Le deal à ne pas rater :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
8 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un poison plus que mortel [Mission rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar



Un poison plus que mortel [Mission rang D] Vide
MessageSujet: Un poison plus que mortel [Mission rang D]   Un poison plus que mortel [Mission rang D] Icon_minitimeMar 27 Aoû - 13:45

Une histoire de rats
Décidément cette histoire de rat n’en finissait pas. Si le problème ne venait des bêtes elles-mêmes. A présent il s’agissait d’un problème humain, de l’ordre de l’escroquerie et de la mise en danger d’autrui de manière volontaire. Yuu se voyait plus comme un policier ninja qu’autre chose à force de travailler contre des criminels dans tous les villages. Il devait faire parti des rares genins qui étaient allé plus de deux fois dans les prisons du village.
Mais après tout un travail était un travail. Et son rôle était de l’accomplir sans rechigner à la tâche. C’est pourquoi il avait pris connaissance du dossier qui lui était confié.

Ce dernier semblait parler d’un marchand peu honnête qui aurait vendu des composants ou des unités anti-rats que l’on nomme plus couramment piège à rat. Cependant, une complication post vente à était découverte. En effet suite à l’ingestion d’une des doses de poison par un enfant qui jouait avec un des pièges. Il a été révélé que le poison était aussi mortel pour l’homme que pour le rat.
Autant dire que les familles qui ont profités de l’offre n’ont pas fait preuve de flemmardise quand il a fallu jeter les dîtes doses. Fort heureusement pour le ninja, les plus grandes quantités du dit poison étaient en possession des entreprises qui ont mis à l’écart les caisses de ce produit. Il fallait simplement aller les chercher. Pour les autres doses, il fallait arpenter les rues ou même la décharge afin de les retrouver. Afin de réduire le rayon de recherche l’un des ninjas policiers à fait avouer au marchand le nombre de piège vendu aux civils. Ce dernier monte au nombre de douze. Douze doses qui peuvent aller jusqu’à tuer douze humains dans le pire des cas.

Se mettant rapidement en action dans cette affaire. Le ninja commençait donc par visiter les entreprises. Utilisant ses aiguilles corrosives pour dégrader le poison au point de finalement le faire disparaitre totalement.
La première étape était faite. Mais restait-il les douze dernières doses.

Suivant la liste minutieusement. Il commençait par les acheteurs les plus proches. Par chance ces derniers semblaient encore disposer des doses et il en fut de même pour les trois suivants.
Plus que huit doses donc, mais voici que l’affaire venait à se compliquer. Le cinquième acheteur quant à lui affirme que la dose à été emporté par un rat. Si un ninja qui bâclait son travail considérerait cette dose comme éliminée sans chercher à vérifier les faits. Yuichiro quant à lui comptait bien voir de quoi il en retournait.
L’acheteur un vieil homme, avait indiqué à l’Hiiragi l’endroit où il avait placé la dose de poison. A l’aide de son dojutsu le jeune genin venait à tenter de percevoir les plus infimes permettant de pouvoir suivre à la trace le rat. Mais avoir besoin de se concentrer plus longtemps. On pouvait déjà entendre au loin un cri d’agonie.
Un chat semblait miauler ou plutôt crier de douleur. Demandant alors au vieil homme depuis combien il entendait ce chat. Le dernier répondait que cela faisait bien une heure ou deux. S’empressant d’aller à la rencontre du chat, rapidement il devait clair que ce n’était pas un rat qui avait pris la dose, mais le malheureux animal en pleine souffrance. Et bien évidemment il n’était pas question de l’achevait. En l’emmenant à l’hôpital il avait une chance de survivre. Simplement fallait-il faire vite avant qu’il ne soit trop tard.
Attrapant dans ses bras l’animal, le ninja se ruait donc vers le lieu des soins sans pour autant trop secouer la bête qui avait au cours du voyage vomit un peu de sang.

En voyant les effets du poison, Yuu se demandait comment un humain pouvait-il infliger une mort lente, combien même il s’agissait de rat.
Sans attendre il se mettait en quête des autres doses, rapidement il réunissait le tout. En dehors de doses bien évidemment. Les deux dernières semblaient avoir été achetées par un couple de restaurateurs. Et bien que les pièges étaient à des fins privée, le couple en apprenant la dangerosité des pièges avait décidé de s’en débarrasser dans la poubelle du quartier. Mais voilà malheureusement ce fut bien trop tard, et de manière indirecte et certainement voire logiquement involontaire. Ce fut la femme qui ingéra la dose, dose qui finit non pas par la tuer car rapidement elle se rendit à l’hôpital. En revanche il se trouve qu’elle était enceinte et que les médecins n’ont rien pu faire pour l’enfant. Cet événement c’était donc terminé par une fausse couche.
Malgré la tristesse de la chose il fallait trouver les restes des doses et les retirer de là où elles se trouvaient. Ne sait-on jamais si quelqu’un d’autres venaient à ingérer le poison.
D’après la date qu’avait donné le couple, les doses devaient se trouver à présent dans la décharge principale du village. Un ensemble de dunes de déchets s’étendant sur la même superficie qu’un quartier pourrait avoir.
Fort heureusement en regardant les manifestes des différents moments durant lesquels les éboueurs étaient passer décharger le camion ici. Le ninja avait pu déterminer à quel endroit de manière approximatif se trouvait les doses.
Ce fut au bout de deux heures que finalement il parvenait à trouver les objets de sa quête. Rapidement il jeter le tout dans l’incinérateur et il retournait en informer le bureau de la Mizukage.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 

Un poison plus que mortel [Mission rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Rues-