Le Deal du moment : -32%
-32% sur le purificateur d’air Dyson Pure Cool ...
Voir le deal
229 €
Le Deal du moment : -60%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
Voir le deal
28.80 €

Partagez
 

 [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar



[Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Vide
MessageSujet: [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ...   [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Icon_minitimeDim 21 Juil - 8:13

Le confort de chez soit.
Une nouvelle mission venait de tomber entre les mains jeune ninja assez atypique. Bien loin des grandes intrigues entre les villages. Lui avait au lieu de tout ça une mission particulièrement simple en comparaison. Mais qui pouvait s’avérer dangereuse. Si les genins sont considérés comme des ninjas à tout faire. Ce n’est qu’au grade suivant que les missions intéressantes se manifestent.

Autant dire que pour le moment le ninja allait devoir effectuer des tâches aussi ennuyeuses qu’indigne de sa personne ou même de son métier. Cette fois-ci ce n’était pas à lui d’aller vers sa mission, mais sa mission d’aller vers lui.
Actuellement chez lui le ninja devait attendre le matin suivant. En effet une des employées travaillant au service des eaux de la ville avait rencontré un problème. Faisant son rapport à la Mizukage, les services des eaux avaient pu obtenir de la Kage l’envoi d’un ninja de sa part. Bien que le problème ne demandait pas particulièrement de grandes ressources à sa réalisation.

Fait des plus étrange, les divers services en rapport avec les eaux du village étaient entretenus par presque que des femmes. Si l’on pouvait penser que l’aspect repoussant des égouts et autre lieu où règne moisissures et excréments pouvait rebuter les femmes, à l’inverse se furent les hommes qui l’étaient. Du moins à l’époque, bien qu’aujourd’hui il faille batailler pour pouvoir obtenir une place dans ces emplois privilégiés.
Et ce n’étaient pas les seuls domaines du village où la présence était majoritaire. En effet on pouvait aussi en retrouver un grand nombre parmi les ninjas et les services en charge de l’administratif et de l’électricité.

Autant dire qu’être fonctionnaire était difficile pour un homme en dehors de passer par la case ninja. Peut-être que suite à la nomination de la Mizukage en place, des femmes désireuses de suivre ses pas se sont décidés à intégrer les divers postes. Hormis bien évidemment les services des eaux dont les postes étaient déjà occupés par les femmes sous les deux précédents Mizukage.

Des faits anecdotiques qui pouvaient potentiellement se révélaient être utile au moment opportun. En attendant le ninja restait tranquillement chez lui à se reposer avant la mission. Il préparait avant tout diverses lotions à renifler pour l’aider à passer la mauvaise odeur qui provenaient du réseau de tunnels souterrains.
Aussi il préférait manger avant son départ en mission qu’à son retour. Bien que la mission ne serait pas longue il valait mieux prendre son repas avant un départ. De plus à son retour rien ne disait qu’il ne voudrait le prendre selon l’état dans lequel il reviendrait.

Dans le dossier de mission la seule menace qui était indiquée fut celle des castors. Aussi en attendant la fameuse employée, le ninja s’en allait se coucher.



:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



[Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Vide
MessageSujet: Re: [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ...   [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Icon_minitimeDim 21 Juil - 8:42

Un réveil difficile
Dans son lit le ninja avait eu du mal à s’endormir. Il aurait presque fallu le forcer avec une technique d’illusion bien que son dojutsu l’empêcherait d’y succomber à moins d’avoir affaire à un véritable expert.

Malgré tout il parvenait à se reposer dans les bras de Morphée. Et bien qu’il bénéficiât d’un court sommeil. Le ninja ne pouvait s’empêcher de se prêter au jeu de son rêve. Plus proche du cauchemar que du rêve pour être plus dans le vrai.
Le ninja s’agitait dans son lit. Rêvant de son passé. Un passé lointain et qui pourtant venait même le troubler dans le présent et certainement même dans le futur.
Il y avait de quoi considérer cela comme de la torture. Non pas physique mais bien psychique. Et le ninja devait y faire face depuis son plus jeune âge. Il n’avait jamais vraiment été voir un quelconque conseillé ou médecin pour l’aider à passer outre. Si bien qu’il avait fini par s’habituer à son malheur.

Malgré tout il devrait bien s’en débarrasser un jour. Les jours heureux de sa mère ne pouvaient être qu’entachés par cela.

Mais le sortant du souvenir tumultueux de sa mère. Une personne venait à frapper à sa porte. Se levant de son lit. C’était presque comme-ci il n’avait guère pu se reposer.
Les yeux avec des cernes et le visage encore engourdi du sommeil. Il y avait même la trace du bord de son coussin sur la joue. De quoi prouver qu’il dormait encore à cette heure-là. Car oui il était déjà venu le temps de sa mission. Et le ninja n’était pas prêt à rencontrer l’employée du service des eaux.

Ouvrant sa porte dans une tenue assez déplacée. Le ninja était simplement muni d’un sous-vêtement et d’un pantalon. Le haut de son corps nu quant à lui. Et bien que l’on pût voir la trace de quelques expériences de Suna grâce aux cicatrices qui témoignaient des faits. La femme qui était venue frapper à sa porte détournait le regard.
Se rendant compte de la situation assez rapidement. Le ninja s’excusait auprès de l’employé. Puis il l’invitait à entrer, pendant que lui retourner à sa chambre pour se préparer. Enfilant sa tenue de ninja, il attachait à sa ceinture le package contenant les outils dont il avait besoin. Dans son dos il fixait le fameux sabre qu’il avait hérité de sa mère.

Après un coup d’eau sur le visage il retournait auprès de son invité. N’étant guère un hôte idéal, le ninja proposait tout de même un petit quelque chose à boire. A sa disposition il n’avait que trois boissons, thé, café ou bien de l’eau simplement.
Mais la femme refusait l’offre. Aussi les deux compères autour de la table commençaient à étudier le problème.
Etudiant le problème des castors sous toutes ses coutures. Le ninja cherchait avant tout un moyen de pouvoir s’en débarrasser rapidement.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



[Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Vide
MessageSujet: Re: [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ...   [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Icon_minitimeDim 21 Juil - 9:11

A la recherche du barrage ... en théorie seulement
Le jeune ninja commençait donc par demander à la femme différentes informations. D’une voix presque normale bien qu’elle semblât montrer l’implication du ninja de part son sérieux. Le regard du ninja n’était pas le même. Il ne fixait la femme que de temps en temps simplement pour ne pas la mettre mal à l’aise alors qu’il n’aurait fait qu’étudier les plans des égouts.

-Si j’ai bien compris et dîtes moi si je ne m’abuse. Mais ce conduit-là se sépare en trois autres conduits. Montrait le ninja du doigt. Et chacun de ces trois conduits est fermé par une grille ?

-C’est bien ça.

-Donc celui-là c’est le principal ? Montrait sur la carte le ninja avec son doigt dont un gant blanc venait masquer sa chair et son ongle fait de protéines et de kératines.

-Oui c’est ça et celui-là et celui-ci. Montrait sur le plan la femme de ses doigts fins. Sont les conduits secondaire et tertiaire. Les trois sont essentiels à la bonne distribution des eaux. Et généralement il suffit de deux des conduits pour administrer le village en eaux. Le tertiaire et là pour évacuer les eaux en cas de fortes pluies.

-Donc si je comprends bien avec la saison de la mousson qui approche. Les égouts vont venir déborder et laisser remonter les diverses choses peu ragoutantes dans les rues du village ?

-C’est possible oui, surtout si on laisse prospérer les castors.

-Moi qui pensait que l’on trouvait ces bêtes que dans les rivières ou les lacs et non sous des villes.

-En théorie oui, mais dans la pratique les castors ont simplement suivi l’un des courants d’eau jusqu’à la ville. Après tout le village puise dans un lac toute son eau.

-Et je présume qu’inonder le réseau ne suffirait pas ?

-Je ne pense pas d’autant plus que nous risquons de fragiliser les conduits si jamais leur barrage tient.

-Bon et bien nous n’avons pas le choix. Il va falloir descendre dans ces affreux tunnels. Enfin au moins je ne serais pas seul et je ne risquerais pas de m’y perdre.

Si le ninja plaisantait à l’idée de se perdre dans ce réseau. Il était pourtant tout à fait possible de s’y perdre. Néanmoins le ninja n’avait pas que son Dojutsu d’exceptionnel. Certes il pouvait copier les mouvements, mais il fallait une très bonne mémoire pour ce souvenir de ces mouvements. Aussi le ninja en possédait bien une et de très bonne qualité. Lui permettant alors de retenir le plan du réseau sans trop de grands efforts.

Se préparant tous les deux à explorer les tréfonds du village caché. La femme prêtait au ninja un casque muni d’une lampe. Et bien, qu’il remercia la femme pour son geste. Ses yeux lui permettaient aisément de s’orienter dans les plus obscurs chemins et passages. Comme on aimait souvent lui rappeler, il ne manquait plus que l’option café sur son dojutsu et il aurait été parfait.

A leur plus grand malheur le brouillard de la matinée avait accumulé suffisamment d’humidité pour laisser entrevoir un début de pluie. Aussi le duo était limité dans le temps avant que les eaux ne débordent.
Se précipitant jusqu’à l’entrée du réseau. Le duo s’enfonçait sans crainte dans les souterrains. A présent le ninja se retrouvait dans ce qui ressemblait à une allée de tuyaux partant dans toutes les directions.
Les plafonds laissaient déjà des gouttes venir atterrir sur le sol en béton des conduits.

Ils devaient se dépêchait et le ninja suivait de près la femme.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



[Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Vide
MessageSujet: Re: [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ...   [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Icon_minitimeLun 22 Juil - 13:47

Derrière la grille la liberté
Là dans les tunnels fétides, le ninja avançait lentement. Ce n’est pas qu’il devait spécialement être prudent. Simplement il souhaitait ne pas se faire repérer par les castors. Une course poursuite dans de tels lieux ne serait rien d’autre qu’une perte de temps.
Aussi le ninja passait devant la femme qui l’accompagnait. Sans un mot le duo avançait dans les ténèbres. A leurs pieds quelques rats et autres bestioles comme les insectes se promenaient-là.

Mais aucune trace des rongeurs. Pour ce qui était d’une éventuelle peur des petites bêtes. Aucun des deux personnages du duo ne semblait montrer le moindre signe de faiblesse. Peut-être était-ce dû simplement au fait qu’ils n’avaient pas peur de ce genre de chose.

Pour Yuichiro ses peurs étaient bien plus profondes en sont cœur, si bien que le reste paraissait superflue. Bien évidement il lui arrivait d’avoir peur. Néanmoins elles semblaient mineures en comparaison.
La lampe de la femme éclairait le chemin et bien que la lumière plus que vive de son éclairage pouvait gêner le ninja. Au loin on entendait déjà les bruits que les castors provoquaient en mastiquant les différents matériaux qui leur passaient à portée.

C’était là d’ailleurs une occasion parfaite pour essayer sa nouvelle technique. Bien qu’’encore un peu au stade de l’expérimentation. Cette technique était aussi un moyen pour le ninja de posséder des qualités dans le domaine des techniques sensitives.

Cherchant les émotions fortes dans le souterrain. Le ninja faisait abstraction de ses propres sentiments ou de ceux de la femme qui l’accompagnait. Il commençait aussi à écarter les rats. Sa recherche se concentrait de plus en plus vers les castors. Et finalement il finit par les trouver.

Un peu plus loin dans les tunnels, les bêtes continuaient à étendre leur nouvel habitat. En s’approchant du lieu, le ninja comprenait rapidement les que les animaux n’avaient fait que suivre le courant interne du réseau. Pour finalement se retrouver bloqué contre une des grilles menant à l’extérieur.

Aussi le ninja amenait la femme jusqu’au fameux endroit. Les deux personnages ne comptaient pas éliminer les animaux mais simplement les chasser des lieux. Pour cela il comptait utiliser ses aiguilles. La grille dépassait par le temps ne pourrait résister très longtemps à son pouvoir corrosif.
Avançant discrètement comme le devrait un ninja, il avait demandé à la femme d’attendre un instant.
Pas à pas il avançait vers son objectif. Prêt à envoyer ses traits perforants. Les grilles n’étaient plus loin et les castors eux en revanche se faisaient plus nombreux.
Puis par inadvertance le ninja venait à marcher sur la queue d’un des castors qui dormait là. Hurlant de douleur la bête furieuse se retournait, puis elle appelait ses congénères en renfort.
Utilisant sa technique Ashikubi no kossetsu. Le ninja venait à obliger l’animal à tomber en arrière. Et cela malgré toute la force dont il pouvait faire preuve. Lui laissant un temps de suris le ninja se décidait à grimper au plafond. Là-haut il pourrait au moins esquiver la meute qui ne tardait pas à se trouver en-dessous de lui. Bien qu’en réalité pour lui les castors se trouvaient au-dessus de lui.

A présent assez porche de la grille. Le ninja envoyait ses fameuses aiguilles de Inyöton grâce à sa technique de Traits Noirs. Après une attente de quelques dizaines de secondes, la grille finissait par s’écrouler. Sa chute fut fracassante, le bruit plus que sourd vint à effrayer les castors. Les bêtes prisent de panique vinrent à se ruer vers l’extérieur abandonnant leur nid sans aucune hésitation.
Rapidement le courant venait aussi a évacuer le nid. Et finalement le problème était résolu.
Retournant auprès de la femme, le ninja venait à conseiller la femme. Il lui suggérait de remplacer les grilles par des modèles disposants de barreaux plus rapprochés.

Prenant note de l’idée. Le duo s’en allait sans attendre des lieux. Après divers papiers à remplir. Le ninja se dépêchait de rentrer chez lui afin de profiter d’une bonne douche.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Vide
MessageSujet: Re: [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ...   [Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission rang D] Père Castor raconte nous une histoire ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Autres Lieux-