-45%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 94€ au lieu de 170€
94 € 170 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Vide
MessageSujet: [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups   [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Icon_minitimeJeu 8 Aoû - 20:22


Sur le territoire des loups
Le brouillard matinal dissipé, le soleil pouvait enfin réchauffer les rues de Kiri. Un temps idéal pour aller à la pêche avec Kyojin. C'est donc avec sa canne à pêche et son sourire, que Kazuo descendit jusqu'à un coin d'eau conseillé par son ami Hiro. Le genin n'avait pas menti, l'endroit était magnifique. Tranquille, soleil qui se reflète sur l'eau, le cadre parfait. Maintenant, il ne manquait plus qu'une chose : Kyojin. Le jeune loup tenta donc d'invoquer son camarade.
Rituel habituel pour Kazuo, qui mord son pouce et appose ses mains sur le sol. Seulement cette fois, il ne se passe rien, aucun loup ne répond à l'appel. Réitérant la manœuvre une seconde fois, le garçon obtient le même résultat. Intrigué, il se gratte la tête et s'apprête à le faire une troisième fois, quand il se passe un phénomène étrange. La sensation est assez inexplicable, mais c'est comme être happé vers le bas. Bref, intense et surtout déstabilisant.
Une fois les deux pieds à nouveau sur le sol, Kazuo découvre autour de lui un paysage idyllique. Presque surnaturel, jamais il n'aurait soupçonné pareil endroit sur terre. Tournant sur lui-même, il finit par faire face à un loup qui lui est inconnu. Jeune spécimen au pelage blanc fantomatique et aux yeux rouges.

[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups 1565288059-kazuo-domaine-des-loups

Bienvenue à Takama-ga-hara, héritier du Clan Jigoku, tu es ici sur le territoire des loups et j'en suis le gardien, mon nom est Mun.

La scène donne des frissons, la voix du loup résonne dans ce lieu onirique, mais sans qu'il ne bouge un croc. Surpris d'abord, Kazuo reprend vite ses esprits. Un jour, son père lui a parlé d'un lieu comme celui-ci. Domaine des loups qui ont toujours servi les Jigoku. En revanche, il relatait ça comme un endroit de mythes et de légendes.
Selon la légende, le tout premier de leur ancêtre aurait fait un pacte avec les loups. Offrant son bras pour prouver sa témérité et ainsi mériter leur allégeance. Une vieille histoire poussiéreuse, qui serait encore dans les archives du clan, si elles n'avaient pas brûlé. Faisant disparaitre par la même occasion les techniques les plus secrètes. La présence de Kazuo était donc des plus surprenante, d'autant qu'il n'était pas là par hasard.
Plusieurs lieux semblables à celui-ci sont relatés dans le monde shinobi. Toujours tenu secret et difficilement accessible aux humains. Si le jeune loup était là, c'était par une Technique d'invocation inversée. Mun en était responsable, mais il agissait sur ordre du chef de la meute.

Tu dois avoir beaucoup de questions, reprend-t-il avec la plus grande des sagesses, et tu trouveras des réponses, mais pressons, tu es attendu.
Attendu ? Et par qui ? Demande Kazuo dont l'insouciance fait timidement sourire Mun.
— Tu le sauras bien assez tôt.

Un simple clignement de paupières et le loup quitte son rocher, pour se retrouver au milieu du chemin. Émerveillé par ce monde qui l'entoure, Kazuo le suit sans tarder.
Au premier coup d'œil, cet endroit est d'une beauté à couper le souffle. Les couleurs vives, la végétation luxuriante ou encore ce ciel magnifique. Sauf que lorsqu'on s'y intéresse un peu plus, on trouve d'étonnantes structures sous les lianes et les racines. Mun se permet de répondre à la question du jeune loup, avant même que celui-ci la pose. Jadis, cet endroit abritait une ancienne civilisation qu'une guerre tout aussi ancienne a aujourd'hui emporté.
Une histoire, si elle en est une, qui n'est pas sans rappeler celle des terres dévastées d'Ame. Le lieu devient alors bien différent et s'il reste magnifique, une profonde tristesse semble émaner de ce décor. Imaginer que par le passé on pouvait trouver hommes et femmes, faisant certainement le tour du marché le matin et vacant à leurs obligations l'après-midi. Kazuo pouvait presque l’imaginer, renforçant ce sentiment de tristesse.
Finalement, quelques minutes plus tard à traverser ce décor idyllique, le jeune loup découvre le cœur de Takama-ga-hara. Tout laisse à penser que ce sont là les vestiges d'un temple. Plusieurs statues sont érodées par le temps et la météo. Difficile maintenant de les identifier. Certains édifices semblent avoir été préservé, comme des bâtiments à l'architecture inconnue ou encore des gradins. Pourtant, ce n'est pas les ruines le plus bluffant, mais les loups qui y résident.
Balayant les lieux d'un regard, Kazuo ne parvient même pas à les compter. Louveteaux, jeunes loups ou plus âgés et plus impressionnants. Un jour parviendra-t-il invoquer toutes ces créatures aux pouvoirs encore à découvrir ? Rien n'est moins sûr, mais il se prête à rêver. Un court instant, il croit même apercevoir un loup au pelage de flammes. Celui-ci disparu, comme si son imagination se plaisait à lui jouer des tours.
Toujours est-il que Kazuo était la source de toutes les attentions. Le moindre de ses pas étaient suivi avec curiosité et parfois même, méfiance. Mun conduisit le garçon dans le seul bâtiment du temple encore debout. Les statues à l'intérieur ont-elles aussi subies les affres du temps. Tout comme les murs et autres décorations. Seuls les bibelots demeurent intacts et ils sont fait d'or et de pierres précieuse. Difficile pour le jeune loup de ne pas laisser trainer ses yeux sur ces objets de valeur.
Semblable à un lieu de culte avec ses nombreux bancs de pierre, on trouve au bout de cette grande allée un loup au pelage noir. Plus grand encore que les loups invoqués par son père. Kazuo se fige en faisant face à l'animal.

Approche jeune loup, je ne vais pas te manger, dit-il avec une voix érayée et terrifiante, je suis Yoru, le chef de la meute.
Enchanté, moi c'est Kazuo, répond le garçon avec un immense sourire.

Surpris, Yoru échange un bref regard avec Mun qui esquisse un sourire avant de s'installer à l'écart. C'est donc au loup noir qu'il incombe de s'expliquer sur la présence de Kazuo. Bien que ce dernier ne semble pas déstabilisé, au contraire même, il apparait plutôt à l'aise.

Tu es comme me l'ont décrit Hanata et Kyojin, ricane Yoru qui semble soudain moins effrayant, si tu es là, c'est pour poursuivre ton enseignement.
Mon père m'a parlé d'un endroit comme celui-ci, reprend Kazuo encore impressionné par le décor, mais je pensais que ce n'était qu'un mythe.
Ton père… fut l'un des rares humains à fouler ce sol sacré, répond le loup noir qui se reprend, c'est un privilège accordé aux plus méritants des Jigoku.

Fait des plus étonnant, puisque jusque-là, Kazuo n'a accompli aucun fait notable. Hormis quelques broutilles pour le compte du Mizukage, mais il n'a aucun mérite à faire son devoir de genin.
Généralement, le savoir des loups se transmet de générations en générations explique Yoru. Comme ce fut le cas au cours de ses jeunes années, Kazuo a été formé par son père. Lui-même formé par son père avant lui. Seulement, la chaîne a été rompue lorsqu'Okura a rompu ses liens avec les loups.

Vous voulez dire que mon père…
Non, il est toujours vivant, mais il a choisi de se détourner de la meute, rompant un lien de confiance établi depuis des décennies, confesse le loup qui apparait peiné.
Qu'est-ce que vous attendez de moi ? Enchaîne Kazuo avec le plus grand des sérieux.
Pour l'heure, tu vas manger et ensuite, tu auras droit à un entraînement qu'aucun autre avant toi n'a eu le privilège de bénéficier.

En réalité, Yoru ne fait pas ça par simple altruisme. Au cours d'une autre époque, il a fait un pacte avec les Jigoku, celui-là même qui leur permet d'invoquer les loups. Okura ayant rompu ses serments, le lien s'est fragilisé. Si celui-ci se brise, les conséquences seraient dramatiques. C'est pour cette raison que Yoru tient à poursuivre la formation du jeune loup. Pour que celui-ci perpétue la tradition des Jigoku, afin qu'ils retrouvent leur gloire d'antan. Permettant ainsi à Yoru et sa meute de ne pas finir comme cet endroit, oubliés de tous.

_________________
[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Vide
MessageSujet: Re: [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups   [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Icon_minitimeJeu 8 Aoû - 20:38


Sur le territoire des loups
Aux côtés de Yoru, les esprits semblaient s'apaiser. Kazuo était toujours la cible de quelques regards, mais ils étaient maintenant plus curieux que méfiants. La faute à son père ? Le jeune loup l'ignorait et il n'était pas certain de vouloir connaitre la réponse. Depuis qu'il est enfant, il voue une véritable admiration à son père. Plus il grandit, plus celle-ci devient fragile et il vient à remettre en question jusqu'aux souvenirs qu'il a de lui.
Impossible pour Kazuo de douter de l'amour que lui vouait son père, mais il vient à se demander si ce n'est pas plutôt de l'intérêt. Sans doute dans le but de le rallier à un sombre projet. Un sentiment qui est apparu lors de la visite de Buntaro, puis un peu plus tard, à Ame. Le jeune loup arrive même à penser que tout ce qui lui est arrivé jusque-là, n'est pas de son fait. Mun croise alors son regard et lui adresse un signe de tête, comme pour le rassurer.
Pour le repas, c'était assez surprenant, mais on trouvait de la viande grillée et des fruits. Kazuo s'attendait plutôt à du gibier cru. Au moins, il mange à sa faim et partage un repas avec quelques loups qui impressionnent par leur allure. Évidemment, il ne tarde pas à s'imaginer pouvoir les invoquer un jour. Les rêveries de ce genre attendront, une fois le repas terminé Yoru lui demande de le suivre. Le jeune loup n'est pas là pour rêver et manger, mais s'entraîner.
Quelques minutes de marche tout au plus et les voilà arrivé dans ce qui ressemble à une arène, un colisée même. Mun confit que jadis cet endroit servait à divertir la foule. On organisait des combats, mais aussi des spectacles et du théâtre. Le lieu n'est plus que ruines aujourd'hui et c'est difficile d'imaginer les gens rirent et s'amuser ici. C'est d'ailleurs tout le contraire pour lui, qui va devoir redoubler d'efforts s'il veut être à la hauteur de l'enseignement qui l'attend.

Par la force des choses, nous avons été utilisés pour la guerre, confesse Yoru qui regarde autour de lui, mais ça n'a pas toujours été ainsi, nous étions autrefois des traqueurs redoutables et notre ennemi nous craignait, rien qu'à savoir qu'on était dans ses pas.
Les Jigoku était des traqueurs ? Demande Kazuo avec surprise.
Vous appelez ça des Oinins, les chasseurs de déserteurs, explique Mun pour répondre à la question.
— La plus belle des époques pour les Jigoku, surenchérit Yoru avec nostalgie.

Jeune oui, mais ignorant Kazuo ne l'était pas. Le genin comprend où veulent en venir les deux loups, qui pensait sans doute être assez discret. Faire de lui un traqueur pour retrouver son père, mais dans quel but ? Le tuer ? Le ramener ici ? Pour l'heure, c'était encore un peu tôt. Kazuo avait des doutes c'est vrai, seulement là on parlait de tout autre chose.

— Vous voulez me préparer à tuer mon père ? Demande-t-il avec le plus grand des sérieux.
— Tu cherches à retrouver Okura, je me trompe ? S'empresse de répondre Mun avant de laisser Yoru le faire, tu n'es pas idiot et encore moins naïf, tu sais bien que les retrouvailles ne seront pas heureuses.
— Je ne sais même pas ce que je ferais demain, alors une fois face à mon père…
— Autant être prêt à toutes les éventualités dans ce cas, tu ne crois pas ? Reprend Yoru qui surprend Mun, j'aurais aimé voir Okura retrouver le chemin, mais il s'est aventuré trop loin et s'il ne peut être ramené à la raison, alors…

Difficile de donner tort à Yoru, mais Kazuo voulait garder espoir, aussi faible soit-il. Un jour viendra où il fera face à son père et à la vérité. Seulement ce jour-là il sera bon de se demander ce qu'il convient de faire ou non. En attendant, ça ne coûte rien de se préparer au pire.
L'avis de Yoru et Mun se défendait, mais cela cachait forcément quelque chose. Okura avait-il réellement rompu son serment ? Et si tel est le cas, qu'est-ce que cela signifie ? Kazuo pensait qu'ici, il trouverait des réponses. Hélas, c'est tout plus de question qui hantent son esprit. Au moins, il va être entraîné et il va avoir l'occasion de développer son pouvoir. Chose qu'il pensait faire tout seul, maintenant qu'il n'a pas son père pour l'entraîner.
Takama-ga-hara était un endroit paisible, malgré le décor apocalyptique. Étonnamment, le jeune loup se sentait ici comme chez lui. Héritage familial peut-être. Toujours est-il que Kazuo était prêt à s'entraîner, alors qu'il ignorait tout de ce qui l'attendait. Un sentiment semblable à sa première rencontre avec son sensei. Jamais il n'aurait imaginé que les choses prennent une telle tournure ce jour-là et pourtant, le voilà ici dans ce cadre idyllique.
Peu importe ce qu'on avait prévu pour lui, il était prêt. L'apprentissage des Jigoku prend des années, certains ne parviennent jamais au sommet de leur Kekkai Genkai. Chose que Yoru comptait changer, en faisant de Kazuo le premier Jigoku à invoquer les loups les plus puissant. Pour cela, mieux vaut commencer par les bases. Le jeune loup pouvait déjà invoquer Kyojin et Hanata, deux personnalités bien différentes. Maintenant, c'était au tour de la jeune Ina de faire son apparition.
Face au genin se dresse un loup à peine plus gros que ses semblables, mais au corps svelte et élancé. Un pelage ambré magnifique qui au soleil, affiche des reflets dorés. D'ailleurs c'est à la lumière qu'elle patientait, allongée de tout son lent et semblant assoupie.

— Je vois qu'Ina fait encore la sieste, soupir Mun qui tourne son regard vers Yoru, soit indulgent avec elle, tu veux ? Elle est jeune…
Si seulement elle s'entraînait plutôt que dormir, elle serait digne de l'héritage de sa mère, grogne Yoru qui s'avance vers la louve, Ina, tu n'as rien de mieux à faire ? Nous avons un invité !

Le plus lentement possible, la louve ouvre un œil, puis un second avant de bailler et s'étendre de tout son long. Une fois sur ses quatre pattes, elle s'avance sans un regard pour Yoru et rejoint avec lenteur cet invité si spécial. Tout le monde ne parle plus que de lui depuis quelques jours.

C'est à ce mioche que tu comptes offrir notre savoir ? Eh bien, notre avenir est assuré, dit Ina sur un ton blasé.
Tu es grognon parce que tu n'as pas fini ta petite sieste ? Réplique Kazuo avec panache, je n'aime pas trop qu'on me juge avant même que j'ai fait mes preuves.
Faire tes preuves ? Tu es là parce qu'on n'a personne d'autres, ne prend pas la grosse tête, gamin, s'impatiente la louve qui perd son flegme.
Ina, ça suffit ! Tu ne serais pas ma fille, soupir Yoru qui reprend vite son sérieux, je suis sûr que Kazuo aura à cœur de te prouver qu'il est à la hauteur, n'est-ce pas Kazuo ?

C'est avec un simple signe de tête que l'intéressé acquiesce. En retrait, Mun regarde ça avec amusement. Yoru perd tout son sérieux lorsqu'il est auprès de sa fille. Le loup impitoyable qu'il était s'est assagie, même s'il ne se risquerait pas à l'énerver. Contrairement à Ina, qui laisse échapper un long soupir. Les apparences sont parfois trompeuses, principalement avec cette louve qui cache bien son jeu.
Plus vive que veut le laisser penser son apparence. Kazuo peut-il lui aussi prouver qu'elle n'est pas le mioche incapable qu'elle prétend ? Rien n'est moins sûr, mais ça va être difficile de se montrer à la hauteur. Ina est parmi les invocations les plus rapides du Takama-ga-hara, avec elle, le jeune loup va passer à un tout autre niveau en combat. Une première étape sur l'immense travail qu'il lui reste à accomplir.

_________________
[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Vide
MessageSujet: Re: [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups   [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Icon_minitimeJeu 8 Aoû - 20:45


Sur le territoire des loups
La forêt composait au moins soixante-dix pourcents du décor de Takama-ga-hara et elle était exceptionnelle. Idéale pour l'entraînement, ça n'avait rien de comparable avec les rues de Kiri. Bien que sous la pluie, l'exercice est tout de suite plus intéressant. Arbres de toutes les tailles, plantes luxuriantes et un relief vallonné, presque montagneux à mesure qu'on s'éloigne. Un endroit pareil, ça tenait presque du rêve, mais ce qui n'était pas un rêve, c'est la vitesse de la louve.
Ina était peut-être jeune, mais elle était déjà redoutable pour son âge. La vitesse qu'elle déployait au milieu de ce décor était stupéfiante. Aidé par un environnement qu'elle connait, mais ça ne retirait rien à son aisance pour la course. Kazuo était à la traine, forçant la louve à ralentir parfois le pas. Difficile de se concentrer avec le Rinku, quand il perd l'invocation de vue. Néanmoins, il s'accrochait et c'était à mettre à son crédit.
Rivaliser avec Ina est impossible et ce n'est pas ce qu'on demande au jeune loup. L'idée derrière cet entraînement, c'est de tisser en lien entre les l'invocation et son maître. Jusque-là Kazuo n'avait pas eu besoin de ça, tout ce qu'il devait faire c'est se concentrer et réaliser le rituel. Les choses sont différentes maintenant qu'il n'a plus son père pour le guider. Ici, à Takama-ga-hara, tout est différent, même les entrainements.
D'ailleurs le jeune loup n'était pas au bout de ses surprises, mais même après deux heures à courir dans la forêt sans interruption il avait encore de l'énergie. Surpris, Ina l'observe alors qu'il retourne voir Yoru. Kazuo esquisse un sourire lorsqu'elle détourne le regard.

Tu peux me parler tu sais, je ne vais pas te manger, ironise le genin pour briser la glace.
Toi me manger ? Encore faudrait-il que tu puisses m'attraper, s'emporte Ina qui tourne la tête à l'opposé de Kazuo.
Je sais ce que s'est… enfin, je savais, reprend-t-il avec douceur, tu es la fille de Yoru, pas vrai ? On attend de toi rien de moins que la perfection.
Et qu'est-ce que tu en sais au juste ? Tu ne sais rien de moi !
C'est vrai, mais je sais que l'héritage est parfois lourd à porter, répond Kazuo à la surprise de la louve, regarde, moi par exemple, j'ai tant à prouver… pas seulement parce que mon père a brisé son serment, mais parce qu'il a surement fait des choses horribles ou que sais-je encore, j'aurais toujours quelque chose à prouver…

Pensive, Ina reste silencieuse alors qu'ils rejoignent enfin Mun et Yoru. Le chef de la meute esquisse un sourire, ravi de voir qu'un lien est établi entre ces deux-là. C'est encore fragile et trop léger pour être efficace, mais ça viendra. Kazuo a cette volonté qui l'anime, cette flamme que l'on retrouve chez les plus grand de ce monde. C'est certain, il peut faire absolument tout ce qu'il veut. Pour peu qu'il ne voie pas cette flamme s'éteindre.
Une fois de retour aux ruines, c'est un tout autre défi qui attend maintenant le jeune loup. Découvrir sa nouvelle partenaire est une chose, mais il doit encore développer son pouvoir. Chose qu'il ne peut faire sans repousser ses limites et ça tombe bien, après pareil entraînement il est sur les genoux. Heureusement il a encore un peu de ressource, surtout lorsqu'il rejoint Kyojin et Hanata. Toujours en train de se chamailler. La simple présence de Yoru calme ces deux-là.

— Bien, je préfère ça, commence-t-il par dire en voyant Kyojin et Hanata retrouver leur calme, Kazuo, tu as appris le Rinku, la base du lien qui nous unis, mais tu n'es qu'à un dixième de ton potentiel.
Et nous allons t'aider à aller plus loin, reprend Mun pour poursuivre les explications, la Symbiose est un pouvoir plus grand encore que le Rinku, il te permet de t'approprier les capacités de chacune des invocations, mais pour cela, tu dois avoir tissé un lien très fort.
Comme avec ces deux-là, même si je me demande pourquoi je ne les ai pas encore mis dehors, soupir Yoru pour terroriser les deux loups.
J'ai déjà vu mon père se battre aussi bien que les loups, sans pour autant en avoir un à ses côtés, moi aussi j'en serais capable ? Demande timidement Kazuo.
Et bien plus encore, répond Yoru avec optimisme, Okura a grandi avec la guerre et s'il avait le plus grand respect pour nous, nous restions des armes, mais c'est différent pour toi, n'est-ce pas ?

En réalité, Yoru connaissait déjà la réponse, mais il laissait à Kazuo le loisir de le découvrir par lui-même. Le lien qu'il a tissé avec Kyojin et Hanata est particulier, car il ne les considère pas comme de simples invocations. Pour lui, ce sont des amis et peut-être même bien plus. C'est ce qui rend le lien si spécial et c'est aussi ce qui peut transcender le Rinku. Bien sûr ça parait cliché de parler d'amitié, mais on n'est jamais aussi fort que lorsqu'on se bat pour les autres.
L'esprit de la meute habite le jeune loup, qui aura toujours à cœur de prendre soin des loups qui ont toujours été là pour lui. Parfois plus encore que les humains. Rares sont les membres des Jigoku capables d'un tel investissement. Cela dénote une personnalité très forte, même si pour le moment Kazuo n'est qu'un gamin quelque peu inconscient et naïf. Le monde aura raison de ce fragment d'innocence qu'il s'efforce de préserver et ce jour-là, ce sera un vrai test.

Dès lors qu'Okura a cessé de croire en ce monde, il a cessé de croire en nous… difficile de lui en vouloir après ce qu'il a traversé, personne n'aime voir partir ce qu'il a de plus important.

Les paroles de Yoru sont pleines d'émotions et s'adresse directement à Ina, sa fille. En retrait, la louve observe et apprends, curieuse et surpris de découvrir un peu plus ce Kazuo.

Le monde est ce qu'il est et c'est vrai qu'il est parfois moche, reprend ce dernier avec légèreté, mais il y a aussi des choses super, comme les sucreries, les jours de pluie ou encore la famille, celle du sang, mais aussi celle que l'on se créait.

Voilà qui met tout le monde d'accord et clos le débat. Kazuo est prêt, ça ne fait aucun doute. Depuis qu'il a appris à invoquer les loups, il ne cesse de progresser. Devenus ses amis, il se bat avec eux et pour eux. La personnalité des uns influe sur les autres et inversement, mais cela profite à tout le monde. En particulier à Kazuo, qui a gagné en maturité depuis ses jeunes années au Pays de la Pluie.

Bien, et si nous passions aux choses sérieuses ? S'exclame Mun pour couper court au silence, tu dois savoir jeune loup, que le Rinku et la Symbiose sont deux choses différentes, seul, tu ne seras jamais plus fort qu'aux côtés d'une invocation, mais tu sauras exploiter la force des loups et ainsi devenir leur égal.
D'accord… donc si je résume, le Rinku me permet de renforcer le lien avec l'invocation, tandis que la Symbiose… l'exploite, c'est ça ?
Exactement, mais comme toute chose, ça se travaille et jamais tu ne devras négliger l'entraînement et encore moins tes compagnons.

Chose qui n'est pas près d'arriver. Fier du pouvoir qui lui a été confié par le sang, Kazuo veut redonner vie au Clan Jigoku. Une tâche plus grande encore que celle de retrouver son père ou devenir jônin. C'est nom qui a été maudit sur les terres de la pluie et au-delà. Les rares survivants du clan sont aujourd'hui cachés et pour la plupart, il préfère se tenir à l'écart.
Le plus dur est à venir donc et pour l'heure, Kazuo doit faire face à un défi de taille : affronter Kyojin et Hanata. Tout le temps en train de se disputer, ils sont en réalité complémentaires au combat. Autrement dit, le jeune loup va avoir du pain sur la planche avec ces deux-là. Pour développer la Symbiose, il doit utiliser le Rinku et ainsi découvrir ce pouvoir enfoui au fond de lui. Surpasser sa propre condition, pour devenir un loup à part entière.
Au milieu des ruines du colisée, un spectacle surprenant est offert aux loups qui se sont regroupés. Un humain, face à deux de leurs semblables. L'issue du combat semble écrite d'avance, mais certains misent tout de même sur Kazuo. C'est un garçon plein de surprises et qui pourrait bien surprendre tout le monde. Pour cela, encore faut-il qu'il parvienne à gérer la pression. Tous ces regards braqués sur lui, c'est difficile à gérer.
Depuis qu'il est en âge de marcher, on a toujours attendu beaucoup de Kazuo. D'abord son père, puis ses supérieurs à Kiri et maintenant tous ces loups. Plus tôt il expliquait ce sentiment à Ina : il aura toujours quelque chose à prouver. Pour autant, cela ne semble pas le décourager. La pression est insoutenable, mais le jeune loup en fait quelque chose de positif. C'est en se surpassant que l'on devient plus fort et non en se cachant. D'ailleurs dès que le gong retentit, il est le premier à passer à l'offensive. Oubliant presque que face à lui ce sont ses amis.

_________________
[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Vide
MessageSujet: Re: [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups   [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Icon_minitimeJeu 8 Aoû - 20:48


Sur le territoire des loups
Le soleil sur l'horizon, le ciel se teintait de rose. Allongé sur le dos dans le sol poussiéreux du colisée, Kazuo assistait à ce spectacle avec le sourire. Incapable de bouger ne serait-ce qu'un orteil, il était pourtant satisfait. Le silence qui avait gagné les lieux était sa récompense. Faire face à Kyojin et Hanata n'a pas été une mince affaire, mais il est parvenu à venir à bout des loups. Utilisant ce pouvoir dont lui parlait Yoru et Mun.
La sensation que cela procure est indescriptible, c'est comme si Kazuo renouait avec sa véritable nature. Un court instant, suffisant pour prendre le dessus, il est parvenu à puiser dans ses réserves et utiliser la Symbiose. Le plus étrange, c'était que ça paraissait évident une fois en action. C'est avec une première charge qu'il mit Hanata hors combat, avant de surprendre Kyojin dans son ombre. Silencieux, il est parvenu à masquer jusqu'à son chakra – l'imposant loup n'a rien d'un senseur.
Envahi par une force qu'il ne soupçonnait pas, Kazuo apparait comme apaisé alors qu'il est lui aussi tombé. Certains pourraient voir là un match nul, mais le silence se suffit à lui-même. Le jeune loup a prouvé à tout le monde de quel bois il était fait. Plus aucun doute maintenant, c'était un Jigoku. Mieux encore, un membre de la meute. Bien sûr le chemin sera long pour se faire accepter de tous, heureusement ce n'est pas difficulté qui lui fait peur.
Une poignée de minutes plus tard, tous les trois sont à nouveau debout et la vie a repris au milieu des ruines. Les regards sont maintenant curieux et respectueux quand ils se posent sur Kazuo. Beaucoup espèrent qu'il sera le renouveau de son clan, tout en craignant que l'influence de son père soit trop grande. Un sujet que personne n'abordera aujourd'hui, même s'il anime toutes les pensées. Pour le moment, le doute n'est pas parmi : le genin a gagné leur respect.
Pour le jeune loup, c'est un repos bien mérité dont il profite. Seulement, il n'a fait qu'un premier pas et la route sera longue pour réellement développer la Symbiose. Maintenant qu'il l'a découverte, il doit travailler dur pour la perfectionner. Peut-être même qu'il pourra apporter sa propre vision de ce pouvoir, mais ça, ce n'est pas pour tout de suite.

— Alors jeune loup, as-tu trouvé les réponses que tu cherchais ? Lui demande Mun qui le rejoint alors qu'il est à l'écart.
— Je pense, oui, mais j'ai tellement de questions… je peux te demander quelque chose ? Demande Kazuo alors qu'il fixe son regard au loin.
— Okura, c'est ça ? Soupir le loup qui n'a pas eu besoin de réfléchir longtemps.
— Qu'est-ce qui se passera le jour où je le retrouverais ? Devrais-je me battre contre lui ? Abandonner tout ce que j'ai construit ? Ou bien… mourir…
— Rien n'est écrit à l’avance jeune loup et si tu avais toutes les réponses, la vie n'aurait aucun sens pas vrai ?


Mun a raison, mais Kazuo ne peut s'empêcher de penser à ce que sera sa vie ce jour-là et surtout, ce qu'elle sera ensuite. Il a l'étrange impression qu'il n'y a pas de bonnes réponses et que quoi qu'il arrive, il sera perdant. Le loup voit bien les doutes du genin et c'est pour ça qu'il lui glisse quelques paroles encourageantes.

— Okura a fait un choix et il avait ses raisons… maintenant, c'est à toi de faire tes propres choix et de vivre avec, personne n'a dit que ce serait facile, mais ça fait partie du jeu.
— Alors quoi, j'attends et je me pose plus de questions ?
Demande Kazuo qui peine à saisir les paroles de Mun.
— Certainement pas, au contraire même, continue de te poser des questions, c'est comme ça que tu trouveras la force pour avancer !

Sage conseil, comme toujours. Mun, avec Yoru, est l'un des plus anciens et il a vu plusieurs générations se succéder. Certaines plus intéressantes que d'autres, il ne va pas le nier. Néanmoins, il y avait toujours cette flamme chez les Jigoku. Une volonté propre à ce clan qui a tant donné pour ce monde, sans jamais rien recevoir en retour. Kazuo doit changer ça, il doit impérativement trouver la force de penser à lui et à ce qu'il veut vraiment, même si cela implique des choix difficiles.
Toujours pensif, le jeune loup est à nouveau seul alors que Mun est demandé par Yoru. Au loin, Kazuo porte son regard sur une porte. Scellée et couverte de parchemin, il n'a pu s'empêcher de la fixer depuis qu'il est assis là. Sans jamais oser demander ce que pouvait bien cacher cette porte. La réponse vient d'Ina, qui à son tour vient voir le genin.

— Chaque membre du Clan Jigoku a un loup de prédilection, celui avec qui le lien est le plus fort et cette porte que tu vois là… renferme les loups de ton père.
— Pourquoi les avoir enfermés ? Ils ne sont pour rien dans la décision de mon père…
— Pour leur propre sécurité, Okura les a obligés à… faire des choses horribles, mais je suis sûr qu'un jour ils retrouveront fois en quelqu'un qui saura apaiser leur colère.


Ina fait référence à Kazuo avec ses paroles et ce n'est pas des paroles en l'air, elle le pense vraiment. Impossible pour le genin d'oublier l'invocation de son père. Deux loups qui combattaient avec une entente parfaite. Voir ces trois-là au combat c'était impressionnant, presque terrifiant. C'est d'ailleurs ce qui a fait la renommé d'Okura, mais aussi sa triste réputation. Un détail qu'ignore Kazuo pour l'instant et il doit encore l'ignorer, tant qu'il n'est pas prêt.
L'heure du départ est venue pour le jeune loup, mais ce n'est qu'un au revoir. Bientôt, il devra à nouveau fouler le sol sacré de Takama-ga-hara. C'est ici sa maison, en tous cas c'est ici qu'il se sent chez lui. Auprès de ses semblables, car oui Kazuo se sent plus proche des loups que des humains maintenant. Cela ne l'empêche pas d'aimer sa sœur ou même Kiri, ce village qui l'a accueilli et qui lui a déjà tant donné. Seulement ici, il peut être lui-même sans qu'on lui pose de questions.
Le retour est aussi déroutant que l'arrivée, mais Kazuo est satisfait. Enfin à un détail près : la nuit est tombée sur le village de la brume et Hinode ne va pas être contente qu'il soit en retard. Il préfère encore retourner affronter les loups, que la colère de sa sœur. Au moins, il a une bonne excuse. Reste à savoir si elle va être contente pour lui ou au contraire, encore plus inquiète. Kazuo est peut-être plus en sécurité auprès des loups, que de n'importe qui sur cette terre.

_________________
[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Vide
MessageSujet: Re: [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups   [Entraînement, solo] Sur le territoire des loups Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Entraînement, solo] Sur le territoire des loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Autres Pays :: Autres Lieux-