-80%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe à induction Samsung avec charge rapide sans fil ...
9.99 € 49.40 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeVen 17 Jan - 19:57

Une belle journée s'annonçait, ce qui voulait dire pour Kiri qu'il ne pleuvait pas. Shojito qui venait de finir de s’entraîner avait décidé de se rendre dans un lieu tranquille pour se reposer légèrement et aussi resté un peu au calme avant de rentrer retrouver ses deux bruyantes de femmes. Rien qu'y penser il avait les oreilles qui bourdonnaient. Un frisson lui parcourait le corps alors qu'il trouvait un coin plutôt calme ou le passage se faisait rare. Une petite bute d'herbe que le tarmac surplombait. Il s'y posait lentement et confortablement en regardant les nuages profitant de la rosé du matin persistante pour se rafraîchir le dos, les yeux fermer il commençait légèrement à s'endormir quand soudain...


"Allez Kazuo ! Montre nous ce que tu sais faire ! VAS Y !" Un gamin se mettait à crier après un autre ce qui réveillait Shojito sans pour autant le faire se sentir concerné, après tout des gosses qui jouait bien que dérangeant pour sa sieste n'avait aucun intérêt donc très vite il décidait de tenter de continuer sa sieste malgré les bruits ambiant. Cependant il fut un bruit qu'il l'interpellait. Ce dernier il le reconnaissait, c'était celui de deux kunais qui s'entrechoquait. Une fois encore rien d'alarmant pour un village shinobi. Ils devaient probablement venir de l’académie et s’entraîner. 

Soudainement l'un des shinobi en herbe laissait échapper son arme et celle-ci vint se planter à quelques centimètre de la tête de l'Ikezawa endormi. Un léger sursaut et il se relevait regard impassible pour faire face à ses assaillants surprise. Les deux grandes gueules avait eut le visage se décomposant en le voyant ainsi se lever et l'un d'eux s’exclamait. "C... c'es.. c'est vous m'sieur Ikezawa ?! Je suis désolé ! NE ME TUEZ PAS ! AU SECOURS !" Avait-il hurlez en fuyant avec son camarade. Shojito possédant la réputation qu'il méritait à cause de sa fille. Cette dernière l'avait dépeint à l’académie comme un shinobi surpuissant capable de vous trancher la gorge si vous le déranger. Autant dire que les enfants avaient vraiment eut peur de l'homme qui sincèrement en avait pas grand chose à faire de cette incident, il comptait simplement les sermonner et retourner à sa sieste. Il regardait alors le dernier restant. "Faites attention avec vos kunais." Le regard vide d'émotion et les bras venant se glisser lentement dans ses poches prêt à partir.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeSam 18 Jan - 12:36


Une sieste mouvementée
Le jour de son arrivée à Kiri Kazuo avait des rêves pleins la tête et surtout un objectif : retrouver son père et le confronter face aux ombres du passé des Jigoku. Tout ceci lui parait si loin alors qu'il se rappelle de ce jour triste et pluvieux. Un objectif alors lancé comme une promesse, un orage violent s'était d'ailleurs abattu sur tout le pays pour ne pas lui faire oublier. Aujourd'hui il n'est plus sûr de rien, la faute à un système qui l'a oublié et laissé de côté alors qu'il a perdu deux senseis.
Difficile de s'en prendre à la Mizukage qui a surement bien mieux à faire que s'occuper d'un gamin qui n'est même pas originaire de la région. Un transfuge, voilà ce qu'est Kazuo et voilà ce qu'il sera toujours. La triste réalité lui revient en pleine face lorsqu'il croise d'anciens camarades de classe. On ne peut pas dire qu'il les apprécie particulièrement, mais il fait au mieux pour leur être indifférent. Impossible quand l'un des trois le percute volontairement.
Impassible, le jeune loup va pour poursuivre son chemin quand le garnement l'invective en bombant le torse comme pour briller devant ses comparses.

— Regardez qui nous snobe les gars, l'enfant maudit de la pluie, s'amuse le garçon qui a entendu ça un jour au détour d'un couloir.
— Mon père dit que sans la Mizukage, on l'aurait surement tué avant même qu'il franchisse les portes, assure un second qui déforme volontairement les propos de son paternel.

Peu importe les insultes, les remarques ou même les attaques que Kazuo peut subir il poursuit son chemin sans se retourner. L'académie n'a pas été facile de par ses origines tout d'abord et aussi parce qu'il était dans son coin et que c'était l'un des meilleurs élèves de sa promotion – statut qu'il a toujours refusé et dont il se fichait. Seulement le "leader" de ce petit groupe n'en restait pas là et s'offrait la réplique de trop.

— Puis sa sœur, tu l'as vue ? Elle reste enfermée chez elle toute la journée, je suis sûr qu'elle complote pour un attentat !
— La ferme ! S'emporte aussitôt le jeune loup qui voit son regard se faire menaçant.
— Quoi ?! Tu veux te battre ? Hein ? Surenchérit le garçon qui sort un Kunaï.
— Ito je ne sais pas si c'est une bonne idée, il a…
— Tu veux devenir Chûnin ou pas ? Réglons son compte à ce traitre !


Les enfants savent être cruels entre eux, mais le jeune Ito va trop loin dans ses paroles, quitte à provoquer un combat au beau milieu de la rue dont le seul but n'est autre que prouvé sa supériorité sur un garçon qui n'a rien demandé. Néanmoins Kazuo ne va pas laisser passer ça, aussi gentil soit-il et pour cause il a derrière lui un héritage des plus éloquent en la matière.

— Allez Kazuo ! Montre-nous ce que tu sais faire ! VAS-Y !

Hors de question de défiler et pour régler son compte à ce minable inutile de recourir à ses loups, Kazuo tient à le faire sans étaler ses pouvoirs. Brandissant à son tour un Kunaï le jeune loup fonce sur son adversaire avec rage et prend rapidement le dessus, si bien qu'il désarme Ito sans peiner. Le Kunaï de ce dernier lui échappe des mains et se plante quelques mètres plus loin… non loin d'un individu qui faisait la sieste juste à cet endroit-là.
La panique gagne soudain les trois garçons qui pâlissent de peur rien qu'en l'apercevant. Serait-il connu ? Kazuo n'a pas pour habitude d'écouter les bruits des couloirs ou même de s'intéresser aux shinobis de Kiri ou plutôt il a arrêté de s'en soucier. Pour autant ce nom ne lui est pas inconnu et pour cause il a déjà entendu d'autres jeunes shinobis le mentionner, sans jamais découvrir ce qu'il pouvait bien cacher de si terrifiant.

— Ikezawa Shojito c'est ça ? Lance Kazuo sans se démonter et surprend tout le monde. J'ai entendu dire que tu étais surpuissant… mais de la part de celui-là c'est difficile de juger.

Le ton était des plus sérieux au début, mais chasser le naturel et il revient au galop. Kazuo affiche un sourire amusé et moqueur à l'attention du jeune Ito qu'il vient tout juste de désarmer – car oui il ne l'a pas oublié et il compte sur ce dernier pour s'en souvenir. Le désignant indirectement comme un garçon facilement impressionnable et invitant ainsi ce Jônin de renom à offrir une petite démonstration, car s'il y a bien une chose dont ne doute pas le jeune loup, c'est que ce dénommé Ikezawa Shojito, s'il n'est pas aussi puissant que le laisse penser les rumeurs, fait bel et bien parti de l'élite de Kiri.

_________________
Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo 1557769955-jigoku-kazuo-signature


Dernière édition par Jigoku Kazuo le Dim 19 Jan - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeSam 18 Jan - 13:05

Shojito était sur le départ lorsque le petit être l'interpellait, un nouveau soupire et il se retournait vers lui regard placide et pas la moindre émotion ressortissant. "Surpuissant ?" Demandait-il en haussant un sourcil comme si le simple fait d'être qualifié de la sorte était une insulte. "Personne n'est surpuissant gamin et encore moins moi." Déclarait-il avant de tendre la main vers le kunai planté dans l'herbe, là ou il était couché auparavant. Soudainement une fine quantité de foudre s'échappait de sa main et le kunai planté se voyait manipulé à distance pour arrivé jusqu'à sa destination : Les paluches du jonin. "Il est à toi ?" Lui demandait-il en jouant légèrement avec l'arme shinobi entre ses doigts. "Il est très mal aiguisé. Tu devrais prendre soin de ton matériel." Sermonnait-il le gosse comme s'il s'agissait de sa fille.

Aussi l'Ikezawa tournais son regard vers le groupe qui s'était éloigné et observait leur camarade face à lui avant de déposer a nouveau son regard sur le Jinzoku. "Si j'ai bien entendu tu es Kazuo c'est bien ça ?" Simple déduction du fait qu'il soit seul face à un groupe et que la voix parlait de "nous" et donc... "Pourquoi vous vous entrainez en pleine rues Kazuo ? Encore un peu et vous me perciez un oeil. Ce n'est pas tant que j'en ai peur mais si ce n'avait pas été moi mais un civil cela aurait été différent." Lâchait-il dans un soupire avant de faire tenir le kunai en équilibre sur son index purement et simplement pour la frime. Désormais il eut un soupire très explicite. Il s'ennuyait et avait une petite envie de se dégourdir. Une masse d’électricité se formaient autour de lui tandis qu'il souriait lentement avant de donner l'impression de disparaître tant sa vitesse était impressionnante. C'était derrière le trio qu'il réapparaissait, le kunai sur la gorge du plus éloigné donc le fameux Ito. "C'est donc TON kunai qui m'a effleurer petit." Il avait en effet observer le kunai présent dans la main de Kazuo et ce dernier était bien mieux entretenu. La déduction n'était donc pas très difficile. Bien qu’indifférent d'habitude, Shojito n'était pas dupe. Il avait en face de lui un cas d'harcèlement et ce n'était pas le regard que portait le jeune Kazuo à son encontre qui allait le disculper. 

"Je ne suis pas surpuissant, mais face à moi tu es une mouche, même si vous vous y mettiez à trois et même si vous reveniez dans dix années, je vous serais toujours supérieur. Ce garçons là aussi. Cessez d'essayer de vous mesurez à plus fort que vous. C'est le meilleur moyen pour mourir." Déclarait-il alors qu'avec une vitesse folle il donnait l'impression qu'il tranchait la gorge du gamin. La vitesse à elle seule suffit pour entailler très légèrement cette dernière ce qui ne manquait par de tous les faire flipper et partir en courant. Cette fois-ci pour de bon. "Gamin de merde..." Pestait-il dans un soupire en balançant le kunai au pied de Kazuo. "J'imagine que c'est ta récompense pour l'avoir battu. Il est partit sans." Finissait-il en le regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeSam 18 Jan - 17:20


Une sieste mouvementée
Au moins ce Jônin n'était pas de ces vantards qui se repose sur leurs acquis et qui sont sûr de leur force, mais cela ne l'empêchait pas pour autant de frimer un peu et étaler ses capacités. Si Kazuo est impressionné par la vitesse déployée par Shojito, il n'est en rien terrifié et constate avec surprise que ce dernier menace maintenant le pauvre Ito. Le jeune loup aurait aimé intervenir. Une part de lui trouve la réaction excessive, mais une seconde voit là une justice.
Finalement il n'en fait rien, après tout ce Jônin ne fait que remettre à sa place un gamin. Sans doute l'une des dernières personnes à Kiri à bien vouloir prendre sa défense dans pareille situation. Kazuo ne veut pas qu'on le plaigne, ni qu'on dise qu'il joue les victimes, mais récemment il a l'impression de voir le monde entier contre lui. Un autre que Shojito aurait réprimandé le jeune loup sans même savoir la raison de cette querelle – qui est des plus futile au passage.
Une fois la démonstration terminée le Jônin offrit le Kunaï du vaincu comme un trophée, alors que son propriétaire s'enfuyait sans demander son reste. Curieux, Kazuo le ramassa et l'examina, celui-ci avait connu des jours meilleurs en effet. Comme tout bon ninja qui se respect il avait appris très tôt le maniement des armes rudimentaires des shinobis et s'il se débrouillait plutôt bien de ce côté-là, c'est dans un tout autre domaine qu'il excellait. Un Kunaï était une piètre récompense, mais ça rappellera surement à Ito et ses amis qu'il ne faut embêter le jeune loup.

— Ito n'est pas un mauvais garçon, soupir malgré lui Kazuo. Disons que son père n'est pas du même avis que la Mizukage concernant les personnes comme moi et il n'est pas le seul.

Kazuo s'est fait une raison, pour se faire une place à Kiri il devra travailler deux fois plus que les autres ou bien abandonner tout espoir et passer à autre chose. Le jeune loup a pourtant tout fait pour s'intégrer, allant même jusqu'à dératiser les égouts de la ville. Ce n'est jamais assez pour lui et jamais on ne lui confiera mieux comme mission. Maintenant qu'il a perdu son sensei on ne veut même plus l'entraîner, mais c'est peut-être mieux ainsi ? Kazuo a toujours été un solitaire.

— Merci en tous cas, c'est plutôt cool ce que tu as fait, lance-t-il avec un large sourire avant d'hésiter à poursuivre. Quand tu disais que personne n'est surpuissant… tu le penses vraiment ? Je veux dire : le monde est rempli de ninjas puissants qui n'aspirent qu'au chaos…

Le jeune loup faisait référence à son père avec les derniers mots de sa tirade. Un père qu'il n'a pas vu depuis des années et c'est avec pleins de questions sans réponse qu'il l'a abandonné. Plus âgé maintenant, Kazuo commence à trouver ses propres réponses, mais on ne peut pas dire qu'il s'en satisfait. Il a toujours idolâtré son père qui pour lui est un de ces "ninjas surpuissants" dont faisait référence Ito, mais si tous ceci n'est que fabulation, alors cela voudrait-il dire qu'il pourrait un jour retrouver son père et le vaincre ?

— Et c'est pas des shinobis comme Ito qui vont nous en débarrasser, reprend finalement Kazuo sur une note plus légère.


_________________
Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo 1557769955-jigoku-kazuo-signature


Dernière édition par Jigoku Kazuo le Dim 19 Jan - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeSam 18 Jan - 21:07

Qu'il fut étrange pour Shojito de constater que même si le gamin avait été traîner dans la boue, il savait faire preuve d'une certaine empathie. Rare qualité pour une personne de son âge et c'était tout à son honneur. "Mon père était un monstre et me battait moi et ma soeur, pourtant, je n'ai jamais levé la main sur ma fille." Déclarait-il de sa froideur la plus profonde, si bien qu'il était perceptible à des kilomètres qu'il n'avait jamais dis ces mots à voix haute. La question qui s'en suivait était des plus interessante elle aussi. Savoir s'il était persuadé de ses propres propos, si comme il le disait, les êtres surpuissant n'existait pas. Shojito en était persuadé et c'était dans ce sens qu'allait se tourner ses propos. "Disons que je suis persuadé que personne n'est imbattable ou immortel. Si je meurs face à un ennemi, peut on encore me qualifié de ninja surpuissant ? Peut-on qualifié mon adversaire de ninja plus surpuissant que moi ? Je ne penses pas. Il s'agit seulement d'un concours de circonstance des plus malheureux. J'aurais simplement été moins bien entraîné que lui. Si à termes tu souhaites vaincre tout les ennemis qui se présenterons sur ton passage, c'est à toi de t'en donner les possibilités. Ne cherches pas être l'être surpuissant pour battre les surpuissant, cela n'aidera en rien ta progression. Il y a un proverbe qui dis : Visez toujours la lune car en cas de défaite vous retomberez dans les étoiles. Je ne suis pas d'accord avec ce dicton, je le modifierai donc. Vises toujours la lune et si il t'arrive d'échouer, saisis une étoile et prends appuie dessus pour continuer ta progression." Avait-il monologuer en regardant le gamin face à lui.

Il eut alors une idée qui lui traversait l'esprit, si la puissance l’intéressait uniquement pour être qualifié d'être puissant, ce n'était pas la peine qu'il s'engage sur cette voie et il lui fallait le lui préciser. "Les personnes les plus puissante de ce monde on tous un idéal à accomplir. Leurs idéal est si fort qu'il dépasse le stade de simple fait d'arme ou but à accomplir. Il est sans fin et ne s'arrête jamais, c'est un combat de tout les jours pour défendre ses idées. Voilà comment garder les pieds sur terre petit." Finissait-il en saisissant dans sa sacoche une bouteille d'eau qu'il ouvrait ensuite pour en boire le contenu en attendant la réponse de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeDim 19 Jan - 9:20


Une sieste mouvementée
Le jeune loup ne s'attendait certainement pas à une réponse aussi complète et cela lui redonnait espoir, car au fond Kiri avait encore des surprises à lui proposer. Quant à la teneur des propos du Jônin, si Kazuo n'était pas d'accord avec tout, en synthèse il se satisfaisait de la réponse. Finalement, si son père lui paraissait surpuissant c'est parce qu'il le regardait avec des yeux d'enfants. Maintenant plus âgé, il tend à se dire qu'il n'était un homme et rien de plus.
Un passage en particulier attirait l'attention du Genin, celui où Shojito mentionne la mort comme une évidence et néanmoins, il ne semble pas la craindre. Précepte qui faisait jadis la force des Jigoku, eux qui en première ligne durant la guerre allaient au-devant de la mort sans sourciller. Kazuo n'a pas peur de la mort, si elle doit venir demain elle viendra, mais il a peur de quitter ce monde sans jamais avoir pu trouver les réponses à ses questions.
Face à toutes ces tirades et ses interrogations il lâche un profond soupir et se met à ricaner avec légèreté. Convaincu que les êtres surpuissants n'existent pas, même si au fond c'est plus compliqué que ça.

— Je ne veux pas battre les surpuissants… je ne voulais même pas me battre contre Ito, affirme Kazuo qui garde un ton assez léger. Et à vrai dire je ne sais même plus ce que je veux…

Tout ce qu'à toujours désiré le jeune loup ce sont des réponses sur son passé. Hinode, sa sœur, refuse de lui répondre par peur de sa réaction. Les autres membres de sa famille, ceux encore en vie en tous cas, sont introuvables ou peut-être déjà plus de ce monde. Kiri, la patrie qui l'a recueillie, n'est pas aussi idyllique qu'elle le laissait penser. Et maintenant, il fait quoi ?

— Bon, je n'ai plus qu'à me trouver un idéal alors… comme ça je pourrais battre mon père et lui poser toutes les questions sans réponses qu'il a laissé derrière lui.

Un immense sourire illuminait le visage de Kazuo, mais celui-ci ne trompait personne. Le sérieux de sa réponse laissait penser tout le contraire de ce qu'il affichait, même s'il paraissait enjoué et détaché. Un habile jeu d'apparences dans lequel, inconsciemment, le jeune loup est plutôt doué.

— Et sinon… tu penses que tu pourrais m'apprendre ton truc là ? Tu sais ce déplacement super rapide…

C'est un sourire gêné qui venait cette fois-ci s'afficher sur le visage du jeune loup. L'avenir est incertain pour lui, mais rien de nouveau sous le ciel du Pays de l'Eau. Comme aimait le dire un vieil ami de Kazuo "Les épreuves d'aujourd'hui feront ta force de demain" et s'il lui avait dit ça, c'est parce qu'il s'était cassé le bras en s'entraînant avec Shizue. Au bout du compte ce n'était pas la douleur qui l'inquiétait, plutôt la déception de son échec. C'est pour ça qu'il poursuivit l'entrainement dès son rétablissement et il en fit de même par la suite, même quand Rishimaru Sensei le mit K.O. dès leur première rencontre.


_________________
Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeDim 19 Jan - 20:17

Bien que très jeune Kazuo avait déjà des questions existentielle, le genre qu'un adulte se posait. Shojito compris alors qu'il avait face à lui un gamin plutôt précoce. Il eut un moment de réflexion lorsque son interlocuteur faisait preuve de trait d'esprit. "Un idéal peut se trouver dans toute choses qui t'entours. Personnellement j'aspire à être tranquille et pour ce faire je me dois de sacrifié de ma personne. Accomplir ce qu'on attends de moi pour qu'au final je sois légitime à pouvoir resté tranquille sans que l'on m'ennuie." Avait-il déclarer sans un soupçons d'émotivité. En effet Shojito n'aspirait pas à être un grand héro ou a accomplir de grande chose. Tout cela lui passait par dessus la tête sans même lui effleurer une mèche. 

Soudain le gamin eut une question qu'il le fit véritablement sourire. Bien qu'il se mettait de plus en plus à sourire ces derniers temps cela se voyait que ce n'était pas une coutume très fréquente chez lui. C'était même étrange car il eut un petit rire spontané alors qu'il ouvrait enfin la bouche pour répondre. "Absolument pas. A moins d'être mon enfant tu ne pourra jamais apprendre cette technique petit. Il s'agit de mon kekkei genkai. Quoi qu'il en soit, tu ne serais jamais en mesure d'atteindre la perfection de mon armure de foudre... Mais il se peut que tu puisse en créer une du même acabit sans pour autant qu'elle soit aussi fonctionnelle que la mienne." Avait-il déclarer en croisant les bras avant d'hausser un sourcil. "Sais-tu au moins user d'une technique élémentaire quelconque ?" Demandait-il suspicieux qu'un si jeune gamin puisse être en mesure d'effectuer une technique aussi élaborer. Et puis était-il seulement affinité au raiton ? Rien n'était moins sur. 

"Suis moi" Avait-il dit en se dirigeant vers le centre du village ou se trouvait la plupart des échoppes, plusieurs magasin mais aussi et surtout la boutique d'objet ninja. Entrant dans cette dernière sans dire un mot Shojito parlait rapidement au vendeur et le payait avant de ressortir. "Tiens prends ceci en main et infuse du chakra à l'intérieur. Ce bout de papier est spécial, il permet à celui qui infuse du chakra à l'intérieur de découvrir son affinité primaire." Avait-il dit en lui tendant le bout de papier et en croisant les bras ensuite. S'il s'avérait que son affinité primaire n'était pas le raiton, l'Ikezawa était persuadé que jamais le gamin ne pourrait alors maitriser quelconque armure raiton.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeLun 27 Jan - 10:25


Une sieste mouvementée
Au moins le Jônin ne manquait pas d'assurance en avouant sans se cacher que son armure de foudre était d'un niveau impressionnant. Pour l'avoir vu à l'œuvre ce n'est pas Kazuo qui va le contredire, mais il a le sentiment que ce n'est pas impossible de le surpasser ou au moins l'égaler. Pas tout de suite, car comme le soulève Shojito il ignore encore quel est son affinité. Jamais il n'a vu son père utiliser le ninjutsu, hormis celui de ses loups. En revanche il sait que sa mère était elle-même une adepte du Raiton et même plutôt douée dans ce domaine.
Le jeune loup emboitait le pas du Jônin et le suivi, pendant ce temps il se mit à réfléchir aux propos de ce dernier. Un idéal… ça peut donc être n'importe quoi ? Kazuo a bien quelques idées, mais elles sont pour l'heure irréalisables, il va devoir beaucoup progression s'il veut un jour faire face à son père. Tout à la fois silencieux et pensif il suivait son supérieur, que pouvait-il bien avoir en tête. C'est dans une échoppe qu'ils échouèrent où Shojito fit quelques achats avant de ressortir aussi promptement. Curieux, Kazuo fixa le petit bout de papier tendu par le Jônin.

— Ma sœur m'a déjà parlé de ce genre de papier… il est fabriqué à base d'un arbre spécial, non ? Elle m'a dit le nom, mais je n'écoutais déjà plus, confesse le jeune loup avec un sourire gêné.

Le papier est censé réagir à la nature du chakra infusé, mais Kazuo a oublié le résultat en fonction de l'affinité qu'il possède. Raiton ou non ? Sans tergiverser plus longtemps il se lance. L'effet se fait attendre et le suspense reste entier quand soudain il se passe une réaction. Sous le regard surpris du Genin le papier se froisse… mais qu'est-ce que ça veut dire ? Il a beau cherché, impossible de se rappeler les propos de sa sœur.

— C'est bon signe ou pas ? S'enquière Kazuo un peu perdu. J'aurais peut-être dû écouter ma sœur jusqu'au bout…

Plutôt bon élève à l'académie, le jeune loup n'est pas toujours d'une grande attention, préférant nettement vivre les choses plutôt que de les lire ou les écouter. Sauf que dans le cas présent ça ne l'aide pas spécialement de rêvasser ou penser à sa prochaine aventure quand on lui explique quelque chose d'aussi important que les affinités.
Kazuo avait du mal à imaginer en quoi son affinité primaire pourrait influencer son idéal, mais là n'était pas la question pas vraie ? Ou alors il n'a rien compris. Le jeune loup n'imaginait pas qu'une telle technique était un héritage génétique, c'est pour ça qu'il pensait pouvoir l'apprendre, sans se soucier alors de sa propre affinité. Les cours sont loin, il n'a plus besoin d'être l'élève assidu au premier rang qui bois les paroles de l'instructeur. C'est simple, maintenant il passe beaucoup plus de temps dehors plutôt qu'à l'intérieur, même si c'est pour dératiser Kiri ou faire des corvées à travers la ville.

_________________
Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Ikezawa Shojito
Jônin Prometteur de Kiri
Jônin Prometteur de Kiri
Ikezawa Shojito


Messages : 95
Date d'inscription : 08/09/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 218
Rang Ninja: A
PE (Disponibles): 600

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeMer 29 Jan - 20:57

A vrai dire l'Ikezawa ne connaissait pas du tout l'origine du papier il en connaissait seulement son fonctionnement et pour ne par perdre la face il eut une réaction des plus honnête envers le jeune garçons. "Un arbre spécial ? Pas la moindre idée, cependant il est amusant de voir le résultat qu'à ce papier au contact de notre chakra. Son fonctionnement est assez simple et infaillible. Quant à son nom... Appelons le papier de chakra." Avait-il finit en croisant les bras observant avec attention le jeune homme usé de l'instrument que lui avait donné son instructeur futur. Les résultats ne se faisait pas vraiment attendre et à peine le Jingoku avait insufflé son chakra dans le papier que Shojito constatait qu'il ne lui serait pas impossible de lui apprendre une armure semblable à la sienne si l'envie lui en venait. "Bon signe ? Ca dépends pour qui. Si le papier s'enflamme et se réduit en cendre, ton affinité est le katon. S'il s'imbibe d'eau, il s'agit de suiton. S'il se découpe en deux, le fuuton. S'il devient sale et s'éffrite, le doton. S'il se froisse, comme là. Il s'agit de raiton." Finissait-il avant de commencer à marcher comme si de rien n'était en sans même avoir attendu les réactions du gamin. 

"Si tu veux, je veux bien d'apprendre deux ou trois trucs que je connais avec la foudre. Mais cela ne sera pas de tout repos. Kazuo, je veux bien t'aider à espérer arriver à mon niveau." Disait-il sans même prendre la peine de se retourner. Jamais l'Ikezawa n'aurait imaginer un jour se targuer d'être un professeur et jamais il ne se serait douté que ses propos n'étaient pas tombé dans l'oreille d'un... Ou plusieurs sourd. Un jônin passant par la avait entendu son collègue et n'allait pas du tout laissé cette information passée. Beaucoup au village trouvait que Shojito se reposait sur ses acquis, bien que fortement capable il n'avait jamais véritablement montré d'autre ambitions que de resté tranquille et ne pas se faire ennuyé. Ce qui ternissait véritablement l'image du village. Quoi qu'il en soit, marchant rues après rues il avait presque oublié la présence de Kazuo... Du moins si ce dernier était toujours à ses côtés, lui avait-il parlé ? Était-il resté silencieux ? "Kazuo... Intéressant gamin." Soufflait-il sans se soucié qu'il soit dans les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitimeDim 2 Fév - 11:12


Une sieste mouvementée
C'est ça ! Comment Kazuo a-t-il pu l'oublier : le papier s'imprègne du Chakra et révèle l'affinité de celui-ci, Hinode avait pourtant été des plus investi sur le sujet. Digne héritier des Jigoku, leur père ne jurait que par les loups et leur puissance. Un choix qui avait fait ses preuves tant il était redouté sur les champs de bataille. Jeune loup, Kazuo est différent et il incarne à lui seul la nouvelle génération du Clan Jigoku, c'est donc à lui et lui seul de choisir sa voie.
Le jônin offrait là une opportunité en or au jeune loup, mais il avait déjà décroché, fasciné par ce bout de papier qui en révélait tant sur lui. Raiton, ainsi donc il suivait à la fois les traces de son père avec les loups qu'il invoque, mais aussi ceux de sa mère et de sa maîtrise du Raiton. Pouvait-il espérer se hisser au niveau de Shojito ? Ou même de sa mère ? Qui, dans ses souvenirs, était une kunoichi redoutée sur les terres de la pluie, même s'il n'a pas eu la chance de la connaitre.
Instinctivement il emboita le pas du jônin, sans vraiment porter attention à l'environnement qui l'entoure. Pas même à cet autre jônin et son regard inquisiteur à l'attention de Shojito… ou peut-être était-ce pour le genin ? Kazuo, si c'est vrai qu'il s'investie ardemment au village, ne jouit pas d'une si bonne réputation qu'il aime à le penser. Un détail qui l'indiffère, comme le regard des autres. Hormis peut-être celui de Shojito dorénavant, qui pourrait bien être le sensei tant attendu.
Toujours perdu dans ses pensées et le regard rivé sur ce bout de papier, Kazuo finit par percuter le jônin alors que celui-ci semblait prononcer son nom.

— Je… oups… désolé… vous disiez ? Je crois que j'ai décroché, confesse-t-il presque honteusement avec un sourire gêné.

Rangeant finalement le petit bout de papier dans sa poche, comme un trophée, il retrouva très vite son habituel sourire et son entrain. Genichi aimait à lui dire ceci : Si tu veux devenir le meilleur, alors apprend auprès des meilleurs. Shojito était-il de ceux-là ? Peut-être pas le meilleur, mais il avait sans conteste tout ce qu'il faut pour élever Kiri au niveau qui est le sien.

— C'est vrai que je suis un peu tête en l'air, reprend finalement Kazuo qui n'attend même pas de réponse à sa première question. Et un peu impatient ou encore enthousiaste ou même… bref, tout ça pour dire que ce serait un honneur si vous m'enseignez le Raiton, ainsi je pourrais suivre les traces de ma mère…

Quelques mots qui lui échappent comme un soupir et le voilà qu'il perd un bref instant son sourire, assez bref pour être remarqué, mais il retrouve vite son sourire comme pour masquer sa peine. Un habile jeu de masque qu'il maîtrise déjà très bien pour son jeune âge. Certainement bien plus pour le Raiton qui va surement lui demander du travail et encore un peu plus de cheveux blancs pour Shojito.

_________________
Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Vide
MessageSujet: Re: Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo   Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une sieste mouvementée. Ft.Jigoku Kazuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Rues-