Le Deal du moment : -20%
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super ...
Voir le deal
11.99 €

Partagez
 

 Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeDim 6 Oct - 21:31


Après l’effort, le réconfort

feat. Harashi Miyo


Je n’entends plus que le souffle du vent dans les feuillages. Un corbeau croasse au loin. Mes yeux restent fermés. Il ne faut pas que je me déconcentre. Beaucoup de monde compteront bientôt sur moi, sur mes capacités. Le bandeau qui orne mon front en est la preuve.

Je sais que maman m’a demandé de ne pas trop en faire et de ne surtout pas m’inquiéter. De toujours faire au mieux. Et que tout ira bien. Mais, comme toutes les mamans, elle veut juste me rassurer. Elle me bichonne, me dit ce que je veux entendre. Et puis, je suis sûre qu’au fond elle est morte d’inquiétude.

Une dernière inspiration.

Je plaque mes mains au sol en hurlant le nom de ma technique. Kesshō no Hari !

Une fine aiguille de cristal translucide transperce le sol pour filer vers la cible. Mais ne l’atteint pas. Je jure une nouvelle fois dans ma barbe. Il faut absolument que j'améliore la portée de cette technique. La vie de mes futurs camarades en dépendra peut-être. Je ne veux pas être un boulet à traîner. Je veux impressionner. Mais j’ai l’impression de faire du sur place.

Bon, on arrête là pour cette technique. Cela suffira pour aujourd’hui. La preuve en ai avec la trentaine de cristaux acérés émanant du sol de façon menaçante.Passons à la suivante et je reviendrai dessus demain.  J’écarte mes doigts et me concentre à nouveau. Kesshō no Suriken !

Deux petits cristaux étoilés - mais pas moins dangereux - apparaissent entre mes doigts. Aussitôt, je les dirigent chacun vers une cible. L’un touche la sienne mais sans s’y enfoncer. Le deuxième s’engouffre dans un buisson. Je jure intérieurement.


Dernière édition par Aisu Tsubaki le Sam 12 Oct - 22:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeDim 6 Oct - 22:04

-Obaasan, j'ai l'impression que tout est pareil qu'avant. Pourtant, en devenant chunin, je me disais que ça allait changer quelque chose... que je serai enfin moi. Mais ma mère...
-Allons, Miyo, tu sais bien, tu ne changeras pas ta mère. Mais tu peux te changer, toi. Apprends à acquérir ton indépendance. Je te promets que bientôt, tu voleras de tes propres ailes.


J'ai encore le goût du thé vert dans la bouche. Celui que prépare ma grand-mère à chacune de mes visites.
Je marche dans les rues, sa voix éraillée de vieille dame en tête.
Les feuilles sont jolies. Agitées dans le vent. Il y a une certaine poésie à les voir bouger.
Je pense et me projette ; bientôt, il y aura les lacs gelés. Ceux sur lesquels on peu marcher en faisant crisser la glace. J'aime mes régions de froid polaire. Où le silence règne en maître. Au milieu des forces presque terrifiantes de la nature. Dans cet air d'incroyable pureté.
Peut-être que je ne suis pas faite pour vivre à Konoha ? J'y suis née. Mais cela ne signifie pas que c'est le lieu qui fait vibrer mon âme.
Enfin. Demande-t-on aux shinobis quel est le lieu qui agite leur coeur ? Pas vraiment, non. On ne leur demande qu'être fidèles et loyaux envers leur village. Et, en soi, je crois que j'aime bien le mien.

J'aperçois au loin les terrains d'entraînement.
Ca fait un petit moment que je ne suis plus passée ici. Faudrait que je m'y remette. Devenir plus forte, monter en grade, progresser, prouver à ma mère que je sais faire, que je peux faire et donc que je peux faire des choix.
Indépendance. Enfin.
Voler. De mes ailes. Propres.
Peut être qu'il est là, mon but.
Je longe un instant les terrains, vérifie, distraitement, que mon katana est toujours accroché dans mon dos.
Il n'y a pas grand monde aujourd'hui. En vérité, je ne vois qu'une seule personne.

Je m'arrête. Curieuse.
Elle est jeune. Mais porte un bandeau. C'est une diplômée, donc. Depuis pas très longtemps, je pense.
Je m'approche discrètement, désireuse de ne pas me faire voir.
Elle a l'air de galérer un peu. Mais ses techniques sont particulières. Ce n'est pas quelque chose que j'ai déjà vu auparavant. Ca doit être quelque chose qui appartient à son clan.
Une bonne trentaine de pics émanent du sol. Elle semble s'entraîner depuis un petit moment. En silence, je l'observe passer à un exercice de shurikens. Elle n'y arrive pas trop non plus. Hm, dommage. C'est quelque chose qu'on nous enseigne à l'académie, pourtant. Mais suivant les personnes, on est plus ou moins doué dans le domaine.

Sans trop savoir pourquoi, je sors de ma cachette et me dirige vers la jeune diplômée. Bras croisés sur la poitrine, je m'arrête à un mètre d'elle. J'ai bien conscience de commencer à empiéter sur son espace mais j'ai envie qu'elle s'arrête, qu'elle me remarque, qu'elle me regarde.
Elle est jeune.
Bien plus que moi.
Je ne sais pas pourquoi. Mais l'idée d'avoir un posture de presque grande soeur face à elle me plaît. Ca doit être parce que je suis la dernière de ma fratrie. J'ai toujours été vue comme la petite, le jeunette. Pour une fois, je veux me sentir grande.

-Tu dois encore travailler ton lancer. Mais ta technique en elle-même me paraît prometteuse. C'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeDim 6 Oct - 23:46


Après l’effort, le réconfort

feat. Harashi Miyo


-Tu dois encore travailler ton lancer. Mais ta technique en elle-même me paraît prometteuse. C'est quoi ?

Je ne sursaute pas vraiment. Pourtant j’aurai pu. Elle m’a un peu surpris. Qu’elle idée aussi de s’approcher aussi furtivement des gens ? Puis je panique. Depuis quand est-elle là ? Elle m’a forcément vu rater les cibles. D’où sa remarque. Le rouge me monte aux joues et les yeux descendent au sol.

C’est que ... j’y arrive ... parfois. Sensei disait que je manquais juste de force dans les bras.

Quelle honte. Et dire que bientôt je serai envoyé en mission et que mes camarades compteront sur moi. Je suis tellement attristée de l’image que je dois renvoyer que j’en oublie ressue sa question. Elle me revient comme un boomerang.

C’est le Shōton, l’art de cristalliser la matière... je ne connais personne d’autre qui pratique ces techniques alors j’apprends seule. Pour l’instant. J’intégrerai bientôt une équipe et j’espère tomber sur un bon Sensei. En espérant qu’il puisse m’aider pour ma capacité spéciale.Dis-je pensivement, un doigt près de ma bouche.

Je me tourne finalement vers la femme et l’observe attentivement. Elle est jeune mais porte elle aussi un bandeau. Je ne connais pas encore tous les grades ninjas mais j’imagine qu’elle doit être forte. Tout à coup une idée me vient.

- Je sais ! Vous pourriez m’aider à mieux lancer mes suriken ? Je vous en prie. Mes mains se joignent devant mon visage et je me penche bien bas pour appuyer mes dires.


Dernière édition par Aisu Tsubaki le Sam 12 Oct - 22:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeLun 7 Oct - 10:08

Shoton
Jamais entendu parler.
Mais l'idée de cristalliser la matière me semble intéressante. Bien maîtrisé, ça doit pouvoir créer des armes redoutables parce que particulièrement solides.
Néanmoins, la demoiselle semble à ses débuts. Elle ne maîtrise pas encore tout à fait son don et a besoin d'entraînement. Après tout, l'entraînement est la clé de toute réussite. Même les plus purs génies ont besoin de pratiquer pour s'améliorer.
J'ai un micro sourire lorsqu'elle évoque le fait d'intégrer une équipe. Je ne me suis donc pas trompée : elle vraiment une toute jeune diplômée. Je me rappelle mon propre passage au rang de genin. Apprendre le travail en équipe, la vie de groupe. Ca n'a pas été facile. Les autres sont des êtres étranges, jamais pareils à soi et je me sens souvent bien mieux en étant seule. Mais il a fallu s'adapter, prendre sur soi pour mener à bien les missions. Alors j'ai eu tendance à la boucler, observer en silence, faire ma part du marché en solo. Mine de rien, ça a presque toujours fonctionné. Même si, il faut le reconnaître, l'esprit et le travail d'équipe, ça apporte un gros plus.

-Ton clan ne t'a jamais entraînée à maîtriser ton don ? je demande, surprise, lorsqu'elle évoque un sensei qui l'aiderait dans le domaine.
Puis, comme prise d'une soudaine illumination, elle se met à me demander mon aide. Ouh là, j'étais pas venue là pour ça à la base.
J'avais dans l'idée de plutôt m'exercer, profitant de cette journée sans mission pour ne rien perdre des techniques déjà acquises et, pourquoi pas, commencer à en peaufiner une nouvelle.
Je m'apprête à refuser mais la petite est tellement suppliante que j'hésite.
Après tout, elle ne me demande pas grand chose.
Juste un petit entraînement. Aux shurikens. Ca ne devrait pas être bien long.

Ce n'est pas spécialement dans ma nature d'aider spontanément les autres. Je ne suis pas certaine d'être très pédagogue, qui plus est.
Mais là.
En soupirant, je finis par sortir de mon étui quatre shurikens que je lui tends :
-Oublie les shurikens de cristal pour le moment. Il faut déjà que tu te perfectionnes avec des armes simples.
Je lui fais signe de me suivre. Je fais quelques pas, tournant le dos aux cibles, et me plante plutôt devant un arbre.
-Ton premier souci n'est pas tant la force dans les bras que la précision. Tout à l'heure, un de tes deux shurikens s'est perdu dans la nature. Alors tu vas, en premier, travailler la précision du tir.
D'un doigt, je lui désigne le tronc de l'arbre.
-Arrives-tu à aligner les quatre shurikens que je t'ai donnés en les lançant ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeLun 7 Oct - 12:51


Après l’effort, le réconfort

feat. Harashi Miyo


- Oublie les shurikens de cristal pour le moment. Il faut déjà que tu te perfectionnes avec des armes simples. Répondit-elle en me tendant ses surikens.

Mes yeux s'illuminent de joie et d'admiration. Ce geste indique clairement qu'elle accepte de me montrer quelques astuces. Ma jolie sensei me fait signe de la suivre. J'obéis, un large sourire en travers du visage. Je cours même pour arriver à sa hauteur. Elle s'arrête devant un arbre et commence ses explications. J'écoute attentivement.

-Ton premier souci n'est pas tant la force dans les bras que la précision. Tout à l'heure, un de tes deux shurikens s'est perdu dans la nature. Alors tu vas, en premier, travailler la précision du tir.

Elle désigne l'arbre du doigt. Je crois que j'ai compris. Avant de maîtriser le lancer de shurikens avec ma technique, je dois m'entraîner aux lancers classiques. J'essaye d'aller trop vite, je me perds donc dans l'entraînement. Je me disperse.... Ma mère me le répétait toujours. J'ai tendance à mettre la charrue avant les bœufs, ce qui me joue des tours et m'empêche d'avancer efficacement. A l'Académie aussi ils me l'ont dit.

-Arrives-tu à aligner les quatre shurikens que je t'ai donnés en les lançant ici ?

- Le lancer de shuriken est une technique que l'on apprend à l'Académie justement. Je la maîtrisais moyennement. J'arrivais à placer environ la moitié des shurikens dans une cible. C'est pour cela que mon sensei de l'Académie me disait que je n'avais pas assez de force. Dis-je d'une voix basse.

Je me plante à côté de ma nouvelle instructrice, résolue à ne pas me ridiculiser encore plus. Je lance un à un les shurikens, en prenant mon temps et en restant bien concentrée. Les trois premiers sont plutôt bien alignés. Le quatrième par contre atterri un peu trop bas.

Je la regarde, déçue de moi même. Puis mes yeux fixent le sol, à mes pieds. Je place mes mains derrière le dos et commence à tracer des cercles au sol avec mon pied droit.

- Je ne suis vraiment pas douée... Je n'étais pas la meilleure à l'Académie. J'étais très forte pour la partie théorique, mais pas du tout dès qu'on passait à la pratique.  


Dernière édition par Aisu Tsubaki le Sam 12 Oct - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeLun 7 Oct - 14:16

Elle ne rechigne pas, ne bronche pas. Mais a clairement un manque de confiance en elle. Qu'il va lui falloir résoudre, car ce monde n'est pas tendre avec les hésitants.
J'observe en silence son visage concentré. Juvénile. Lisse. Mais appliqué ; son regard vissé sur l'arbre qu'elle doit atteindre.
Un
File et siffle dans l'air
Deux
Trajectoire calculée, maîtrisée
Trois
Une sorte de tchac à chaque impact sur l'arbre
Quatre
Enfin, les quatre lancés, presque alignés, seul le dernier, vilain petit canard, qui ne veut pas se ranger.

La demoiselle baisse les yeux, comme gênée.
Je la laisse parler, tandis que je maintiens mon attention oculaire sur les shurikens.
Dans un premier temps, je ne réponds rien. Mais note intérieurement le manque de confiance que j'ai pu desceller précédemment.
Je me dirige vers l'arbre et y retire les quatre shurikens. Puis je reviens vers la jeune genin.
-Tu as l'air de dire que tu es mauvaise mais c'est pas si mal. Tu en as aligné trois sur quatre. C'est un bon début.
Je lui tends à nouveau les shurikens.
-Retiens ce que tu as fait, analyse tes mouvements pour essayer de comprendre pourquoi le dernier n'a pas suivi tout à fait la même trajectoire que les autres. En fonction de ça, corrige ton élan, ton geste, ta force.
Croisant les bras sur ma poitrine, je détourne le regard de la jeune fille et reviens à la cible que je lui ai proposée.
Le lancer d'armes, ce n'est jamais facile. Je me rappelle très bien de l'académie. Les exercices. Les entraînements à n'en plus finir. Je préférais largement manier mon katana, car j'y étais habituée et, surtout, j'étais plus douée dans ce domaine. Mais on m'a vite fait comprendre qu'il fallait que je sache utiliser différentes armes et que les kunais et shurikens étaient l'équipement de base que je devais maîtriser.

-Nous reviendrons à la question de la puissance de tes bras plus tard, je reprends, après un petit silence. Si tu ne peux pas toucher ta cible, qu'importe ta force, ton lancer sera inutile.
Dans le ciel, le soleil continue son inéluctable course. Je ne voulais pas m'attarder avec cette inconnue. Mais elle a l'air si peu sûre d'elle et si désireuse de progresser que je me dis que, finalement, je vais peut être rester encore un peu. A croire que, parfois, moi aussi je suis sensible aux demandes des autres.
-Recommence ton lancer. Prends ton temps. Il faut que tu trouves le bon mouvement. Une fois que tu l'auras, tu pourras le répéter en allant de plus en plus vite. Jusqu'à atteindre une vitesse employable en situation de combat réel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeLun 7 Oct - 21:16


Après l’effort, le réconfort

feat. Harashi Miyo


Je regarde mon nouveau mentor se diriger vers l’arbre afin d’en extirper les petites étoiles. Sa démarche est fluide, élégante. Presque féline. Son regard me transperce de part en part alors qu’elle rebrousse chemin et revient vers moi.

- Tu as l'air de dire que tu es mauvaise mais c'est pas si mal. Tu en as aligné trois sur quatre. C'est un bon début. Me complimente-t-elle en me les rendant.

- Merci... Dis-je en rougissant.

- Retiens ce que tu as fait, analyse tes mouvements pour essayer de comprendre pourquoi le dernier n'a pas suivi tout à fait la même trajectoire que les autres. En fonction de ça, corrige ton élan, ton geste, ta force.

Je comprends... il faut que j’analyse mes erreurs. Maman me le répète tout le temps. Ce n’est pas grave de se tromper. Le plus important est de comprendre son erreur pour ne plus la refaire.

- Nous reviendrons à la question de la puissance de tes bras plus tard... Si tu ne peux pas toucher ta cible, qu'importe ta force, ton lancer sera inutile

- Recommence ton lancer. Prends ton temps. Il faut que tu trouves le bon mouvement. Une fois que tu l'auras, tu pourras le répéter en allant de plus en plus vite. Jusqu'à atteindre une vitesse employable en situation de combat réel.

- Vraiment ? Ce serait tellement bien !

Mon cœur se gonfle d’orgueil. Il faut que je réussisse cette épreuve. Elle a raison. Ce ne sera pas le dernière fois que je serai confronté à une difficulté à surmonter. Je ne peux pas baisser les bras. Pas aussi facilement.

Je respire une nouvelle fois. Mon regard se fait plus dur, déterminé. J’inspire tout en rapprochant la main tenant les projectiles près de mon visage. Je bloque ma respiration avant d’effectuer mon lancer. Il atterrit près des premières marques laissées dans l’arbre. Et je continue. Encore une fois, l’une des étoiles ne suit pas les autres. Elle file même dans le buisson d’à côté. Je sais ! Je n’ai pas fait le même mouvement pour celle là. Je n’est pas assez déployé mes doigts. J’en ai même gardé un plié. Je file chercher tous les shurikens. Passe un peu plus de temps à chercher celui qui s’était fiché dans le buisson et reviens tout aussi vite me remette en place. Je recommence les lancers. Cette fois ci, ils sont tous bien placés.

- Merci beaucoup ... heu au fait ... comment tu t’appelles ? Moi c’est Tsubaki ! M’exclamai-je. Heureuse de ma réussite.


Dernière édition par Aisu Tsubaki le Sam 12 Oct - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitimeMar 8 Oct - 20:20

Elle est presque attendrissante, la petite, à rougir de quelques encouragements. Et elle ne rechigne pas à l'idée de s'y remettre. En même temps, si elle s'était mise à grogner, je me serais demandé à quoi bon vouloir devenir shinobi si c'est pour être réticente au moindre effort.
Les quatre shurikens à nouveau en main, je l'entends respirer profondément. Toute concentrée. Elle a le regard une fois encore tournée vers sa cible. Je m'éloigne un peu, pour lui laisser son espace de concentration. Bras croisés, j'attends.
Bientôt, les armes fusent à nouveau, une à une, vers l'arbre.
J'ai une petite grimace en constatant que, comme précédemment, il y a toujours le mouton noir qui ne veut pas suivre le mouvement. Cette fois ci, il va même se perdre dans un buisson !
Pourtant, la petite ne se décourage pas. Un bon point pour elle. Pour progresser sur cette tortueuse voie qu'elle a choisi, il faut être persévérante. Apprendre de ses erreurs.

Je ne dis rien lorsqu'elle va récupérer les shurikens pour reprendre l'exercice. Elle semble avoir compris d'où venait son problème -ou peut être est-ce seulement une curieuse coïncidence- car cette fois-ci, les quatre étoiles métalliques se plantent, alignées.
La demoiselle, heureuse d'y être arrivée, me remercie. J'esquisse un vague sourire dans sa direction en répondant à sa question :
-Je m'appelle Miyo.
Puis je vais à nouveau récupérer les shurikens que je lui tends :
-C'est bien, tu as réussi cette fois-ci, mais peux-tu le refaire ?
Histoire de lui faire comprendre qu'il ne faut pas se contenter d'une réussite. Mais être capable de reproduire à l'infini et en toute circonstance ce qu'on a durement acquis comme capacité.
Je lui lance un regard de défi ; paraît que ça motive bien.

L'entraînement continue ainsi. Lancer après lancer.
J'observe, silencieuse. Je l'incite à lancer plus vite. Encore plus vite.
Course de vitesse, enchaîner les mouvements, les répéter jusqu'à ce qu'ils deviennent mécaniques. Jusqu'à ce qu'ils fassent partie de nous et qu'on sache les faire sans plus réfléchir. Ca doit devenir un réflexe chez elle. Une réaction automatique qui ne passe plus par le mental ou la réflexion. Seul le corps agit.
Je rythme ses lancers. Lui indiquant quand envoyer son shuriken et réduisant, peu à peu, le temps entre chaque. Ca entraîne aussi à l'endurance des mouvements sans cesse répétés.
Finalement, je commente :
-Tu ferais peut être bien de faire une pause. A l'avenir, continue de travailler ta vitesse. Tu dois être capable d'être aussi précise que lorsque tu prends ton temps mais en lançant tes shurikens à un rythme rapide.
Je passe une main dans mes cheveux bruns, les ramenant derrière mes épaules.
-Une fois que tu auras maîtrisé parfaitement ça, si tu veux, on pourra travailler la force de tes bras.
Je lui adresse un sourire plutôt encourageant.
-Mais si tu veux t'entraîner avec moi, tu devras être persévérante.

Ceci dit, je commence à m'éloigner. Le soleil a tourné dans le ciel. Les heures ont dû couler sans que nous nous en rendions compte.
Eh ben. Mon entraînement personnel sera pour plus tard ou une autre fois !
Alors que je m'apprête à quitter le terrain, sans trop savoir pourquoi, je me retourne vers Tsubaki :
-Tu as faim ?
Légère invitation, à demi-mot, à peut être partager autre chose qu'un entraînement intensif.

>> Suite >>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Vide
MessageSujet: Re: Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo   Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Après l’effort le réconfort (partie I) ~ feat. Harashi Miyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Hi no Kuni :: Terrains d’Entraînements-