Le Deal du moment : -34%
Réduction -34% sur la caméra sport DJI ...
Voir le deal
249.99 €

Partagez
 

 [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shizu Ruka
Chûnin Aspirant de Kiri
Chûnin Aspirant de Kiri
Shizu Ruka


Messages : 65
Date d'inscription : 09/07/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 105
Rang Ninja: B
PE (Disponibles): 400

[Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Vide
MessageSujet: [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot    [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 17:27

Mission
head
---


À genou devant la Mizukage, la jeune femme écoutait son ordre de mission. Lorsqu’elle eut terminé, la kunoïchi la saluait poliment avant de disparaître de son bureau. Vêtue de sa tenue de chûnin de la brume ce qu’elle ne portait qu’en mission ou lorsqu’elle devait représenter son village. Ses pieds enchaînaient les branches. Celle-ci devait aller au port de Kiri afin d’y rencontrer son ou sa partenaire. En arrivant sur les lieux, Ruka pouvait apercevoir une silhouette dans la brume. Il était adossé à une rambarde que quai. Son bandeau frontal brillait sous le seul rayon qui avait réussi à se faufiler. « Le ninja de Tsuchi. » S’approchant doucement vers lui, la kunoïchi le saluait lui serrant la main.

« Ruka Shizu. »

« Shin Mora. »

La jeune femme regardait l’horizon, la brume était vraiment très épaisse qu’on n’y voyait pas à plus de cinq mètres. Se jeter ainsi à leur recherche dans une barque ou à bien prendrait des heures, peut-être même des jours, ce ne serait pas efficace et des vies étaient en jeu.

« Tu as pensé à un moyen de les repérer ? »

Son coéquipier souriait et tendait le bras bien droit devant lui, Il avait une sorte d’armure de cuire sur l’avant-bras. Rapidement deux pattes munies de longues serres venaient s’y percher. « Un faucon ? Bien joué. » Ruka approchait doucement son doigt pour caresser le petit buste de l’oiseau. La créature lui pinçait un peu la peau de la main pour faire connaissance. « TROP CHOUUU J’EN VEUX 10 ! » se disait elle en regardant ses beaux grands yeux jaunes.

« Je me doutais bien que la brume serait un obstacle, alors j’ai crue judicieux de l’amener. »

« C’était une très bonne idée. »

Répondait-elle en ramenant sa main. Les deux chûnins empruntait donc une barque avec un gros phare laissant le faucon zigzaguer au-dessus d’eux pour trouver la piste du navire marchand tout en guidant l’équipe. Un lourd silence pesait sur l’eau. Il n’y avait pratiquement pas de vagues, pas de vent, c’était complètement mort. Les minutes passaient et la brume ne se dissipait pas d’une miette. Maintenant quelques heures à suivre l’oiseau, Ruka pouvait voir que l’eau avait changer. « Des reflets colorés ? » la kunoïchi se penchait pour mettre sa main à l’eau puis sentir ses doigts huileux.

« Du pétrole. »

Disait-elle en montrant ses doigts à Shin qui tenait la barre. Celui-ci fronçait les sourcils et levait les yeux vers le ciel remarquant que le faucon commençait à s’agiter différemment avant de crier et partir en flèche. Les chûnins regardaient devant eux sans couper le moteur. Des vagues commençait à secouer leur barque puis des bruits de claquement, de grincement et des voix commençaient à se faire entendre. Ralentissant un peu pour ne pas heurter quelque chose, ceux-ci commençaient à apercevoir l’immense coque du navire marchand. C’était bien plus impressionnant de cet angle. Shin lançait l’ancre et Ruka remontait le long de la coque pour se rendre à la rambarde et l’enjamber. Les matelots couraient sur le pont avec des chaudières pleins d’eau pour les vider par-dessus bord. Un homme accourait rapidement vers elle.

« Venez vite ! »

S’écriait-il en la tirant par le bras. La jeune femme restait silencieuse et suivait le matelot. À l’arrière de l’appareil, une fissure faisait entrer l’eau dans le bâtiment marin. L’homme expliquait qu’ils avaient sans doute passé au-dessus d’une bombe sous-marine datant de la dernière guerre, ce qui n’était pas impossible, beaucoup de vestiges de cette guerre se trouvaient encore enfouie dans ces eaux, des armes, des corps et bien plus. Celle-ci hochait la tête et retournait vers son coéquipier.

« La coque est fissurée. »


Fiche par Narja pour Never-Utopia

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Shizu Ruka
Chûnin Aspirant de Kiri
Chûnin Aspirant de Kiri
Shizu Ruka


Messages : 65
Date d'inscription : 09/07/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 105
Rang Ninja: B
PE (Disponibles): 400

[Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Vide
MessageSujet: Re: [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot    [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Icon_minitimeVen 16 Aoû - 21:37

Mission
head
---


Les ninjas passaient entre les matelots pour s’enfoncer dans le navire qui avait déjà commencé à couler. C’était la panique générale parmi les passagers. En arrivant cette fois sur une passerelle à demi sous l’eau, ceux-ci plongeaient pour évaluer la situation de l’intérieur. L’eau dans le navire avait monté d’environ cinq mètre, c’était suffisant pour avoir noyé la machinerie. La fissure n’était pas plus grande qu’un katana, peut-être qu’un morceau de la bombe avait seulement percé la coque et que la pression l’avait agrandi. Les deux ninjas remontaient à la surface pour reprendre leur souffle et discuter d’une solution qui devait être prise rapidement avant que la fissure ne soit encore plus importante. Évacuer le navire et laisser les provisions de Kiri couler ou bien tenter de sauver les matelots ainsi que les vivres. Comme le bâtiment n’était pas une perte totale, ceux-ci jugeaient bon de tenter de tout sauver.

« Je maîtrise un peu le doton, peut-être suffisamment pour boucher la coque, mais je ne pourrai pas garder mon souffle aussi longtemps. »

« Je vais me charger de ton air si c’est tout ce qui te manque, comptes sur moi. »

Pas le temps de vraiment regarder si le navire était équipé de bombonnes d’oxygène ou de matériel pour permettre à Shin de respirer sous l’eau à plus de cinq mètres de profondeur, alors Ruka ferait l’allé retour pour alimenter son partenaire en oxygène. Les deux se regardaient et hochaient la tête avant de se séparer. Le chunin d’Iwagaku plongeait pour se rendre à la fissure. Celui-ci composait des mudras en tentant de rester en place. Le sable des bas-fonds remontait doucement vers le bateau et mêlaient ensemble pour former une sorte de boue. Après quelques secondes, Ruka inspirait profondément sans en perdre une miette et descendait rejoindre son coéquipier. Elle le poussait plus bas pour que son pied s’accroche à une rambarde coulée et ainsi il n’aurait plus à utiliser son souffle pour rester en place et utiliser son chakra.

Se plaçant face à lui, la jeune femme lui attrapait les joues et posait sa bouche contre la sienne pour lui souffler son air afin de lui remplir les poumons du mieux qu’elle le pouvait. À Bout de souffle, elle remontait pour respirer et recommencer. N’étant encore qu’un chûnin sa maîtrise du doton n’était pas encore parfaite, alors la bout se rattachait lentement aux parois métalliques. Le doton était connu pour être changé sous forme de terre, de sable, de roche et de boue. Une boue qui pouvait devenir aussi dure que le métal et flexible que l’acier ne craignant pas du tout l’eau. C’était alors un choix judicieux d’avoir envoyé un ninja capable d’utiliser cet élément pour cette mission. Après quelques allés retours d’oxygène, le shinobi avait terminé de remplir le trou et remontait à la surface au bras de sa coéquipière.

« Ça devrait tenir le coup. »

« Parfait, allons aider les matelots. »

Ceux-ci se rajoutaient à la ligne pour sortir l’eau du navire. Ils utilisaient leurs clones et leur rapidité pour sauver le maximum de temps et permettre aux marins de souffler un peu. L’eau ne s’accumulait plus et la vie des travailleurs n’étaient plus en danger. Après quelques heures, à peines quelques centimètre qui ne se ramassaient plus à la chaudière se déplaçait dans la sale des machines. Les mécaniciens commençaient alors leur travaille pour remettre les moteurs en marche. Ils avaient perdu beaucoup de pétrole, mais ils devraient pouvoir se rendre au port de Kirigakure sans problème.



Fiche par Narja pour Never-Utopia

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Shizu Ruka
Chûnin Aspirant de Kiri
Chûnin Aspirant de Kiri
Shizu Ruka


Messages : 65
Date d'inscription : 09/07/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 105
Rang Ninja: B
PE (Disponibles): 400

[Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Vide
MessageSujet: Re: [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot    [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Icon_minitimeVen 16 Aoû - 22:09

Mission
head
---


Deux petites heures à aider les mécaniciens en leur apportant ce dont ils avaient besoin et à aider l’équipage à remettre en place ce qui s’était déplacé, ceux-ci pouvaient enfin entendre les premières tentatives de démarrage. L’engin avait avalé beaucoup d’eau, il fallait dont que quelqu’un aille dans la turbine principale pour lui donner un petit coup de pousse afin d’évacuer l’eau accumulé. Shin avait déjà beaucoup fait dans cette mission, alors cette tâche revenait à Ruka. Celle-ci sortait du navire pour sauter à l’eau et nager jusqu’à cette turbine que lui avait montré l’un des mécaniciens sur son plan. Trois grandes bouches et cette du centre était la plus grosse. La jeune femme plongeait et entrait dans l’engin. C’était dangereux de l’activer manuellement car la force des lames allaient aspirer la kunoïchi. Il lui faudrait donc sortir avant que la succion ne soit trop forte.

Une fois dans le tube, celle-ci pouvait remonter à la surface pour respirer, sous ses pieds se trouvaient les énormes lames qu’elle devrait pousser. Replongeant une fois les poumons pleins, Ruka posait ses mains sur les pièces métalliques et poussait pour les faire tourner. Le premier coup était difficile, mais une fois décollée, la lame n’était plus très lourde et se poussait assez bien, il lui fallait juste pousser plus vite. La kirijin remontait alors pour reprendre son souffle et composait une série de mudras. « Je vais avoir besoin de ça. » « Kekkai Genkai, la force inégalée. » La jeune femme utilisait l’eau environnante pour créer de la vapeur dans ses jambes.

Elle replongeait et allait s’appuyer à nouveau contre l’une de ces lames et poussait de toutes ses forces en utilisant la force de ses jambes combinées à celle de la vapeur qui commençait à réchauffer l’eau tout près d’elle. Lorsque la pièce de métal se décollait des mains de Ruka sur son air d’allé, celle-ci je projetais alors rapidement en dehors de l’hélice pour atteindre la bouche. La force des turbines commençaient déjà à se sentir et à ralentir la kunoïchi, celle-ci concentrait d’avantage son chakra dans ses jambes puis dans ses bras pour nager plus rapidement. Une fois sortit, la pression la repoussait loin derrière comme si la bouche l’avait recraché. Après avoir tournoyer une bonne dizaine de mètres plus loin, la jeune femme remontait à la surface pour reprendre tout son air, sans doute la plus grande bouffée d’air de sa vie.

Une vague la frappait en pleins visage au même moment et une main l’attrapait par le bras pour la sortir de l’eau. Shin avait pris le petit navire qu’ils avaient emprunter pour la récupérer. Celle-ci se jetait par terre à quatre pattes pour tousser et sortir cette fichue eau de ses poumons. L’iwajin lui tapait sur le dos en riant.

« Elle était bonne ? »

La kunoïchi le regardait d’un air agacé avant de lui pousser la jambe.

« Ne rit pas de moi. »

Ruka se relevait pour tordre ses longs cheveux en regardant le navire marchand qui avançait vers le port de Kiri.

« On ferait mieux de le suivre question de s’assurer que le tout se passe bien. »

Shin hochait la tête en ajustant le cap derrière eux. Le faucon tant qu’à lui revenait se percher près de Ruka qui en profitait pour le caresser du bout du doigt. « C’est vraiment trop mignon. » Au bout de quelques heures, le bâtiment maritime s’amarrait ainsi que le duo de ninjas. Ceux-ci allaient saluer l’équipage qui tenait à les remercier. La reconnaissance des gens ainsi que les remerciements étaient sans doute la chose la plus gratifiante d’une mission. Savoir qu’une intervention pouvait sauver des vies, c’était sans doute l’un des meilleurs sentiments au monde. Après s’être assurer que les réparations du bateau allaient être prises en charge, les deux coéquipiers pouvaient maintenant se séparer pour faire leur rapport de mission.  



Fiche par Narja pour Never-Utopia


Technique utilisé :

Code:
Nom de la Technique: Force Inégalée
Rang : C
Spécialité : Kekkei Genkai
Description : L’utilisateur utilise l’eau environnante (potentiellement même celle de son corps) et l’humidité de l’air pour provoquer de la vapeur. Cette vapeur génère une certaine pression. L’utilisateur peut alors s’en servir pour augmenter sa force. Proportionnelle à la vapeur produite, la force peut être grandement accrue et être appliquée à n’importe quel coup de l’utilisateur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Vide
MessageSujet: Re: [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot    [Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission-C] Oh-hé oh-hé matelot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Lacs de Kiri-