montra à Seiko.

Ryo Maeda – Parce que je n'ai pas réussi à retirer tout le sang qui a séché dessus ...

Le jeune homme disait vrai, au cours de ses dernières semaines, Ryo avait dû enchaîné deux affaires très dangereuses. La première et pas des moindre avait forcé Maeda à poignardé Aiko, sa partenaire de toujours, pour dissimuler un stratagème pour le moins audacieux, son bandeau qu'il avait jeté sur le sol avait permis à la jeune Nara se soigner en s'en servant comme un pansement pour stopper le saignement abondant. Après cette aventure, il était parti pour faire cette fameuse mission où il ôta la vie pour la première fois de façon sanglante. Ryo en rêvait encore la nuit, il se revoyait massacrant ses personnes, voir son visage et ses mains couvertes de sang ... Il pouvait encore sentir l'odeur du liquide, si puissant, dans ses narines...

Son bandeau était recouvert de trace de sang, le tissu était irrécupérable. Bien sûr, il aurait été facile de le changer, mais ça n'aurait en aucun cas nettoyer l'esprit du jeune homme alors pourquoi faire semblant que tout est propre ?

Ryo Maeda – Vous avez d'autres questions ? ... Akame Seiko ...

Si Aiko avait été là, jamais elle n'aurait reconnu le Ryo avait qui elle était partie à l'aventure.  
:copyright:️ DABEILLE

_________________
Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Tumblr_nb60nsdeSW1s5zra5o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Akame Seiko
Jônin Aspirant de Konoha
Jônin Aspirant de Konoha
Akame Seiko


Messages : 70
Date d'inscription : 10/02/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 270
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 24

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeVen 21 Fév - 23:16

Un nouveau départ


L'atmosphère présente sur le terrain d'entraînement était un véritable contraste, une discussion qui se voulait sérieuse d'un côté et de l'autre, le début d'un affrontement soutenu. C'était sans doute une manière peu orthodoxe pour un maître et ses élèves de se rencontrer, mais, Seiko n'appréciait guère de prendre des chemins déjà tout tracés. Les situations divergeaient, ne se ressemblaient jamais, alors pourquoi s’embarrasser à suivre une routine ? Au moins, cette manière aura le mérite de montrer les capacités de l'un des deux garçons, se faire une idée plus claire de son potentiel. La seconde option va demander à la jonin d'excellente ressource en communication, réussir à pénétrer dans la sphère de confiance du jeune homme pour en apprendre plus sur son attitude. Un programme qui se voulait sans doute éprouvant, mais cela n'effrayait en rien la rousse confiante.

Le clone de Seiko sembla impassible devant Kaito, le fustigeant d'un regard perçant tout en adoptant une position de garde très reconnaissable du taijutsu : le gôken.
Le jeune Senju s'élança alors dans la bataille sans demander son reste. Ce dernier, faisait preuve d'une certaine agilité et ne manqua pas de faire pleuvoir les coups sur le double de la jonin. L'idée était présente, même s'il y avait trop de précipitation dans ses gestes. Il faisait tout de même l'effort de chercher des ouvertures et ne pas frapper bêtement de plein fouet. Bien que très peu inquiété, il était hors de question pour Seiko bis de le ménager, une simple question de respect.
Cette dernière trouva une légère ouverture au moment où le genin tenta de lui faire perdre ses appuis. La plante du pied vint alors s'écraser dans l'estomac du garçon, furtif et rapide, afin de le dégager de ce corps-à-corps. Une légère traînée de poussière accompagnait Kaito alors qu'il fut repoussé. Pourtant, ce dernier sourit, et vint même se laisser aller à une brève provocation.

La réplique de cendre esquissa un sourire qui égaillait quelque peu son faciès concentré. Reprenant sa garde, main droite ouverte pointée vers son adversaire et la paume tournée vers le ciel. Elle admit que ce petit jeune ne se défilait pas face à la difficulté, un très bon état d'esprit.
N'ayant guère le temps de s'attarder sur cette introspection, revoilà le Senju au contact. Le clone para l'essentiel de ses coups avec vivacité et en échangea quelques-uns histoire de mettre sous pression le genin, ce dernier réussi alors à les éviter. Reprenant une certaine distance par la suite, il effectua quelques mudras avant d'enfin montrer sa capacité en ninjutsu.
Une première technique à des fins défensives fut utilisé, la seconde elle, avait pour but de clouer le clone sur place et cela avait marché. Un brin de surprise habilla le regard du double de Seiko, mais il ne put s’empêcher de feindre un sourire de satisfaction. Une dernière attaque, totalement offensive se rua alors dans la direction de la représentation de la jonin.

Elle adressa rapidement quelques mots.

❝Enfin, tu te décides à passer aux choses sérieuses, alors commençons.❞

Bien que cette combinaison de techniques lancées à son encontre était redoutable, il y eut un léger manque de finition. Entravée certes, mais pas suffisamment, les mains du clone pouvaient encore se joindre. La composition de signes fut rapide, malgré l’impossibilité pour l'entité de se déplacer.
Une courte phrase résonna alors que le projectile s'approchait avec vélocité.

❝Haijingakure no Jutsu !❞

Soudain, un puissant souffle mêlé de cendres et de flammes apparut, son point central étant la réplique de la jonin. La visibilité fut totalement entravée par l'amas cendreux et une vive chaleur s'était emparée de l'environ immédiat. Cependant, le projectile de Kaito fendit la brume noirâtre et le son rauque d'un choc se fit entendre, indiquant que sa cible fut sans doute atteinte. Un moment de flottement dans l'air, tout sembla redevenir silencieux en dehors des faibles voix de la réelle Seiko et Ryo au loin. Soudain, au moment où la clarté de la situation reprit le dessus, le clone avait disparu.
L'amas de ronce carbonisé n'entravait plus qu'un rondin de bois tout autant noirci. Il s'agissait d'une permutation, afin d'éviter l'impact de la balle. Une certaine incompréhension était perceptible, lancinante, faisant planer l'ombre de l'inconnu. Un bruit retenti quelques instants plus tard, une ombre se mut alors avec rapidité derrière le jeune Senju. Elle glissait sur le sol avec aisance, avant de porter un violent coup de pied en direction de son torse. Bien que l'effet de surprise était présent, l'armure du jeune homme ainsi qu'une certaine réactivité atténua grandement le choc bien qu'il fût projeté sur quelques mètres.
Le clone garda sa jambe légèrement relevée pendant quelques secondes avant de reprendre une position de garde. Un nouveau sourire, une légère provocation tacite qui invitait notre jeune talent à poursuivre dans cette voie.


Pendant ce temps, malgré le bruit du combat, Seiko écouta les paroles de Ryo et fixa de son regard rougeoyant le bandeau maculé de sang séché. Cette image ne lui était pas inconnue, malheureusement. La jeune femme aurait pu simplement s'arrêter à l'explication d'une brièveté sans nom et ne pas chercher plus loin. Pourtant, loin d'être dupe, elle comprit que l'état de ce bandeau et son attitude détachée étaient sans doute simplement liés.
Quand le Maeda demanda si la jeune femme avait encore des questions, cette dernière hocha la tête avant de reprendre.

❝J'imagine que ton état ainsi que ce bandeau sont la résultante d'une mission difficile, cela semble assez évident n'est-ce pas ?❞

La rousse ferma les yeux quelques instants, poursuivant par la suite son monologue.

❝Je sais que de parler de tout cela à une étrangère n'est pas forcément chose aisée. Mais, dis-toi que s'il s'agit d'une expérience aussi difficile que ce que j'ai pu mentionner plus tôt, je suis moi-même passé par cette étape également.❞

Peut-être que Seiko n'utilisait pas la bonne méthode pour s'adresser à Ryo, car il faut bien l'admettre, la conversation était un brin direct. À quoi bon tourner autour du pot . La jeune femme voyait plus une âme en peine, blessée et sous l'emprise du doute, même si tout cela n'était que supposition, elle ne pouvait rester passive. L'important ici, était de mettre le jeune homme le plus en confiance possible, même si cela n'allait pas être facile, elle se devait d'essayer.

« When you feel my heat, look into my eyes, it's where my demons hide »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeMar 25 Fév - 11:49

Un nouveau départ

Kaito ne s’attendait pas à ce que le clone se libère aussi vite. Encore moins qu’il utilise une permutation pour esquiver l’attaque. Cependant, le jeune Senju réfléchissait rapidement. Il anticipa un quart de secondes trop tard que l’attaque allait venir par derrière. En se retournant pour bloquer un potentiel coup, Kaito en reçu un directement dans l’estomac et fut propulser quelques mètres en arrières. Une série de culbutes sur le sol prolongèrent la distance qui le sépara du clone. Il finit sa course sur le ventre, du sable et quelques minuscules roches dans la bouche. Il les recracha rapidement et se releva en se massant le ventre.

-Pas mal, je ne m’y attendais pas, mais que puis-je espérer de plus de la part d’une Jonin ?

Sans plus attendre, Kaito chargea, enchaînant encore une fois les coups de manière fulgurante. Mais cette fois, il ne se ferait pas avoir une seconde fois par la permutation du clone de cendre. Tout en essaya de percer la défense du clone, Kaito commença à mélanger son chakra dans le but d’utiliser une technique, après tout, il n’avait pas dit son dernier mot et il était hors de question de déclarer forfait aussi vite. Il allait donner tout ce qu’il pouvait même si cela voulait dire de terminer à l’hôpital pour épuisement. Soudain, tout en donnant un coup de pied, Kaito avisa le bandeau de Ryo, qui discutait plus loin avec la véritable Seiko-sensei, maculé de sang. Le jeune Senju supposa qu’il avait effectué une mission périlleuse qui avait du mal tournée, vu l’étendue de ses blessures et l’apparence de son bandeau. Cette brève inattention de sa part valut à Kaito de recevoir un fulgurant coup de poing sur la mâchoire qui lui fit manger une seconde fois la poussière. Il virevolta dans les airs et tomba sur le dos. En se relevant sur les coudes, Kaito jeta un regard moqueur rempli d’amusement au clone de son sensei. Il ne pouvait pas lui en vouloir d’avoir exploité une ouverture. Il se releva en se massant la mâchoire. Sans même prend le temps de se préparer, Kaito chargea de nouveau en faisant pleuvoir plusieurs coups sur le clone, sans toutefois chercher à le toucher, seulement trouver une ouverture ou une faille dans sa défense. Le jeune Senju avait reconnu la position du Gôken de la Jonin, il n’avait par contre jamais eu l’occasion de la tester et encore moins de se battre contre quelqu’un qui connaissait cette technique de combat. Il en faisait maintenant l’expérience et il adorait ça.

Certain pouvait qualifier Kaito de légèrement masochiste, puisqu’il aimait se battre malgré tout, mais Kaito préférait dire que ce qui ne le tuait pas le rendait plus fort. C’est dans cet esprit que le jeune ninja chargea le clone de Seiko-sensei. Pas question d’abandonner tout de suite. Il enchaina les coups encore une fois mais cette fois-ci, sans que cela ne paraisse, il effectua trois mudra connu seulement du clan Senju, et sauta dans les airs.

-Buranbuzuru Rabirinzu no jutsu !

Aussitôt, un grand labyrinthe de rhizome de forme ronde et d’environ 300 mètres de diamètre. En retombant sur le sol, Kaito s’exclama :

-Pour votre information, ce labyrinthe change continuellement de forme. Je vous attends à la sortie...Ah j’oubliais, il y a quelques fleurs explosives un peu partout dans le labyrinthe.

En effectuant deux autre mudra, Kaito fit pousser ses fameuses Hyakka Seihou 2.0. Les fleurs faisant office de parchemins explosifs. Kaito n’avait pas peur d’utiliser tout ce qu’il avait contre Seiko-sensei, il ne s’agissait que de son clone. Kaito avait bien hâte de voir ce que le clone allait faire. Après tout, les fleurs étaient dissimulées parmi les ronces du labyrinthe, elles pouvaient donc exploser n’importe quand, peu importe dans quel direction le clone décidait de se diriger. Pendant que le clone était occupé à ce sortir du petit piège du jeune ninja, Kaito porta son attention sur la véritable Seiko-sensei et Ryo. En fait, il porta son attention sur Ryo et tenta de l’analyser de loin. En le regardant, le jeune Senju comprit rapidement qu’il revenait d’une mission assez périlleuse, c’était peut-être pour ça qu’il était en retard et qu’il était si peu bavard. Kaito espérait qu’un jour, ce jeune taciturne de Maeda Ryo allait bien vouloir lui parler et devenir son ami, voir même son rival et compagnon d’entrainement. Ce serait bien chouette d’affronter quelque chose d’autre qu’un clone ou un mannequin de bois. Après ce bref analyse, Kaito reporta son attention sur son combat, quelque chose lui disait que le clone n’allait pas tarder à sortir.

Senju Kaito, le ninja intrépide

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Maeda Ryo
Genin Supérieur de Konoha
Genin Supérieur de Konoha
Maeda Ryo


Messages : 523
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 28

Feuille de Personnage
Réputation: 72
Rang Ninja: C+
PE (Disponibles): 220

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeMar 25 Fév - 15:55



Ryo

Maeda
En l'espace de quelques secondes, Seiko avait réussi à faire remonter un morceau de l'ancien Ryo en lui. En effet, la Jônin de Konoha venait d'enfoncer une porte ouverte si grosse qu'une explosion de sarcasme se généra dans le crane du jeune homme.

*Donc ... En plus de mes blessures et divers bandage, la vision simple de mon bandeau couvert de trace de sang te permet de conclure que je m'en suis prit plein la tronche pour pas un Ryô ? Bravo, je dois avouer que sur ce coup, je m'incline ... Je suis toujours autant émerveiller devant l'intelligence brute des gens ... J'adore, je suis fan, sérieusement ... Pourquoi enfoncer une porte ouverte comme ça ? ... C'est ça la femme qui est censé m'apprendre à devenir meilleur ? Plus le temps passe et moins je comprends la logique de ce village ... Enfin ... Inutile de perdre mon temps à lui répondre, après tout, c'est pas comme si les choses allait évoluer avec ses paroles. Je suis seul dans cette histoire, c'est moi et personne d'autre qui me fera avancer *

D'une manière quelque peu direct, Seiko proposa à notre héros de lui ouvrir son cœur, elle voulait que son élève lui parle, lui raconte ce qu'il s'était passé et ainsi elle pourrait tenter de l'aider à aller de l'avant. C'était une démarche sincère de sa part, elle voulait sans doute s'assurer du fonctionnement de chacun des membres de son équipe, mais le membre du clan Maeda ne semblait que très peu enclin à exposer ses faiblesses comme ça. Après tout, on ne peut pas raconter ses peurs et ses doutes à la première personne qu'on croise ...

Le genin continuait de caresser le crane de son loup qui était bien calme depuis le début. Il semblait intrigué par cette Jônin, il ne cessait de fixer ses yeux rouges, si bien qu'après un petit moment, l'animal s'avança pour renifler la Sensei tout en faisant le tour d'elle. Ryo commença à soupirer tout en rangeant son bandeau dans sa poche arrière de pantalon. Notre héros finit par placer ses mains derrière la tête avant de fermer les yeux et de se laisser tomber en arrière sur le sol dur du terrain d'entrainement. Une fois à terre, il commença à regarder le ciel et ses nuages qui défilaient tranquillement au rythme du vent.

Ryo Maeda – Je n'ai aucune envie de parler de ça et encore moi avec vous, je ne vous connais en rien du tout. Je ne suis pas comme le chien fou qui fait mumuse avec votre clone, je n'accorde pas ma confiance au premier regard ou au premier mot.

Voilà qui avait au moins le mérite de mettre les choses au clair, le garçon avait un comportement que l'on pourrait qualifier de grossier et très peu respectueux envers son professeur.

Ryo Maeda – Les médecins de Konoha m'ont déclaré inapte au combat, par conséquent je ne vous suis en aucun cas utile. Vous n'avez qu'à aller vous occuper de l'autre abruti, il a l'air d'être le genre de genin qui ferait tout et n'importe quoi pour avoir toute l'intention de sa Sensei ... Félicitation Seiko Akame vous voilà devenu maman d'un planteur d'arbre ... Vous en avez de la chance dis donc ...

Pour la première fois de la journée, le garçon se mit à sourire légèrement. Il se montrait suffisant, arrogant et particulièrement détestable, l'ambiance dans l'équipe allait être particulièrement tendus surtout lorsque Ryo s'était mis en tête de ne faire absolument aucun effort pour que tout se passe au mieux. Pendant ce temps, Seiya décida d'arrêter de faire le tour d'Akame, le loup tourna la tête vers son ami pour le voir coucher sur le sol, il décida alors tout naturellement de se coucher contre son humain. Dans un réflexe naturel, la main de notre héros se plongea dans le pelage blanc du loup pour le caresser tout en continuant d'observer le ciel. Seiko allait avoir fort à faire avec ce garçon, dans un coin de sa tête, Ryo se demandait s'il allait toujours être avec Aiko dans l'équipe 1 ou si elle avait été envoyé ailleurs.
:copyright:️ DABEILLE

_________________
Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Tumblr_nb60nsdeSW1s5zra5o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Akame Seiko
Jônin Aspirant de Konoha
Jônin Aspirant de Konoha
Akame Seiko


Messages : 70
Date d'inscription : 10/02/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 270
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 24

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeSam 29 Fév - 11:36

Un nouveau départ


La conversation ne tournait pas réellement comme l'espérait la jonin, enfin, en réalité, elle savait pertinemment à quoi s'attendre. Seiko n'était pas réellement connue pour sa subtilité et la délicatesse de ses démarches, même si, elles étaient pavées de bonnes attentions. La réponse de Ryo était claire, sans détour et même un brin déplacée aux yeux de la jeune femme. Principalement lorsqu'il prit à partie son futur camarade, dénaturant une motivation en serviabilité ridicule.
Cet aspect eut le don d'agacer fortement la rousse.
Cependant, elle montra rien face à cet élève à la langue bien pendue, seul un visage impassible lui faisait face, un jugement sans mot. Un léger sourire éclaircit malgré tout le faciès fermé sous les douces caresses du pelage soyeux de l'animal qui accompagnait Ryo. L'Akame ouvrit sa main avec une certaine lenteur, laissant le soin au loup de la sentir et ainsi gagner sa confiance sans précipitation.

Implicitement, Seiko se rendait compte qu'elle devra sans doute procéder de la même manière avec le jeune insolent, enfin d'une manière bien plus figurée bien entendu. Après la fin de son impétueux discours, le Maeda se laissa choir sur le sol avant même que sa nouvelle sensei eut le temps de lui répondre, décidément, soit ce jeune homme était sacrément culotté, soit quelque chose le rongeait suffisamment pour rendre son comportement détestable. La jonin ferma les yeux et soupira avant de croiser les bras à hauteur de sa poitrine, marquant ainsi son côté désabusé par la situation. Elle ne pouvait pas décemment imputer toute la responsabilité de cette situation à son genin, non, son manque de tact était sans doute aussi à l'origine de l'ambiance pesante. Décroisant les lèvres, la rousse vint finalement rompre le silence qui s'était installé.


❝Tu as raison sur un point, je vais devoir gagner ta confiance, et c'est une chose que je compte entreprendre et réussir. J'ai été effectivement sans doute trop encline à vouloir connaître la raison de ton attitude si moribonde, pour cela je te présente mes excuses.❞

La jeune femme marqua une courte pause avant de reprendre, son timbre de voix se faisait plus neutre et surtout, plus marqué par la réprimande.

❝En revanche, je ne cautionne pas ton manque de considération à l'égard de ton futur camarde. C n'est pas parce que Kaito fait preuve de motivation alors que toi, malgré tes raisons, ce n'est pas le cas, que tu peux te permettre de tels propos. ❞

La jeune femme se tourna dans la direction du combat et observa la scène en retrouvant le silence. Oui Kaito semblait être une boule d'énergie qui manquait de finalité et peut-être également de réflexion, mais, il avait la flamme en lui, celle de Konoha et la vigueur de la jeunesse. Innocemment, Seiko trouvait quelques similitudes en lien avec son enfance en regardant le Senju se donner corps et âme. Quand cette dernière replongeait son regard sur Ryo, elle constatait bien plus l'une de ses camarades qui n'était plus présente aujourd'hui. Ce n'était pas son côté désinvolte, non, mais plus cette amère sensation de faire face à quelqu'un rongé par le doute, impuissant. Un petit pincement au coeur fit perdre pendant quelques secondes l'éclat rougeoyant des yeux de la jonin.
Tout cela en pensant à Ayame qu'elle n'avait pas réussi à ramener à la raison.

Un soupir vient rompre cet instant d'introspection, l'Akame n'avait pas terminé sa discussion avec le Maeda et elle comptait bien poursuivre.

❝Bon en ce qui concerne tes blessures Ryo, il est clair que je ne vais pas te faire combattre ou t'entraîner dans ces conditions. Prends le temps qu'il te sera nécessaire pour te remettre, et ensuite, nous aborderons les choses d'une manière différente. Je suis persuadé que tu finiras par t'entendre avec les membres du groupe, enfin une Nara doit encore se joindre à nous, mais elle était indisponible aujourd'hui. ❞

Seiko terminait son petit monologue sans savoir si ce dernier, plus mesuré, allait avoir une meilleure conséquence que sa précédente tentative. Pourtant, malgré le caractère de Ryo, elle gardait un bon pressentiment à son sujet.

Pendant ce temps-là, l'affrontement faisait toujours rage entre le genin et le clone de la sensei.
Le double ne manqua aucunement le manque d'attention parfois criant du Senju, mais tout cela était de bonne guerre. Le but de cet exercice ne se limitait pas à jauger uniquement le niveau du garçon, mais aussi lui apprendre quelques astuces dans un combat.
Un point était indéniable, son niveau en ninjutsu est plus que correcte, même si dans la réalisation, le gaspillage de chakra se faisait ressentir. Au vu de ses récentes réalisations, il n'était pas difficile de deviner que ses réserves ne devaient pas être au beau fixe. Un autre point vint à l'esprit de la seconde Seiko, malgré qu'il ne fuît pas le corps-à-corps, il restait lacunaire dans ce domaine. Préférant de très courts échanges et il privilégiait les techniques pour entraver son adversaire à fin de ne pas perdre trop d'énergie. Dans le fond, cette stratégie n'est pas mauvaise, mais, elle comportait une faiblesse importante : l'adversaire forçant constamment l'affrontement.

Le combat est une question d'adaptation, jamais de certitudes.

❝Au moins, tu encaisses les coups dans la bonne humeur, mais ferais-tu autant le fanfaron dans un combat réel ? Là ou ta vie serait réellement en jeu? Tu ne sembles ne pas me prendre au sérieux, je vais y remédier jeune homme ...❞

Elle faisait référence à l'air amusé qu'il affichait après le coup qu'elle lui avait porté, bien entendu, malgré l'écart de force entre l'originale et la copie, le clone n'avait pas usé de tout son potentiel dans cette attaque. Soudain, bien avant que le double ne puisse mettre sa menace à exécution, revoilà Kaito au contact, échangeant des coups qui furent parés les uns après les autres, mais cette attaque visait en réalité l'application d'une nouvelle technique, qui avait le mérite d'être impressionnante. Dans un élan pour s'écarter, voilà qu'un véritable labyrinthe de ronces se forma autour de la copie de Seiko, ne sachant pas trop à quoi s'en tenir elle préféra s'immobiliser, se tenant sur ses gardes. Pourtant, le créateur de cette structure végétale, donna de lui-même, les informations nécessaires à la réflexion du clone, de vive voix, à l'extérieur.
Décidément, il ne semblait pas vouloir créer la surprise le petit rabat-joie.
Les scénarios fusaient dans cet esprit d'emprunt, la solution la plus plausible était d'éviter de se prêter au jeu de l'exploration au vu des pièges présents.

Les mains se joignirent.
Les mudras s'enchaînèrent.

❝Haiton, Dai hai hibachi❞

Prenant une profonde inspiration, la copie relâcha alors un trait de cendre incandescent contre la paroi de ronces qui lui fit face. Le nuage noirâtre était perceptible à l'extérieur de la « prison » et déjà la flore qui la composait s'embrasait à toute vitesse. Le double recula de quelques pas pour laisser le temps au feu de fragiliser la structure afin de s'y engouffrer, mais, surprise de trouver une des fleurs explosives sous sa botte, Seiko bis tira une grimace.
Avec vélocité elle traversa le mur affaibli d'épines enflammées accompagnée d'une violente explosion. Elle ne remarqua que plus tard que l'explosion eut bien égratigné son avant-bras gauche.
Un sourire lui vint alors. Finalement, elle s'était laissé surprendre, cela ne manqua pas de lui rappeler que même avec de l'expérience, rien n'était décidé à l'avance.
Pourtant, il était grand temps de mettre un terme à cette petite démonstration.
Les volutes de cendre qui flottaient encore derrière elle commençaient à prendre forme.

❝Haiton, Hai no shuriken❞

Une pluie d'étoiles ninja noircies fonça sur Kaito, en guise de diversion et le clone en profita alors pour foncer dans une autre direction en dégainant la lame de son sabre. Glissant sur le sol elle arriva à portée du jeune Senju, s'introduisant alors dans sa zone de vie elle frappa avec le dos de sa lame. Une fois à terre, elle pointait toujours son sabre dans sa direction avant finalement de le replacer dans son fourreau et lui tendre la main pour le relever tout en souriant.

❝Pas mal jeune fanfaron, il y a encore du travail, mais tu as d'excellentes bases. ❞

« When you feel my heat, look into my eyes, it's where my demons hide »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Dernière édition par Akame Seiko le Mar 3 Mar - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senju Kaito
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Senju Kaito


Messages : 262
Date d'inscription : 08/08/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 155
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 424

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeSam 29 Fév - 15:01

Un nouveau départ

Le jeune Senju avait bien fait de reporter son attention sur son combat. Il vit s’élever un grand nuage noir suivit d’une explosion. Punaise, il avait oublié que le clan Akame manipulait la cendre. Cela ne sentait pas bon du tout. Il avait épuisé la majorité de son chakra en exécutant ses techniques et ce labyrinthe avait terminé de vider le reste de ses réserves. Il ne pouvait maintenant compter que sur le Taijutsu pour le sortir de ce pétrin, mais même encore là, il allait avoir de la difficulté à attaquer, il commençait à être à bout de souffle.

Soudain, une explosion se fit entendre. Oups, le clone avait tombé dans un piège. Pourtant Kaito l’avait prévenu de faire attention. Une autre explosion, provoquée probablement par la première, se fit également entendre. Tout à coup, sortant de la fumée noire et des ronces en feux, une pluie de shuriken de cendre se dirigea vers Kaito. Surprit en premier lieu par cette soudaine attaque du clone, qui laissait enfin voir un peu de répondant, Kaito ne se laissa pas avoir. Il décida d’utiliser le reste de son chakra pour faire une dernière technique, plus pour se protéger que pour attaquer ou esquiver inutilement. Il joignit ses mains ensemble et effectua quelques mudras avant de s’exclamer :

-Mokuton ! Hana Shuriken !

Aussitôt, une dizaine de fleurs qui se trouvaient sur le sol commencèrent à léviter dans les airs. Une fois à la bonne hauteur, elles commencèrent à tournoyer, tournoyer de plus en plus vite. C’est à ce moment que Kaito les laissa partir. Au moment où les shuriken de fleur du jeune Senju entraient en contact avec les shuriken de cendre, une ombre aussi rapide que subtile sorti de l’amas de poussière noire et fonça vers Kaito. Ne l’ayant pas anticipé, le jeune Senju réagit un quart de seconde trop tard. Il bondit dans les airs en tournoyant sur lui-même, entamant le mouvement pour assener un coup de pied au clone de Seiko-sensei. Si le coup avait fonctionné, le clone l’aurait eu derrière la tête et aurait mangé la poussière, malheureusement, cela ne se passa pas comme prévu. Au moment où Kaito allongeait la jambe pour porter le coup final, le dos d’une épée le fit retomber lourdement au sol et le sonna momentanément. Lorsqu’il voulut se relever, Kaito senti la lame sous son menton.

-Pas mal jeune fanfaron, il y a encore du travail, mais tu as d'excellentes bases.

Le jeune ninja rêvait ou elle venait de le traiter de fanfaron ? Pour toute réponse, le jeune ninja se releva en souriant. Malgré sa défaite, Kaito jugeait qu’il avait fait un excellent combat qu’il n’était pas près d’oublier de sitôt. Il s’inclina devant le clone pour la remercier et lui montrer sa gratitude pour l’entrainement et se dirigea vers la véritable Seiko-Sensei. Son entrainement terminé, il pourrait peut-être faire plus ample connaissance avec Ryo. Voyant que la conversation n’était pas totalement terminée, Kaito garda ses distances. Il ne voulait pas jouer les indiscrets sur une conversation qui ne le regardait pas du tout. Il resta en retrait et s’agenouilla sur le sol en position de méditation. S’il devait attendre en retrait, pourquoi ne pas en profiter pour faire le point sur son combat et analyser ses points forts et ses faiblesses. Cependant, le jeune Senju ne fut pas en mesure de se concentrer totalement. Ce fut bien malgré lui qu’il entendit la fin de la conversation entre son camarade et leur sensei. Il tenta de les ignorer et leur tourna même le dos, il les entendit encore malgré tout. La légère brise qu’il y avait semblait souffler les paroles jusqu’à ses oreilles.

Senju Kaito, le ninja intrépide

_________________
Never fear the legend. Be the LEGEND

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  68429111
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Maeda Ryo
Genin Supérieur de Konoha
Genin Supérieur de Konoha
Maeda Ryo


Messages : 523
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 28

Feuille de Personnage
Réputation: 72
Rang Ninja: C+
PE (Disponibles): 220

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeSam 29 Fév - 16:15



Ryo

Maeda
Toujours coucher sur le sol du terrain d'entraînement, Ryo écoutait sans réel intérêt la voix de Seiko. Elle mettait beaucoup de bonne volonté, nombreux auraient été les autres ninjas d'élites à perdre patience rapidement ou encore à s'énerver sur le manque de respect criant qu'affichait jusque-là le Genin. Elle faisait preuve de beaucoup de tact et de psychologie, s'en était même surprenant. Akame affirma vouloir gagner la confiance de son disciple, elle s'excusa même d'avoir voulu brusquer le jeune homme en lui demandant les raisons de son comportement. Cette attitude était clairement inattendu, d'une certaine façon, Ryo fut quelque peu déçu de là voir s'abaisser à présenter des excuses, au fond de lui, il savait que son comportement allait lui apporter des soucis et en aucun cas, il ne voulait ou s'attendait à une demande de pardon de la part de sa supérieur. En revanche, Seiko montra un tout autre caractère quant au manque de respect envers Kaito Senju, elle n'avait pas apprécié les insultes gratuites de Ryo, ce qui pouvait facilement se comprendre. Cette femme aux yeux rouge avait quelque chose de touchant, elle voulait faire les choses bien et s'adapter à chacun de ses élèves, ils n'étaient pas nombreux ceux qui avaient la volonté de faire pareil. Ryo n'en n'avait peut-être pas encore conscience, mais il était chanceux d'avoir une femme comme Akame pour professeur.

Toujours en observant les nuages défilé, le garçon restait calme, il ne prononçait aucun mot et se contenta d'écouter la voix de la Jônin. Elle confirma le fait qu'elle n'allait pas prendre le risque de faire combattre le Genin du fait de ses blessures, mais plus intéressant encore, elle rappela que l'équipe allait avoir une troisième personne et qu'il s'agissait d'une membre du clan Nara. Cette annonce eue le don de faire sourire notre héros, il en avait maintenant la certitude, Aiko n'avait pas été déplacer dans une autre équipe. Le duo allait pouvoir continuer de faire des étincelles, en apprenants ça, Ryo se demanda si Seiko allait être capable de canaliser toute l'énergie de cette équipe. Maeda était une personne compliqué, mais rien comparer à la jeune Nara ... Pendant ce temps, Kaito enchaîna les différentes attaques contre le clone d'Akame, le combat était plaisant à regarder pour un amateur du genre, il fallait le reconnaître. Après un long moment, le Senju eu fini de se battre, il s'avança de quelques pas avant de commencer à méditer, Ryo, qui avait tourner la tete vers l'autre Genin, haussa un sourcil, ne comprenant pas vraiment l’intérêt de médité maintenant.

Maeda finit par se redresser et se mettre assis, il soupira quelques instants avant de regarder son loup et de lui faire un signe de la tête. L'animal comprit aussitôt et il partit en courant à toute vitesse, le Genin fini par se lever et commença à enlever la poussière de son pantalon puis il tourna le dos à sa Sensei et à son partenaire.

Ryo Maeda – Bon ... Il me parait clair qu'on en a fini pour aujourd'hui Seiko Akame. À votre place, je ne m'emballerais pas trop concernant la cohésion de l'équipe. Je connais bien Aïko Nara, vous allez en baver, elle est encore pire que moi, elle a le défaut de ses qualités, elle est intelligente, mais le souci, c'est qu'elle le sait ... Elle est arrogante, suffisante, insupportable et elle a tendance à prendre tout le monde pour des crétins. Bref, vous vous en apercevrez bien vite ...

Le jeune homme continua de marcher droit devant lui, il quittait le terrain d'entraînement sans réellement se soucier de l'aval ou non de sa professeur. Tout en se dirigeant vers la forêt, il jeta derrière lui une bombe fumigène qui explosa au contact du sol, immédiatement, il en profita pour disparaître du champ de vision de la Jônin. Une fois assez éloigné, il sprinta pour sauté de branche en branche pour se réfugier dans un coin tranquille ou l'attendait son loup blanc.
:copyright:️ DABEILLE

_________________
Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Tumblr_nb60nsdeSW1s5zra5o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Akame Seiko
Jônin Aspirant de Konoha
Jônin Aspirant de Konoha
Akame Seiko


Messages : 70
Date d'inscription : 10/02/2020

Feuille de Personnage
Réputation: 270
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 24

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitimeMar 3 Mar - 0:46

Un nouveau départ

Le terrain d'entraînement numéro quatre retrouvait peu à peu son calme, un silence qui n'était perturbé que pas les paroles échangées en ces lieux. Kaito se releva, souriant, comme à son habitude et c'est sous l'effet de ce faciès aiguillé que le clone se dispersa enfin particule cendrée. Le combat était terminé, non sans un certain étalage de capacités, mais Seiko, qui recueillit toutes les informations nécessaires après la disparition de son clone, estima que tout cela était suffisant.
Elle avait pu être le témoin, indirecte, du niveau prometteur du jeune Senju et s'en réjouit avec, malgré tout, une certaine retenue. Le temps sera le seul juge de l'évolution et la dynamique de l'équipe, surtout que Ryo, lui, semblait déjà être un cas bien plus complexe à appréhender. La jeune femme qui posa son regard sur le genin combatif qui, bien qu’éreinté, se reposa dans une sorte de méditation. Les commissures des lèvres de la rousse se soulevèrent, amusée de voir que le clan de la forêt n'avait pas son pareil pour parfois se montrer hors de la compréhension des autres.
Dans l'idée de pas déranger tout de suite ce dernier, la jonin reporta son attention sur le Maeda qui n'avait guère quitté le confort relatif du sol. Il n'avait pas répliqué au monologue de sa sensei, tantôt compréhensif et tantôt plus rigide dans sa manière de communiquer. Un certain doute planait suite à ce flottement jusqu'à ce que finalement le loup du garçon s'en allât promptement sans demander son reste. Le regard rougeoyant de Seiko le suivit jusqu'à ce qu'il s'enfonce dans la forêt qui bordait la zone. Ryo, lui, se releva avec une certaine nonchalance, prenant le temps de s’épousseter avant enfin de répondre à la jeune femme.

Un rire étouffé s'échappa des lèvres de l'Akame.
Pourtant il n'y avait nulle moquerie, elle prenait plus les paroles du garçon comme un défi, bien qu'intérieurement, elle allait devoir déployer de grands moyens pour réussir à faire tenir la cohésion au sein de cette équipe tant les caractères étaient différents. De plus, les dires de ce dernier concernant la petite dernière n'étaient en rien rassurants, les Nara sont réputés pour leur complexité.

❝Très bien, nous verrons cela le moment venu, va te reposer et reviens nous frais et dispos Ryo Maeda.❞

Seiko le salua d'un acquiescement voyant son genin disparaître à la manière d'un ninja, un geste un brin exagéré au vu de la situation, mais au moins elle trouva cela comique.
Il ne restait plus alors que Kaito Senju, méditant toujours à une trentaine de mètres de là, la jeune femme le rejoindra tranquillement en marchant d'un pas soutenu.
Arrivant dans son dos, elle vint poser une main sur son épaule afin de lui signaler sa présence, avant de s’asseoir à ses côtés d'une manière relativement familière.
Un long soupir s'échappa, les mains de la rousse vinrent frôler son visage et chambouler la stabilité de ses mèches avec délicatesse. Son regard, lui, se perdit quelques secondes dans l'horizon, sans un mot, avant que sa tête ne se penche légèrement vers son jeune adversaire et qu'elle daigna débuter le dialogue.

❝Tu t'es bien défendu en tout cas je te félicite, mais ne te repose jamais sur tes acquis et entraînes-toi avec ardeur, moi, je vais devoir faire preuve d'une certaine ténacité pour vous encadrer, cela risque d'être amusant.❞

La jonin se confia avec humour, sûrement un moyen pour elle de dédramatiser la situation. Enfin, tout n'était pas si terrible, mais avant de penser à l’efficience sur un plan stratégique, des ajustements seraient sans doute nécessaires sur un plan plus comportemental. En tout cas, elle n'avait pas hérité des éléments les plus faciles à cerner, en dehors de Kaito, bien que ce dernier puisse sans doute encore la surprendre. La journée de présentation touchait donc à son terme et après un bref échange avec le dernier genin présent, Seiko se leva, expliquant qu'elle reprendrait bientôt contact avec eux pour la suite des événements. Un nouveau départ, une nouvelle aventure qui allait l'entraîner sans doute vers des territoires inconnus. Elle sourit discrètement comme à son habitude avant de disparaître dans un fumet cendré.

« When you feel my heat, look into my eyes, it's where my demons hide »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Vide
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]    Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau départ [Feat Kaito / Ryo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Hi no Kuni :: Terrains d’Entraînements-