-33%
Le deal à ne pas rater :
LEGO Super Mario – La chasse au trésor de Toad
46.79 € 69.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maeda Ryo
Genin Supérieur de Konoha
Genin Supérieur de Konoha
Maeda Ryo


Messages : 523
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 27

Feuille de Personnage
Réputation: 72
Rang Ninja: C+
PE (Disponibles): 220

Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeLun 1 Juil - 17:20

C'est par une belle journée ensoleillée que nous retrouvons notre héros, en effet, le jeune homme avait décidé de passer sa journée de repos à s'entraîner à coter d'une petite rivière. Les moments de détentes étaient rares pour les ninjas, surtout pour les novices, ils avaient tellement de choses à parfaire que le repos était un luxe qu'ils ne pouvaient se permettre. Ryo, de son côté, était plus que motivé à l'idée de poursuivre son rêve ... Devenir aussi fort que fût ses ancêtres, à travers les générations, à travers l'histoire de son clan, le garçon s'était donner comme objectif de rendre sa grandeur au guerrier Maeda.

De part, ses nouvelles directives, le clan était maintenant pacifiques, diplomate ... Chose que notre héros n'avait jamais acceptée. La force pure et dure, voilà ce qui préserve la paix ... La peur de se faire détruire en cas de conflit, inutile de dire que les pensées de son clan étaient diamétralement opposé aux siennes et c'est sans doute pour ça qu'il n'avait plus de contact avec, à l'exception de son grand-père. Quoi qu'il en soit, Ryo avait décidé de passer sa journée à s'entraîner, lancer de kunais, techniques Katon, endurance, sprint, musculation ... Tous les exercices possibles et imaginables devaient être faits aujourd'hui ... Dans l'esprit de notre héros, chaque goutte de sueur était un pas de plus vers ses objectifs.

Après de très longues heures au soleil à parfaire différentes stratégies de combat, Ryo toujours en attente d'une affectation officiel dans une équipe, s'écroula sur le sol. En sueurs, essoufflé, rampant vers la rivière pour y plonger sa tête et boire un peu d'eau. Après quelques minutes couchées sur le sol, à rêvasser et surtout à se reposer, Maeda fut interrompu dans sa quiétude par le bruit de son estomac. Le jeune homme se releva et il partit en direction du centre-ville du village, les rues étaient toutes remplis de stand de nourriture, les odeurs venaient se faufiler dans les narines de notre héros. Ce dernier finit par trouver un stand qu'il n'avait encore jamais essayé, il se posa sur un siège tout en poussant un soupire de soulagement ...

*J'en peux plus ... Je crois que si j'avais dû marcher encore quelques mètres mes jambes n'auraient pas tenu. L'avantage de mes entraînements, c'est que je peux manger ce que je veux sans prendre de poids ... MOUAHAHAHAHAH que les ramens et la bière coulent à flots ! *

Ryo finit par passer sa commande auprès du serveur, un maxi bol de ramens au bœuf avec supplément nouille et un pichet de bière. Un festin de roi pour notre héros qui totalement épuisé attendait sa commande la tête poser sur sa table ...

_________________
Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Tumblr_nb60nsdeSW1s5zra5o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Invité
Invité
avatar



Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeMar 2 Juil - 8:00

Toute vrai amitié commence autour de la bière

...
Il y a des jours où aucune motivation n'est présente. J'avoue qu'aujourd'hui en est une pas de missions données, l'envie d'entraînement n'est pas présente non plus, m'encombrer la tête en lisant des parchemins non plus, faire un tour à l'hôpital certainement pas. Le soleil était trop intense pour vouloir faire une activité de la sorte, ou plus exactement j'avais du temps pour moi. M'occuper de moi oui faire ce que j'ai envie pour une fois.

Je tournais dans le lit regardant le plafond m'apercevant qu'une araignée se promener, heureusement pour moi je n'avais pas cette phobie. D'ailleurs peu de choses m'effrayer sauf un verre vide quand je décidais de boire, oui je n'étais pas la dernière pour aller au bar. J'avais mes habitudes dans un débit de boisson du village depuis de nombreuses années, une sorte de repère où je venais exorciser tous mes démons. Mes réussites en missions, mes échecs également surtout sentimentaux trop fleur bleue à ma plus grande déception, ou seulement l'envie d'ivresse en toute simplicité.

Je ne dirais pas que je suis alcoolique pour autant, ce n'est pas tous les jours que je bois. Seulement une à deux fois dans la semaine, je trouve ça plutôt honnête j'essayais de me convaincre comme je peux en réalité. Je m'étais fixé une règle d'or toutefois, jamais d'alcool durant une mission. Après oui sans soucis je m'en cache pas, pendant non trop délicat et si je dois soigner un allié je le conduirais à une mort certaine. Oh grand jamais je ne prendrais un tel risque, je ne pourrais pas me regarder dans un miroir après pareil bêtise.

Le sommeil m'emporta une nouvelle fois, des heures durant mes rêves se succédèrent. Tantôt j'étais en train de combattre de la guimauve, ensuite je volais dans le ciel avant de tomber dans un fauteuil. Pour terminer celui que je préférais plusieurs personnes autour de moi, l'une d'elle m'ouvrant une porte menant à un balcon. Je pouvais sentir le stress m'envahir à ce moment, je m'approchais de la rambarde et je surplombais le village de Konoha. Une voix dans un  micro m'annonçais comme le prochain Kage, en guise de réponse je souriais bêtement et répondis un « Salut » en faisant le signe de la victoire avec mes doigts.

Un bruit de gargouillis me réveilla je fixais l'horloge et vu l'heure, punaise je venais de passer ma journée a dormir. Au détriment de mon ventre qui me le rappelait, sortant de l'énorme futon tel une limace je gagnais la salle de bain. Une tête à faire peur des cheveux en pagaille, une petite heure serait pas de trop pour retrouver un aspect potable. Fixant mes diverses cicatrices et brûlures au bras, je me dépêchais de me laver pour les couvrir. Je n'assumais pas qu'une femme soit aussi abîmée, en revanche je ne regrettais pas mon parcours jusqu'ici seulement de mauvais choix.

Une fois prête je pouvais enfin sortir de chez moi, sans tarder direction chez Asahi ou selon moi la meilleure bière et saké sont servis. Pour compléter leur carte ils servent également des ramens et autres yakitoris, je salivais d'avance en m'imaginant déguster ces brochettes. Arrivé devant l'échoppe peu de monde, un garçon de dos qui s'écriait avoir une faim de loup et une soif incontrôlable. Ce petit gars me plaisait bien un bon vivant apparemment, par contre niveau hygiène on repassera. Au vu de ses vêtements et de l'odeur qu'il semblait dégager il ne sortait pas de la salle de bain. Aussitôt après avoir passé commande sa tête rencontra la table, voilà quelqu'un de bien fatigué pensais-je.

- Salut la compagnie !

Aussitôt le cuistot se retourna et lâcha un grand sourire, avant de m'adresser la parole.

- Lazuli !! Yakitori et bière j'imagine !?!

M'installant aux côtés du garçon je fis signe que oui en me recoiffant. Puis regardais mon acolyte de fortune.

- A te regarder ta journée semble avoir été éreintante ?
Revenir en haut Aller en bas
Nara Aïko
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Nara Aïko


Messages : 52
Date d'inscription : 28/06/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 28
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeMar 2 Juil - 23:13

Vraie amitié

« Chisei ! ». Les bruits de course résonnèrent dans la petite cour du clan. Quelques visages curieux se retournèrent mais sitôt la voix reconnue, n’affichèrent qu’un sourire conquis. La distance qui séparait le corps en mouvement de la silhouette tranquille semblait immense, comme si les gravillons embourbaient chaque pied, entravant l’avancée hâtée. Elle ne s’en souciait guère ; les cheveux de Aïko volaient à son dos, alors qu’elle se précipitait dans les bras de son aîné. Ses bras fins entourèrent sa taille, et son petit rire camoufla assez la grimace de douleur lorsqu’elle appuya sur ses blessures. Voilà près d’une semaine que Chisei Nara était partit en mission loin du village. Alors quand ses yeux fatigués rencontrèrent l’argent qui ceignait le front de sa cadette, il ne résista plus. Soulevant la petite forme dans l’air, il lui offrit un tourbillon avant de la reposer au sol, trop heureux pour s’écouter. Il embrassa affectueusement son crâne, comme un rituel.

Il avait toujours été ainsi. Le plus âgé de la fratrie avait toujours pris soin de veiller sur les siens, souvent au détriment de lui-même. La jeunette était bien trop insouciante pour s’en apercevoir. Plutôt elle profitait de la bonté de l’homme, ne s’attardant guère sur ce qu’il ressentait lui. Elle n’avait même pas vu ses blessures. Et pourtant il rayonnait. Fier de sa cadette, il pouvait bien mettre de côté la lassitude qui l’étreignait. Une semaine, et cela lui avait paru si long. Les longues mèches noires tombaient sur les yeux gris quémandeurs. Ce visage… Il n’avait jamais su lui refuser quoique ce soit. Alors avec douceur, il lui saisit la main et l’entraîna aux abords du perron. Là, ils s’assirent dans un silence ému avant qu’enfin l’un d’eux ne décide à le briser.
« Je suis si fier Aïko ! Me pardonneras-tu de ne pas avoir été là ? »
La petite Nara étouffa un gloussement timide, regardant apaisée la forêt au loin. Tout était paisible ici, si calme et reposant. Elle déposa sa tête contre son épaule, finissant de conquérir le cœur de l’adulte. « Tu n’avais pas le choix Chisei. Tout comme tu n’as pas d’autre choix que de rester mon grand frère toute ta vie ». S’il ne la regarda pas, il devina sans peine le léger sourire flotter sur ses lèvres. Elle avait toujours été ainsi la petite dernière, à mille lieux de lui-même. Elle était comme l’eau claire d’une rivière, si vive et pourtant si belle et si intouchable. Comme si ses yeux d’acier voyaient des choses qui lui échappaient, qui leur échappait à tous. Bien plus mystérieuse et réservée, il la connaissait assez pour savoir que cette simple phrase valait bien toutes les déclarations d’amour fraternel.
« As-tu déjà un maître et une équipe ? ». La petite se renfrogna un peu. Elle n’avait pas eu la chance d’être annoncée dans un trio, et plutôt se retrouvait là, ninja mais sans compagnon, à attendre désespérément l’approbation de ses pairs. En vérité, elle avait beau faire preuve d’une grande patience, elle s’inquiétait un peu de son sort. Etaient-ils nombreux dans sa promotion à n’avoir aucune affectation ? « N’ai crainte. Le Hokage doit avoir une bonne raison de ne pas t’avoir convoqué ».

La voix rassurante du garçon finit par apaiser ses doutes pour un temps. Il avait raison : le hokage avait toujours une bonne raison de faire les choses. C’était pour cette raison qu’il avait été nommé, et il était à présent de son devoir de lui faire pleinement confiance. Après tout, tous ici n’aspirait qu’à la prospérité de Konoha. Finalement, Chisei se releva non sans un petit soupir exténué. Il n’avait pas dû beaucoup se reposer durant ces derniers jours. Et ce fût à peine à ce moment-là qu’elle remarqua les larges cernes noirs qui bordaient ses yeux. Confuse, Aïko bondit sur ses jambes et entrouvrit la bouche pour psalmodier quelques excuses. Mais avant que le moindre son n’ait pu franchir le seuil de ses lèvres, il lui tapota la tête avec un air entendu. Elle n’avait pas besoin de lui dire ces choses-là, il le savait déjà. Gênée de l’avoir retenu ainsi, elle le regarda s’extraire jusque dans la maison, interdite.

Les rues du village étaient animées. Le soleil déclinait déjà. La jeune Nara s’était refusé à entrer dans la bâtisse, préférant laisser sa famille se reposer. Elle déambulait au gré de ses envies, se laissant parfois cueillir par la devanture alléchante de quelques échoppes. Ses doigts feuilletèrent quelques livres sans que ses mirettes ne trouvent leur bonheur, huma quelques épices. Bref, elle profitait de la fin de journée prospère. « Une de plus ». Sa marche était lente ; elle profitait de chaque recoin du dédalle, s’amusant des enfants qui chahutaient, saluant quelques connaissances et proches lorsqu’elle en croisait. Sa vie ici n’avait rien à envier à n’importe quelle autre vie. Il y avait au cœur battant de la ville comme un air de chez soi qu’on ne pouvait haïr. Etait-ce donc cela la puissance de la Feuille ?

L’air hagard, elle s’arrêta pourtant net devant un petit commerce où une odeur savoureuse se dégageait. Un écriteau vantait les mérites de leurs mets, tandis qu’un autre indiquait le nom de l’endroit. Il fallait bien avouer que le parfum était alléchant ; pourtant ce qui l’avait arrêté se trouvait être tout autre chose : une tête blonde accoudée à la tablette du comptoir fini de ravir sa journée. Aucun doute sur l’identité de la personne : après tout, elle avait encore des souvenirs frais de Lazuli. Se laissant traîner par l’envie de discuter, elle pénétra dans le modeste restaurant. S’il ne payait pas de mine à l’extérieur, le mobilier intérieur était tout aussi moyen. Pourtant les effluves ne cessaient de chatouiller ses narines, convainquant même son ventre qui grognait un peu.

Affichant sa plus belle mine, elle posa une main sur l’épaule de la blondinette en s’exclamant dans le même temps : « Tiens ! Tu n’es pas trop occupée à sauter de la falaise aujourd’hui ? ». La boutade lancée, elle s’installa auprès d’elle sans attendre son reste. Elle n’avait rien de mieux à faire de toute façon. Et alors qu’elle se penchait pour saisir un menu, elle remarqua la silhouette brune cachée derrière son amie. « Ryo ? Ryo Maeda ? ». Pour sûr, elle ne se trompait pas non plus ; le garçon était sorti de la même promotion qu’elle. Ils ne s’étaient jamais vraiment fréquenté – Aïko plutôt solitaire – mais elle avait bon espoir qu’il la reconnaisse à son tour.

Maeda R. - Nara A. - Toriyama L.
codage par Laxy Dunbar.

_________________
Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] 1568482798-signaaikoko
Pour Ryo:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Maeda Ryo
Genin Supérieur de Konoha
Genin Supérieur de Konoha
Maeda Ryo


Messages : 523
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 27

Feuille de Personnage
Réputation: 72
Rang Ninja: C+
PE (Disponibles): 220

Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeMer 3 Juil - 18:39

La tête posée sur la table, complètement affaiblit après sa grosse journée d'entraînement, notre héros attendait patiemment sa commande tandis que son regard se perdait à travers la fenêtre du restaurant. Il pouvait voir les passants marché tranquillement dans cette rue bondée, sans réellement se perdre dans ses pensées, Ryo entendu une voix dans le restaurant. Elle était connue du patron, une habitué sans doute, puis sans raison apparente, un bruit fit relever la tête du membre du clan Maeda ... En effet, la jeune femme venait de s'installer à la table du garçon, c'était pour le moins inattendu et inhabituelle ... Déjà en temps normal, les filles n'étaient pas celles qui accostaient en premier, en plus, il est vrai que notre héros n'était pas parti se changer et n'avait pas pris de douche. Par conséquent, l'odeur corporelle laissait à désiré, Ryo leva péniblement la tête afin de fixer son interlocuteur.

Au premier regard, il fallait le reconnaître, cette fille était agréable à regarder, une belle blonde, elle ne semblait pas manquer de confiance en soit et surtout elle n'avait pas peur d'accoster des inconnus ... Ryo remarque rapidement que Lazuli était une ninja du village, elle arborait sans doute avec fierté le bandeau de Konoha. La blondinette, quant à elle, ne pouvait pas voir le bandeau de Maeda, en effet, ce dernier le portait à sa ceinture, à la manière d'une poche de revolver ...

Ryo Maeda // Hein ? Euh ouais ... Je suis Genin du village, j'ai passé ma journée à m'entraîner, je m'appelle Ryo, du clan ... Maeda ....

Ryo soupira puis il laissa tomber sa tête sur la table de tout son poids, le bruit dans la salle fit retourner toutes les personnes présentes, le garçon continuait de soupirer tout en attendant avec impatience son repas. Il valait mieux que ça ne traîne pas sous peine de perdre connaissance ...

Lazuli n'eu pas le temps de répondre qu'une personne arrivée à hauteur des deux ninjas, c'était Aiko, du clan Nara, elle et Ryo avait été dans la même promotion. Il était amusant d'ailleurs de constater que malgré le fait qu'ils aient été en classe ensemble, ils n'avaient noué aucun lien réel. D'ailleurs, depuis leurs remises de diplômes, ils ne s'étaient plus adressé la parole, non pas par haine ou autres, mais simplement à cause de la vie de tous les jours.

Ryo tourna donc légèrement la tête vers Aiko, qui semblait aussi connaître Lazuli.

Ryo Maeda // Aiko ? ... Ça faisait longtemps ... Tu deviens quoi ? Toujours pas d'équipe pour toi non plus ?

Le jeune homme se mit à rire légèrement, après tout lui aussi n'avait toujours pas été affecté à une équipe, et même s'il ne le montrait pas, il était de plus en plus inquiet et énervé envers le Hokage.

Quelques secondes après avoir fini sa phrase, la serveuse apporta les plats commandés par Lazuli et Ryo. Il n'en fallut pas plus pour que notre héros ce jette tellement un affamé sur son plat, ne prêtant plus du tout la moindre intention aux deux filles présentent. Décidément, ce soir Ryo avait tout pour plaire ... Entre l'odeur, les vêtements abîmés par l'entraînement et les manières à tables ... Nul doute qu'elles allaient apprécier. Ryo enchaînait les coups de baguettes et les verres de bières sans se soucier du reste, son visage n'avait jamais été aussi rayonnant qu'à cet instant.

_________________
Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Tumblr_nb60nsdeSW1s5zra5o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Invité
Invité
avatar



Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeMer 3 Juil - 23:13

Toute vrai amitié commence autour d'une bière

...
C'est avec difficulté que son interlocuteur leva la tête, avant de répondre et décliner son identité et sa fonction. J’acquiesçais un petit sourire mais sans conviction que Ryo le voit, car une fois sa phrase terminée sa tête rejoins de nouveau la table.

- Enchanté moi c'est Lazu..

Il ne semblait pas vouloir m'écouter je ne pouvais pas lui en tenir rigueur. Je connaissais cette sensation de fin intense, j'espérais seulement que ma présence ne le gêne pas outre-mesure.

Soudain une main se posa sur mon épaule surprise je fis un bond, je n'avais pas l'habitude qu'on me surprenne de la sorte. Je me retournais aussitôt pour voir qui avait posé sa main sur moi, prête à réagir en conséquence.

Aussitôt une voix douce que je connaissais me posa une question, c'était cette chère Aïko à qui je devais la vie. Mes muscles qui s'étaient tétanisés prêt à frapper se relâchèrent, je souris immédiatement à ça vu avant de lui répondre. Tout en la regardant s'installer.

- Non pas tous les jours comme tu peux le voir, j'éclatais de rire.

Après avoir récupéré un menu Aïko reconnu Ryo, les deux compères semblaient s'être déjà avant. Ne sachant pas d’où je préférais regarder pour en savoir plus, apparemment le lieu le plus probable de leurs rencontrent était l'académie.

Vu sa dernière question ça semblait logique, des genins tout frais sorti de formation. Il est vrai que moi aussi j'attendais qu'on m'affecte à une nouvelle équipe du coup, cette année du retard avait été pris pour des raisons inexpliquées à notre niveau.

Le vœux bien que plus perceptible du shinobi Maeda se réaliser, la serveuse arrivée avec son plat. En y regardant mieux le mien était avec, un petit frisson me parcourut. J'avais faim aussi mon ventre commençant à gargouiller.

Rarement il m'avait été permis de voir un homme se jeter sur la nourriture de la sorte, chaque bouchée engloutis appelé la suivante. Pu de son pu d'image Ryo était rentré dans son élément, à part l’entraînement manger semblait être un rituel sacré.

Je regardais Aïko avant d'entamer la conversation avec.

- Vous semblez vous connaître tous les deux ? Tu veux commander à manger ?  Lui demandais-je en lançant un regard sur Ryo.
Revenir en haut Aller en bas
Murakami Maya

Murakami Maya


Messages : 127
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 33
Localisation : Konoha

Feuille de Personnage
Réputation: 206
Rang Ninja:
PE (Disponibles): 0

Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeSam 6 Juil - 11:24



Toute vraie amitié commence…
Maeda Ryo + Toriyama Lazuli + Nara Aïko

Je me sentais beaucoup mieux depuis qu’on m’avait détaché de ce sceau. Saleté d’Aoi. Un jour, je finirais par l’attraper et lui faire manger ce qu’il m’a fait subir. Depuis mon retour de mission, je ne cesse de pester et cette période sans capacité à me servir de mon chakra m’avait calmé. Pourtant, aujourd’hui, je peux de nouveau le traquer et lui faire la peau mais j’avais encore du travail à faire sur moi. Déjà, je dois apprendre à ne plus avoir peur de lui malgré les sentiments que je lui voue. De plus, depuis que je suis au courant de ce qui va arriver dans quelques mois, je dois réfléchir autrement. Je ne sais pas si je vais garder le bébé qui pousse mais je vais devoir vite me décider… Je sais ce qui a poussé le clan de mon mari à s’emparer de moi mais je n’ai aucune preuve pour le moment. Je devais être prudente dans ce que je faisais désormais. Si l’arrivée du petit s’apprend, le clan Murakami va vouloir l’élever loin de moi et c’est strictement hors de question. Si seulement, je pouvais m’éloigner de ce clan et me faire oublier ? Mais eux ne m’oublie pas… Malheureusement. Petit à petit, je prends le dessus sur mon beau-père mais je sais qu’il ne me lâchera pas de sitôt. Il serait bien capable de me menacer de s’en prendre au bébé. Je crois qu’il ne doit pas naître… Pour sa sécurité et la mienne… Je vais encore prendre quelques jours pour y réfléchir sérieusement. Sortant de l’hôpital, javais besoin d’un remontant alors je finis par entrer dans un stand. Je ne bis presque jamais mais là, j’en ai besoin pour souffler un peu.

Passant les portes, je montre un petit sourire et je regarde autour de moi. Je finis par observer un groupe de trois genin qui ressemblent étrangement à ceux qu’on m’a confié il y a moins d’une demi-heure. J’ai vu leur photos et je soupire. c’est dingue même quand je veux souffler, quelque chose me rappelle que j’ai des devoirs envers le village. M’approchant d’eux, je lâche un soupire avant de dire avec gentillesse . Tout comme eux, j’avais faim et maintenant que je suis libre, je peux profiter de la vie.

« - Bonjour ! »

Je finis par m’asseoir avant d’observer plus longuement Lazuli. Si je la connais ? Bien sûr, elle est une jeune stagiaire de l’hôpital et je l’ai rencontré à plusieurs reprises. Je n’avais pas encore eu l’occasion de travailler avec elle puisque j’étais coincée mais maintenant que cela va beaucoup mieux, je vais pouvoir travailler avec elle avec plus d’attention. Surtout que je suis officiellement leur senseï. Je ne cache pas que je suis contente de retrouver un semblant de liberté et retrouver ma place de médecin me fait plaisir mais je suis pas maso au point de prendre mon service immédiatement après être rester patiente durant un petit moment. Souriant, je pose les yeux sur Lazuli avant de dire avec un grand sourire.

« - Oh Lazuli. Comment vas-tu depuis le temps ? Permission aujourd’hui ? »

Lazuli l’avait vu sur son lit d’hôpital et elle est souvent venue la voir. Je ne suis pas chiante sur le protocole. Malgré tout, je suis enfin libre et je passe commande. Contrairement aux jeunes, je commande du saké, histoire de me remettre sur pattes. Je suis enceinte mais je m’en fous, je n’ai pas voulu de ce bébé alors je vais probablement vite régler le souci. Je suis du genre à me vite me décider. Pour le moment, je préfère faire comme si je n’avais personne dans le ventre. J’ai honte quand même mais pas devant eux. Je regarde les autres Genins avec le sourire avant de dire simplement.

« - Vous êtes Nara Aïko et Maeda Ryo, je suppose ? »

Je ne dis encore rien sur le fait que je vais être leur senseï officiel mais je préfére leur faire la surprise pour le moment. Et puis, c’est aussi mon rôle de savoir à quoi ils ressemblent tous. Ils ne sont pas à l’abri d’un passage à l’hôpital où je travaille depuis des années.  Je ne prévois pas de démissionner de suite mais m’occuper d’une équipe va me demander un aménagement de planning afin de m’occuper d’eux. Je ne suis pas du genre à les laisser de côté. Et ça, ils vont vite le comprendre…



Code par Melody | Gif : tumblr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nara Aïko
Genin Aspirant de Konoha
Genin Aspirant de Konoha
Nara Aïko


Messages : 52
Date d'inscription : 28/06/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 28
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeLun 8 Juil - 0:02

Vraie amitié

Une drôle d’atmosphère se dégageait de la petite compagnie. Ils ne se connaissaient peu, et sûrement que la journée ensoleillée avait mis du baume sur leurs cœurs, mais quelque chose gonfla la poitrine de la jeune Nara. Là, au fond d’elle, elle pouvait sentir une chose étrange. Etait-ce de l’apaisement ? Revoir son frère, avoir profité d’une journée paisible dans l’enceinte de la cité des Feuilles… Tout cela avait mis la brunette d’une excellente humeur, assez pour s’installer là, à cette table, à leur côté. D’un naturel plutôt grégaire, elle trouvait pourtant la compagnie –quoique pour le moment récente – agréable. En vérité, elle en venait à s’imaginer le chemin parcouru. Etait-ce cela grandir ? Elle n’avait jamais eu d’attrait pour les autres. Non qu’elle souffrait de quelques inimitiés mais simplement elle avait toujours porté davantage dans son cœur le calme que le chahut, la contemplation à l’activité. Elle avait toujours porté sur son monde un regard distant, froid, censé et elle se retrouvait aujourd’hui projetée de plein fouet dans cet univers qu’elle n’avait fait qu’effleurer. S’emplissant de nouvelles sensations, de nouveaux bonheurs, elle sortait de ses habitudes.

Et peut-être qu’elle n’avait écouté que son courage pour ainsi aborder qui ne l’avait mandé, cependant elle n’en fût pas mécontente. Les sourires, les rires, les voix et l’insouciance qui émanaient des deux comparses valaient bien la peine de se faire violence. Après tout, qu’aurait-elle fait de plus – là dehors ? Elle un espoir muet de tisser des liens, de vrais liens, hors de son clan, hors de sa famille. Elle n’avait vécu que dans une bulle, sa vie entière remplie d’encouragements et d’amour, inspirée par ses aïeux, ses proches, ses aînés. Chacun avait une place bien précise, et se confronter à l’inconnu l’excitait autant que cela l’effrayait. Jamais elle n’aurait osé regarder Ryo manger avec une telle avidité, pas plus qu’elle n’aurait sourit à Lazuli. Aïko n’était pas peu fière de ses progrès.

« Oui ! Lazuli, je te présente Ryo. Nous étions ensemble à l’académie ». Elle hocha la tête en souriant de plus belle, un de ces rictus spontané, naïf et beau, que quelques mèches venaient troubler en taquinant ses lippes étirées. « Non, je n’ai pas d’équipe non plus ». Son visage se tordit un peu lorsqu’elle fronça les sourcils bien malgré elle. « J’avoue être plutôt étonnée, moi aussi ».

Elle devenait un peu soucieuse. Son grand frère avait eu beau la rassurer, elle ne parvenait pas à faire taire sa voix intérieure. Elle avait été moyenne toute sa scolarité, c’était sûrement pour cela que l’on ne l’avait encore confié à personne. Et si c’était que personne ne voulait d’elle ? Le clan Nara était respecté au village, mais si des tensions avaient court sans qu’elle ne le sache ? Soudainement, la pièce lui parut plus petite et la chaise plus inconfortable, même lorsqu’elle commanda le même plat que son ami. Elle avait envie de se rendre auprès de l’Hokage pour obtenir quelques explications, pour le supplier même s’il le fallait de lui accorder sa confiance. « Non, tu ne peux pas faire ça Aïko, reprends toi ! ». Et lorsqu’elle s’extirpa de ses songes, une voix chantante auprès d’elle la fit presque sursautée. Elle n’avait pas vu arriver la femme rayonnante qui venait de s’inviter à leur attablée. Elle ne la connaissait pas, ou du moins, elle ne lui rappelait rien. C’était une jolie fille aux longs cheveux blonds. Une amie à Lazuli ? Une proche peut être ? Lorsqu’elle avala les premières cuillères de son bol, elle manqua de s’étrangler. Cette femme connaissait son nom et son prénom ? Et celui de Ryo ?

« Vous nous connaissez ? ». L’incrédulité se lisait sur son visage, faisant même fi des courtoisies. Trop abasourdie, elle en oubliait même de réfléchir. Secouant un peu la tête comme pour masquer ses grands yeux gris écarquillés, elle balbutia promptement : « Je… Pardonnez-moi, je ne voulais pas paraître impolie ». Avaient-ils fait quelques choses de mal ? Elle jeta un regard inquiet aux autres genins, expectative.


Maeda R. - Nara A. - Toriyama L.
codage par Laxy Dunbar.

_________________
Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] 1568482798-signaaikoko
Pour Ryo:
 


Dernière édition par Nara Aïko le Mar 9 Juil - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Maeda Ryo
Genin Supérieur de Konoha
Genin Supérieur de Konoha
Maeda Ryo


Messages : 523
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 27

Feuille de Personnage
Réputation: 72
Rang Ninja: C+
PE (Disponibles): 220

Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeLun 8 Juil - 17:54



Ryo

Maeda
Toute vraie amitié commence autour de la bière !
Plus les minutes passèrent et plus le petit restaurant se remplissait de monde. Ce n'était pas pour déplaire au responsable du magasin qui enchaînait commande sur commande, il fallait dire que ses plats étaient particulièrement bon et pas cher. Ce n'est certainement pas notre héros qui ira dire le contraire, le jeune homme, se souciant peut des autres personnes autour de lui, enchaîné les coups de baguettes, les grosses bouchées de nourriture et les cul-sec de verre de bière. Il était au ange, rien ne pouvait le troubler dans sa délectation. Malgré tout , il n'en demeurait pas moins un ninja et par conséquent, il avait appris à toujours être en alerte, à ne rien rater, chaque détails, chaque mots, tout passait dans la tête du jeune homme, il ne retenait que ce qui lui semblait important.

Du dialogue entre les trois Genins, Ryo nota que la blondinette connaissait déjà Aiko, cette dernière n'avait pas changé, même si elle passait le plus clair de son temps seule à l’académie, chaque fois que quelqu'un la regardais elle répondait avec un sourire, son visage avait toujours été remplis d'une certaine douceur, presque un pur concentré d'innocence pure. Maeda s'était toujours demandé si elle était rentrée à l'académie par envie ou uniquement parce qu'elle fait parti du clan Nara ... Une interrogation qui aura sans doute une réponse tôt ou tard. Quoi qu'il en soit, Aiko annonça tristement qu'elle n'avait toujours pas été affectée dans une équipe ... C'était étonnant, nombreux étaient les Genins du village à ne pas être affecté ...

Ryo Maeda // Ouais, je comprends pas non plus, mais bon c'est pas en m'envoyant sécher des feuilles à l'académie que je risque d'être envoyé dans une équipe ... Je comprendrais jamais pourquoi on fait une formation de ninja si c'est pour nous envoyer faire ce genre de mission ... Tu m'étonnes que personne ne trouve une équipe après ...

Le jeune soupira puis, après avoir rempli son verre, recommença à manger à toute vitesse, la nourriture tombait directement dans son estomac. Cet entraînement avait brûlé beaucoup trop d'énergie, il fallait faire le plein et vite. Quelques secondes à peine après, une nouvelle voix arriva dans ce groupe formé par défaut, encore quelqu'un qui connaissait Lazuli, décidément, cette blondinette connaissait beaucoup de monde. Cependant, une chose surprit notre héros, il ne s'attendait pas à entendre son prénom être prononcé par cette inconnue ... Immédiatement, il leva la tête en direction de cette femme, il avait encore quelques nouilles qui pendait de sa bouche vers son bol.

Surpris qu'elle prononça sont nom, Ryo tourna la tête rapidement vers Aiko qui répondu, elle aussi semblait surprise par cette inconnue. Le jeune homme, fixa de nouveau cette femme tout en aspirant ses dernières nouilles. Après quelques secondes de mastication, il avala son repas et termina son verre. L'espace d'une fraction de seconde, il dévisagea cette femme. Elle est carrément belle, elle semblait sportive, sa tenue comportait quelques sacoches de transport que seuls les ninjas utilisais, et elle arborait un bandeau du village. Il ne faisait aucun doute que le petit groupe avait à faire à une ninja, mais dans quel but ? Ryo se gratta l'arrière du crâne quelques secondes avant de prendre la parole.

Ryo Maeda // C'est bien moi, et vous êtes ? Je vous préviens par contre, si c'est pour me donner une mission soit disant de ninja qui consiste à passer le balai, sortir une grand-mère ou faire des courses, c'est sans moi !

Le jeune homme avait encore en travers de la gorge sa précédente mission, il rêvait d'aventure et de grandeur et il fallait bien reconnaître que jusque-là ... Ryo ne laissa pas répondre la jeune femme, il regarda le patron dans le coin du bar avant de hurler

Ryo Maeda // PATRONNNN, la même en couleur ! Merci.

Le chef acquiesça, tandis que le jeune homme se cala au fond du banc tout en fixant les trois filles.

* C'est marrant, il me semblait pas avoir mis un panneau open bar pour venir me voir .. Je comprends pas pourquoi autant de filles se retrouvent autour de moi ... Si ça continue, je vais arrêter de prendre des douches, visiblement ça les attirent ... Mouais, non arrête de rêver Ryo*
:copyright:️ DABEILLE

_________________
Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Tumblr_nb60nsdeSW1s5zra5o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Invité
Invité
avatar



Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitimeSam 13 Juil - 9:10

Toute vraie amitié commence autour de la bière !

...
J'avais ma réponse ils sortaient bien tout deux de l'académie, apparemment se connaissant de vue. Les promotions sont peut-être de plus en plus grosses qui sait. Connaître tout le monde n'est pas chose aisée, suffit que l'on soit timide ça n'arrange pas vraiment aussi. Tout deux n'avaient pas d'équipe, en réalité nous étions trois du coup mais je ne préférais rien dire pour l'instant. Même si je ne le connaissais pas bien, du grand Ryo tout craché le voilà en train de se plaindre de ses missions. Intérieurement je rigolais il me faisait beaucoup rire, le genre de garçon voulant prouver sa valeur mais ne voulant pas accomplir les missions de débutants.

Je commençais par déguster ma première brochette de yakitori sur quatre, le poulet cuit à la perfection fonder en bouche. Je me régalais et ne prêtais pas attention aux allez et venu d'éventuel clients, tout en gardant un œil sur mes compères déjà attablés. Le calme qui régner à table était interrompu par une voix qui me semblait familière, je tournais la tête et qu'elle surprise j'en lâchais ma brochette. Cette personne venait de s'asseoir à notre table avant d'engager la discussion.

Je la connaissais évidemment depuis peu je venais d’être nommée stagiaire à l'hôpital, sous sa responsabilité. Personnellement je préférais la voir ainsi, en réalité je la connaissais depuis plus longtemps que ça. L'ayant vu dans un état plus amoché que ça, elle s'en était bien remise pour le coup. Mes nombreuses visites à son chevet y étaient peut-être pour quelque chose.

- Oh Maya senseï quelle surprise, l'hôpital vous laisse tranquille pour une fois ? Ce qui veut dire que nous allons bientôt travailler ensemble ? Je souriais après ma phrase contente de la voir rayonnante.

Cette dernière était très réputée dans le milieu médical, je l'admirais beaucoup et être stagiaire sous ses ordres quels honneur. J'avais hâte de commencer à travailler avec. Très vite elle commanda à son tour, nous étions maintenant quatre à table. Comme une bande de potes à la seule exception qu'aux vues des regards de Ryo et Aïko, ces derniers ne semblaient pas la connaître à l'inverse de Maya. Sa venue était-elle motivée par une autre raison ? Le doute s'installa en moi.

Très vite Ryo me sortis de mes songes avant de se plaindre à nouveau auprès de Maya. Lui parler ainsi ne semblait pas être une bonne idée quand même, si cette dernière s'énerver ça pouvait allé mal pour son matricule. Quelle idée de s'adresser à une inconnue de la sorte, je faisais non d'un signe de tête avec un air blasé.

Je pouvais le comprendre dans un sens que certaines missions sont moins passionnantes que d'autres, sachant les responsabilités de la kunoichi ça m'étonnerais fortement qu'elle se déplace ici pour donner des missions. Je devais en avoir le cœur net.

- Eux aussi sont stagiaires à l'hôpital ? Vous venez rencontrer vos futurs internes ?




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Vide
MessageSujet: Re: Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]   Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Toute vraie amitié commence autour de la bière ! [Feat Lazuli et Aiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Hi no Kuni :: Rues-