-42%
Le deal à ne pas rater :
Support téléphone universel Mpow (fixation sur grille d’aération)
6.99 € 11.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Vide
MessageSujet: [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats.   [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Icon_minitimeMar 25 Juin - 12:01

Le village de manque jamais de missions et à chaque fois, le contenu diffère de la précédente. Pour Kazuo, c'était exaltant de découvrir de nouvelles choses. Toujours pas de combat contre un ennemi de Kiri, mais au moins cette fois-ci, il y aura un peu d'action. Invasion de rats, rien de surprenant dans un village aussi humide. Les quelques souvenirs que le jeune loup a gardé du pays de la pluie, c'est que ces bestioles ne manquaient pas.
C'est un quartier populaire qui est touché et d'après les rapports, les rats sont agressifs. Pire encore, puisqu'ils peuvent transmettre des maladies à l'homme. Autant dire que c'est du sérieux, Kazuo va devoir faire attention. Au bureau de l'administration du Mizukage, on lui a suggérer deux approches. La première, éliminer purement et simplement la menace. Quant à la seconde, déplacer les rats le plus loin possible des habitations.
La nature est précieuse et chaque être vivant a un rôle à jouer – même les plus embêtants. Les rats ne sont pas là sans raison. Certainement attiré par des restes de nourritures ou des déchets. Un constat qui s'accentue, quand Kazuo arrive dans le quartier touché par cette invasion. Beaucoup de monde, trop pour des rues aussi étroites. C'est un quartier très fréquenté, avec beaucoup de passage. Tant par ses habitants, que les touristes.
Un simple coup d'œil permet à Kazuo de cerner le fond du problème. Plusieurs fois, il a vu des personnes jeter des restes de nourritures. Certes, dans une poubelle, mais le résultat est le même. L'humidité et la chaleur porte l'odeur, faisant bondir les rats hors de leur cachette. Faire du civisme, ce n'est pas la mission qui lui a été confié. Tout ce qu'on lui demande, c'est dé régler le problème et ça lui a été clairement stipulé.
Comme indiqué dans les rapports, les spécimens sont d'une taille inhabituelle. Kazuo en aperçoit quelques-uns dans les recoins les plus sombres. Toujours méfiants, préférant fuir dès qu'on s'approche un peu. Pourtant, on lui a laissé entendre que ces nuisibles que sont les rats, étaient agressifs. Une heure à vagabonder dans le quartier et le jeune loup arrive à un constat inattendu. Finalement, ceux qui sont les plus violents, ce sont les passants.
Pas moins de trois disputes en seulement une heure. La dernière a manqué de dégénérer en bagarre entre deux marchands. Tout ça pour une guerre des prix digne de la cour de l'académie. Kazuo tente de s'en convaincre : il n'est pas là pour faire la leçon aux habitants. Pourtant, ça ne leur ferait pas de mal de leur rappeler la chance qu'ils ont. Pour être né pendant la guerre, Kazuo sait à quel point la vie peut être cruelle. La paix devrait être propice à de meilleurs changements.
Poursuivant son enquête, c'est maintenant auprès des marchands et habitants du quartier que le jeune loup s'attarde. Les questions dérangent, certains ne prennent même pas la peine de lui répondre. D'autres font l'effort, seulement pour rappeler au Mizukage et à ses shinobis leur devoir envers le peuple.
Nul doute que Mitsu Hako a mieux à faire que dératiser la ville, mais ça, les habitants n'ont pas l'air de s'en soucier. Faisant fi des remarques et des doléances des habitants, Kazuo fini par trouver une piste. Une vieille dame, qui vit là depuis plusieurs décennies maintenant. Omatsu insiste pour offrir une tasse de thé au garçon et s'il accepte, c'est seulement pour la promesse d'une piste solide.

Vous les jeunes de nos jours, vous n'avez plus le temps de rien, soupir la vieille femme qui monte les marches avec lenteur, ah, nous y voilà, entre mon garçon.

Soigneusement rangé, le modeste appartement est tout juste suffisant pour Omatsu. Kazuo qui pensait être à l’étroit dans sa chambre, il constate qu'il n'est pas le plus mal logé. Tandis que la vieille femme peste parce qu'elle ne retrouve pas son thé, le genin examine les lieux avec plus d'attention. Beaucoup de bibelots décoratifs, mais parmi eux, des souvenirs. Photos de famille ou témoignage d'une époque révolue.
Omatsu a tout connu au village caché de la brume, la guerre, comme la brume sanglante. D'ailleurs, elle est ravie que cette pratique soit révoquée. Pour elle, massacrer de jeunes shinobis n'a rien à voir avec la puissance. Le sujet est vite oublié, quand elle enchaine sur un second, puis un troisième. Ainsi de suite, jusqu'à revenir à cette mystérieuse invasion de rats. Patient, Kazuo a écouté chacune des paroles de la vieille femme, sans jamais l'interrompre.
Plus jeune, on lui a inculqué le respect qu'il doit à ses aïeux. Ancien shinobi ou simple habitante comme Omatsu, ce sont des personnes qui ont vécu plus de choses que Kazuo n'en vivra jamais. Le jeune loup a donc à cœur d'écouter la vieille femme, même si elle dérive toujours sur un nouveau sujet.

Tu n'as certainement pas connu la guerre mon garçon, pense Omatsu en regardant le genin, mais à cette époque, ce n'est pas quelques rats qui allaient nous faire peur, aussi gros soient-ils.
Je n'ai pas grandi à Kiri, mais ce que je sais, c'est qu'il vaut mieux se méfier de nos semblables, plutôt que des animaux, répond Kazuo avec une étonnante sagesse.
Voyez vous ça, s'amuse la vieille femme qui ricane, et dis-moi mon garçon, où as-tu grandi ?

Esquissant un sourire gêné, le jeune loup ne sait quoi répondre à Omatsu. C'est au cours de ses premiers jours à Kiri, qu'il a promis à sa sœur de ne jamais révéler ses véritables origines. Hinode est persuadée que ça ne pourrait que lui attirer des ennuis, ce dont ils n'ont pas besoin. Pourtant, Kazuo est en confiance avec Omatsu, qui lui promet de garder le secret.

C'est si grave que ça ? Demande-t-elle avant de rire, n'ai crainte, plus personne n'écoute la vieille Omatsu de toute façon, ton secret est entre de bonnes oreilles.
Ame, je suis né au village caché de la pluie, enfin, je ne l'ai pas connu, mes parents ont dû le fuir avant ma naissance, fini par lâcher Kazuo qui voit la surprise s'afficher sur le visage de la vieille femme.
Eh bien tu vois, je t'ai jugé hâtivement, comme quoi, l'âge n'est pas un gage d'expérience, ricane à nouveau Omatsu avec légèreté.

Tout le monde connait le funeste destin de Ame, devenu une zone de guerre à cause des pays frontaliers. Omatsu est né et à grandi au village caché de la brume, en sécurité malgré la guerre. La brume sanglante était peut-être cruelle, mais voir son pays se faire ravager la guerre, ça l'est d'autant plus.
Au moins maintenant, Omatsu sait qu'elle peut se confier à ce jeune genin. Persuadée qu'il saura prendre la bonne décision. Le problème de rats est plus épineux qu'il n'y parait, mais ça, c'est à lui de le découvrir d'après elle. Tout ce qu'elle peut lui dire, c'est que les égouts sont leur repère et que c'est là qu'il trouvera des réponses.

— Les gens n'ont plus aucun respect de nos jours, pas étonnant qu'on soit envahi de rats, quand on voit le gâchis que se permettent tous ces privilégiés, peste Omatsu avec fougue.
Oui, mais il est plus facile de s'occuper des problèmes en surface, surenchérit Kazuo avec un sourire innocent.
File mon garçon, j'ai déjà assez abusé de ton temps, fini-t-elle par dire avec le sourire, et Kazuo, surtout, ne laisse personne te marcher sur les pieds, fait entendre ta voix.

Un sage conseil, dont l'intéressé ne saisit pas tous les contours. Kazuo remercie une nouvelle fois Omatsu, avant de quitter l'appartement. Une rencontre comme on ne peut en faire qu'au cœur de la ville. C'est pour ça que le jeune loup aime temps vagabonder dans les rues de Kiri, pour découvrir ce genre de personnage unique en son genre.

_________________
[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Vide
MessageSujet: Re: [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats.   [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Icon_minitimeMar 25 Juin - 12:04

Direction les égouts pour Kazuo, qui n'imaginait pas devoir patauger dans cette eau nauséabonde. Pourtant, ça semble logique compte tenu de l'intitulé de la mission. Les rats aiment les recoins sombres, les égouts semblent donc être un refuge idéal pour eux. Seulement, Omatsu a laissé entendre que le jeune loup pourrait avoir quelques surprises. La vieille femme, aussi sage et accueillante puisse-t-elle être, semblait en savoir plus qu'elle ne veut bien le dire.
Au moins maintenant, Kazuo était au cœur du problème : au milieu des eaux usés et des déchets, les rats se faufilent un peu partout. Plus petit que ceux qu'il a aperçu dans les rues, ceux-là se contente de ce qu'il trouve. Le jeune loup s'enfonce un peu plus dans l'obscurité des égouts. L'odeur est plus supportable qu'il ne le pensait, mais parfois, ça manque de lui donner la nausée. C'est plus ce qu'il voit flotter dans l'eau, plutôt que l'odeur elle-même.
Concentré sur sa mission, Kazuo avance avec prudence. Le sol est glissant, recouvert d'une substance grasse et noirâtre, source principale de l'odeur. Tout ce à quoi il pense, c'est une bonne douche après cette balade. Pensée qui s'envole au grès du courant qui emporte les déchets flottants, lorsqu'il aperçoit les premiers spécimens désignés par les habitants. En effet, rien à voir avec de simples rats. Plus gros et moins craintif, ils observent le jeune loup.
Une fois plus profondément enfoncé dans les égouts, Kazuo découvre l'impassable : une habitation de fortune. Fabriquée avec quelques planches de bois et tout ce qu'on peut trouver parmi les déchets, les lieux sont habités. En témoigne les braises encore chaudes du feu, où trône encore un reste de soupe au fond d'une soupière cabossée. Les bruits de pas dans son dos alertent le jeune loup, qui saisit un kunaï et se retourne.

Tu n'es pas le bienvenu ici, lance un garçon aux vêtements en lambeaux et couvert de crasse.
C'est à toi que l'on doit cette invasion de rats ? Demande Kazuo qui connait déjà la réponse.

Seulement âgé de quelques années, ce va-nu-pieds est entouré de plusieurs rats. Tels de véritables chiens de garde, ils semblent le protéger contre le potentiel ennemi qu'est le genin. Le bandeau attaché au bras de Kazuo ne manque de compliquer la situation.

— Un ninja, j'aurais dû m'en douter, peste le garçon avec mépris, tu penses peut-être pouvoir me déloger ? C'est ça ? Jamais !
— Attends, je…


Kazuo n'a pas le temps de s'expliquer, il voit le va-nu-pieds passer à l'attaque. C'est à l'aide d'un instrument de musique que ce dernier communique avec les rats. Une flute pour être exact, qui lui permet de distiller ses ordres.
Face au jeune loup, toujours plus de rats. Refusant d'abord le combat, il esquive sans mal les assauts de ces créatures. Seulement contre toutes attentes, son adversaire se révèle plutôt habile. Un rat presque aussi gros que son avant-bras, manque de lui arracher le mollet avec ses dents acérées. Kazuo perd définitivement patience et passe à l'offensive. C'est à l'aide de clones qu'il vient à bout des premiers rats. Pour ensuite s'intéresser à leur maître.
La technique de ce va-nu-pieds est inhabituelle, mais plutôt efficace. Les créatures lui obéissent avec une aisance bluffante. Impossible pour le jeune loup d'approcher son adversaire, il voit toujours l'une de ces créatures s'interposer. Retrouvant son calme un bref instant, Kazuo tente de le raisonner.

Tu sais aussi bien que moi que ça va mal finir, alors restons en là, tente le genin avant de passer aux choses sérieuses.
L'arrogance des ninjas de Kiri, c'est toujours pareil avec vous ! Des menaces ! On va voir qui est le plus fort maintenant ! S'emporte le va-nu-pieds qui joue une nouvelle mélodie.

Les rats se coordonnent avec cette nouvelle mélodie, pour attaquer avec stratégie. Un premier groupe fait front, tandis qu'une seconde tente de contourner Kazuo. Sans utiliser la force, jamais le garçon à la flute ne renoncera. Le regard du jeune loup se fait plus affuter et il émane soudain de lui une aura plus bestioles. Les rats peuvent le sentir et sont bien moins confiant, provoquant l'incompréhension chez leur maître.
Le Rinku est plus efficace avec un loup à ses côtés, mais Kyojin sera à l'étroit ici. Quant à Hanata, ce n'est pas un combat pour elle. Seul, Kazuo se montre à la hauteur. Les coups sont puissants, rapides et il se sert de son environnement pour prendre le dessus sur son adversaire. Profitant que les rats se jette sur un clone, le jeune loup bondit sur le va-nu-pieds, prêt à l'accueillir. Dégainant un kunaï, il se défend et voit les rats venir à son secours.
Utilisant une substitution pour embrouiller son ennemi, Kazuo parvient à passer derrière lui. Plaçant ainsi son kunaï sous sa gorge, pour tenir les rats en respect.

Je ne te veux aucun mal, alors abandonne maintenant, laisse échapper le genin qui sait se faire convaincant en remontant un peu plus son kunaï.
Tue moi et tu ne sortiras pas de là vivant, peste le va-nu-pieds dans une ultime menace.
J'ai une mission et je compte bien l'accomplir, donc soit tu m'aides, soit tes camarades de jeu y passent les uns après les autres.

Grâce à sa précédente démonstration, Kazuo a prouvé de quoi il est capable. Forcé de reconnaitre sa défaite, le va-nu-pieds s'offre une dernière mélodie. Celle-ci calme aussitôt les rats, qui se retire doucement. Non sans rester tapis dans l'ombre, pour s'assurer que leur maître est en sécurité. Un dévouement qui n'est pas sans rappeler les loups qui accompagnent le genin.
Le calme revenu, Kazuo tient parole et relâche le garçon. Toujours un kunaï à la main, il cherche à comprendre ce qui se passe. Bien qu'il ait sa petite idée sur l'identité de ce va-nu-pieds, il préfère l'entendre de sa bouche.

Et maintenant, tu vas me tuer, hein ? C'est comme ça à Kiri après tout, vivre ou mourir.
Moi c'est Jigoku Kazuo, et toi, tu as un nom ? Demande le jeune loup avec un sourire amical.
Kenta, répond simplement le garçon.

Au premier abord, ce n'est pas flagrant. Notamment avec l'épaisse couche de crasse qu'il a sur le visage et cette tignasse grasse sur sa tête. Face à lui, c'est bien le petit-fils de la vieille femme qu'il a rencontré précédemment : Omatsu. Voilà pourquoi elle semblait si inquiète quand elle a surpris Kazuo mener une enquête. Pensant certainement que ce dernier allait s'en prendre à son petit-fils. Au fil de la conversation, elle a dû comprendre qu'il était différent.
Un sentiment partagé par Kenta, persuadé qu'un autre que lui n'aurait pas hésité à le tuer. Pour lui, c'est comme ça que ça fonctionne au village caché de la brume. La seule façon de se débarrasser d'un problème, c'est de l'éliminer.

Je ne voulais pas faire de mal à ces gens, tout ce que je voulais moi, c'était me rendre utile et nettoyer les rues de Kiri, avoue Kenta qui retrouve son calme, mais ils ont commencé à s'en prendre à mes amis…
Tu es le petit-fils d'Omatsu, je me trompe ? C'est elle qui m'a conduit ici, explique Kazuo qui se prête à son tour aux confidences, j'imagine qu'elle s'attendait à ce que je règle le problème pacifiquement.

La tension est définitivement retombée, le genin range son kunaï pour s'intéresser un peu plus à ce garçon. Visiblement en colère envers Kiri et pas seulement à cause du traitement infligé à ses rats.
Ancien élève à l'académie, Kenta n'a jamais su trouver sa place. La brume sanglante a laissé des restes, beaucoup cherchaient à prouver que le village de la brume était toujours aussi fort. Résultat, les plus faibles étaient écartés de l'académie par les élèves eux-mêmes. Kenta était de ceux-là, jugé faible car il n'avait aucun don héréditaire. Tout ce qu'il avait, c'était une flute et quelques rats. Autant dire que ce pouvoir n'avait pas la côte auprès de ses camarades.
Un héritage de son père, qui était originaire du Pays du son. Mort à la guerre, aux côtés de son épouse et sous les couleurs du village de la brume. C'est pour ça que Kenta tenait à être un genin de Kiri, parce que ses parents avaient donné leur vie pour défendre ce village. Seulement, ce n'était pas suffisant pour se faire une place. Il fut alors contraint de devoir abandonner l'académie, mais en ville, le constat était le même, surtout dans le quartier où habitait sa grand-mère.

_________________
[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 415
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Vide
MessageSujet: Re: [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats.   [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Icon_minitimeMar 25 Juin - 13:11

Au bout d'une longue discussion, la situation semblait sur le point de se régler. Kazuo ne tenait pas particulièrement à échouer, mais il ne voulait pas non plus envoyer Kenta en prison. Encore moins tuer les rats qui lui tiennent compagnie. Tant que le calme revient dans les rues de la ville, personne ne viendra se poser des questions. Seulement pour ça, le va-nu-pieds et ses rats devront quitter Kiri, ne serait-ce que pour leur propre sécurité.
Une nouvelle qui n'est pas très bien accueillie par Kenta, mais qui se fait compréhensif. Depuis tout ce temps s'il resté en ville, c'est pour sa grand-mère. Omatsu s'est occupée de lui, alors qu'il était orphelin. Le garçon lui devait bien ça et même plus encore. Les choses ont pris une tournure inattendue, quand les habitants ont commencé à reprocher à Kenta et ses rats de causer le désordre. En réalité, il ne faisait que trier les déchets.
À l'abri dans les égouts, le garçon et ses rats pensaient être à l'abri. Hélas, on ne change pas la mentalité des gens. Continuellement en train de pointer du doigt les problèmes en surface. Faisant ainsi oublier leurs propres problèmes. Pour Kenta, c'était un nouvel exil qui l'attendait. Heureusement, Kazuo avait un point de chute pour le garçon. Notamment grâce à son ami Hiro et plus particulièrement le père de celui-ci et ses contacts hors de Kiri.
Le village caché de la brume n'a pas accepté Kenta, mais d'autres seront surement ravis de l'accueillir. Pour les plus motivés, le travail ne manque pas – avec ou sans rats. C'est donc de nuit et dans la plus grande discrétion, que Kazuo fit sortir le garçon. Kotaro fut quelque peu surpris de voir des rats monter à bord de son bateau, mais il faisait confiance au jeune genin. Direction une ville côtière qui conviendra parfaitement à Kenta et ses amis. Pas sans un dernier mot avant son départ.

Merci Kazuo, je n'ai pas réalisé tout de suite que tu voulais m'aider alors…
Oubli, ça fait du bien un petit entraînement de temps en temps, ça permet de garder la forme, répond l'intéressé un large sourire qui l'interrompt dans ses excuses.
— Grand-mère a raison, tu es vraiment spécial comme genin, s'exclame Kenta qui se met à rire.
— Spécial ? Je ne sais pas comment le prendre.

L'ambiance est légère, mais il est déjà temps pour Kotaro de lever l'encre. Le port va grouiller de monde, mieux vaut pour tout le monde que Kenta soit parti. Un dernier au revoir et le bateau s'éloigne doucement, porté par le vent.
Maintenant, le plus dur reste à faire. Kazuo doit faire son rapport et si ce n'est pas un mensonge, c'est une demie vérité qu'il s'apprête à livrer. Le résultat est le même : le problème de rats est résolu. Enfin, pour les plus gros. Les plus petits ne sont pas là sans raison et ceux-là, hormis des pièges, le jeune loup ne peut rien y faire. C'est aux habitants de faire plus attention à ce qu'il laisse trainer dans les rues. Une prise de conscience, voilà la seule solution.
C'est auprès d'un jônin, que Kazuo fait son rapport et avec le plus grand sérieux. Nul besoin de se convaincre que c'est la vérité, puisque c'est la vérité. Le problème est résolu, plus aucun rat ne viendra déranger les habitants. Pour l'instant, puisque le jeune loup s'autorise une remarque qui ne manque de faire tiquer son supérieur hiérarchique. Les conditions sanitaires dans certains quartiers laissent à désirer.
Simple rappel à l'ordre, qui serait de bon ton, mais le jônin indique au genin que ce n'est pas de son ressort. Tout ce qu'on lui demandait, c'est de régler le problème des rats. Une tâche effectuée avec succès, mais il émet une réserve. Tant que des améliorations notables n'ont pas été signalées, impossible de dire si c'est définitivement terminé. Kazuo n'insiste pas et dès qu'on lui en donne l’autorisation, il quitte le bureau.
Parfois, il a dû mal à comprendre les rouages du système. Certes, Kenta est allé un peu loin en ordonnant à ses rats de se défendre. Inévitablement, ça a créé plus de problèmes. Néanmoins, son point de vu se défend. La vie ne l'a pas épargné et avec ce nouvel exil, il s'éloigne un peu plus de la vie de shinobi. Un jour peut-être, le jeune loup regrettera cette clémence naïve. Pour l'heure, il a évité le pire, tant pour les habitants, que pour Kenta.
Mission accomplie pour Kazuo, maintenant il doit faire preuve de patience pour être sûr qu'il en soit de même pour ses supérieurs. Peu importe leur décision, il l'acceptera. Maintenant que c'est fait, impossible de revenir en arrière. Puis les rats ont quitté la ville définitivement, c'est ce que tout le monde devrait retenir. Bien que chacun pourrait tirer une leçon de cette mésaventure. Comme éviter de laisse trainer tout et n'importe quoi dans les rues de la ville.

_________________
[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Vide
MessageSujet: Re: [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats.   [Mission de Rang D] Un épineux problème de rats. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission de Rang D] Un épineux problème de rats.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Habitats-