-63%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur les baskets Nike Air max 270 React
59.35 € 159.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sword Art | Mission rang D | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar



Sword Art | Mission rang D | Solo Vide
MessageSujet: Sword Art | Mission rang D | Solo   Sword Art | Mission rang D | Solo Icon_minitimeSam 8 Juin - 2:57



Sword Art | Mission rang D | Solo M2pn

Fauteur de troubles

Les terrains d'entraînements présents à Kiri étaient rapidement devenus une deuxième maison pour le Hiroyuki. En tant que fervent adepte du combat et de l'entraînement, il passait une grande partie de son temps à s'exercer à divers exercices physiques et mentaux, tout en pratiquant et améliorant son art du Santoryu. Cette technique à trois sabres qu'il avait lui-même inventé sur le coup, une matérialisation de son instinct sans limite.

Et aujourd'hui encore, il s'y trouvait, mais pour des raisons assez différentes de d'habitude. Les bras croisés, un grand sourire aux lèvres et le regard rivé vers le village, Noah semblait attendre quelque chose. En effet, il restait un Shinobi de la Brume, et en tant que tel, on lui avait assigné une nouvelle mission de la plus haute importance. Cette fois-ci, c'était Mitsu Hako, la Mizukage elle-même, qui lui avait placer un jeune enfant à sa charge, à qui il devait enseigner les bases du Kenjutsu. Bien que lui-même restait encore un amateur dans ce domaine, Noah pouvait se vanter d'avoir appris les bases auprès de sa mère, une grande épéiste.

Et alors que son jeune élève du jour arrivait en courant, le corps totalement en ébullition, le bretteur se mit à rire à gorge déployé, amusé de voir que ce garçon sortait déjà du lot. Au vu de son visage et de sa tenue mal ajustée, le verdoyant supposait qu'il venait à peine de sortir du lit. Attendant que celui-ci arrive à sa hauteur, s'appuyant ensuite à ses genoux pour reprendre son souffle, Noah décida de finalement prendre la parole.

" - J'imagine que te lever à l'aube n'est pas une habitude pour toi HAHA ! Je m'appelle Hiroyuki Noah, Genin, et je suis celui qui va t'apprendre les rudiments du sabre aujourd'hui ! "

Malgré sa respiration haletante, le jeune garçon exprima un même enthousiasme, avant de décliner sa propre identité. Il disait s'appeler Miyamoto. Un nom qui allait parfaitement à un samurai, s'en amusa intérieurement Noah. Dans les tout cas, la leçon du jour pouvait commencer, et tandis que le verdoyant jetait un oeil à ses trois katana posé au pied d'un arbre du terrain d'entraînement, il allait chercher deux sabre de bois, qu'il vint ensuite poser au sol, avant de jeter un oeil à Miyamoto, un sourire espiègle aux lèvres.

" - Le cours prendre trois formes aujourd'hui, Miyamoto. En premier lieu, tu vas devoir apprendre à manier ton propre corps. Et surtout, te comprendre toi-même. "

Tout épéiste digne de ce nom savait que la première des étapes dans le maniement du sabre, était le maniement de soi-même. Interloqué par cet étrange entraînement, le garçon se retrouvait quelques instants plus tard torse-nu, les yeux clos, à se tenir debout au sol, inspirant et expirant profondément. Les bras croisés, Noah ne cessait de le fixer. Lui aussi était passé par là. Désormais, il avait prit la place de sa mère. Après de longues minutes où le silence put régner en maître, Noah saisit alors un des katana de bois, avant de se lever, et de soudainement amorcer un puissant coup qu'il projeta vers Miyamoto, l'arrêtant in extremis. Ce dernier, totalement interrompu dans sa méditation, se jeta au sol, souhaitant éviter l'attaque qui n'arriverait jamais.

" - Tu ne dois jamais avoir peur d'une lame, Miyamoto. Tu dois toujours être celui qui domine. C'est de cette manière que tu pourras différencier les coups qui peuvent t'atteindre ou non. "

Dans un combat, la grande partie d'opposition se jouait au mental. Si un adversaire prenait l'ascendant psychologique, il pouvait être quasi-certain de l'emporter. Par cette méditation, Miyamoto devait apprendre à faire confiance à son propre corps et à ses propres capacité, en apprenant à le manier. Quelques heures passèrent alors ainsi, où le garçon resta immobile, où esquiva les offensives du verdoyant.

***

Puis arriva le deuxième jour. Cette fois-ci, Miyamoto arriva à l'heure, déjà plein d'énergie. Cette fois-ci, Noah ne lui demanda pas de s'exercer à mains nus. Après quelques échauffements, le bretteur devait désormais appliquer la seconde partie de son programme.

" - Aujourd'hui, tu vas faire connaissance avec ton arme. Bouge là, attaque dans le vide, apprends à connaître sa matière, sa taille, son poids.... Assimile-la, et fais-en une extension de ton propre corps. "

Miyamoto, sentant que les choses étaient devenus on ne peu plus sérieuses, s'exécuta immédiatement, et commençait à effectuer des mouvements amples mais imprécis. Mais il sentait que quelque chose avait changé. Il avait l'impression de bouger avec plus de facilité, et semblait moins mal à l'aise dans son corps. Le garçon comprit bien vite que c'était grâce à l'entraînement d'hier. Noah, hochant simplement de la tête, était assit sur une souche d'arbre, l'observant avec attention. En réalité, l'entraînement du jour se contenta de cela. Noah ne chercha pas à le perturber, ni même à tester ses réflexes, il se contentait juste de laisser Miyamoto faire connaissance avec ce sabre de bois, pour une raison bien précise qui allait prendre tout son sens le lendemain...

***

En arrivant sur le Terrain d'entraînement aujourd'hui, Noah remarqua que Miyamoto était arrivé avant lui, et avait déjà commencé l'entraînement. Ce garçon avait un fort potentiel, et il était clair que sa passion pour le sabre était avéré. Il lui rappelait de plus en plus lui-même dans sa jeunesse. Si il poursuivait sur cette voie, il avait de quoi devenir l'un des plus grands bretteurs du monde. Un probable futur rival du bretteur, c'était un défi amusant.

" - Miyamoto, aujourd'hui sera ton dernier jour de formation. Tu connais désormais les deux grandes bases du maniement du sabre : la connaissance de l'arme, et celle de son propre corps... Aujourd'hui, on va mettre en pratique tout ce que tu as appris. Si tu parvient à me toucher une fois, je considérerais ta formation terminée, et ma mission accomplie ! "

Evidemment, personne ne pouvait progresser aussi vite en seulement deux jours. Mais Miyamoto était passionné, et Noah avait poussé l'entraînement à son paroxysme, du fait de la fulgurante évolution du garçon. Désormais tous deux armés d'un sabre en bois, Noah faisait désormais face à son élève, il en avait même presque oublié sa mission, seulement désireux de connaître les limites de la volonté de Miyamoto. Ce dernier, attendant le hochement de tête de son Sensei, engagea la rixe en s'élançant soudainement en avant, lançant son sabre de bois en avant en tentant de toucher rapidement le Hiroyuki. Ce dernier, souriant, para le coup avec son propre sabre, avant de le jeter en arrière, poussant avec le corps de son adversaire.

Sans attendre, Noah se jetait sur sa cible, abattant alors sa propre arme de haut en bas en visant la tête de son élève. Mais ce dernier avait de l'énergie à revendre. Levant sa lame de bois au-dessus de sa tête, il l'agrippa à demain, pouvant ainsi parer à son tour l'attaque du Genin. Fier de cette action, Noah se laissait peu à peu entraîné dans cet échange, enchaînant les attaques et les défenses. Miyamoto se montrait également très agile, et donnait absolument tout. Noah, de son côté, ne comptait absolument pas se laisser faire. Donnant de plus en plus de force dans ses attaques, le jeune enfant commençait à se retrouver submerger par la force du verdoyant, parvenant à peine à suivre.

Mais alors que Noah, dans toute sa fougue, effectuait une nouvelle attaque horizontale dans le but d'atteindre les côtes de Miyamoto, ce dernier plaça sa lame sur le côté, parant de nouveau le coup. Mais, alors que le bretteur aux trois sabres attendait que le garçon rabatte son sabre en bois pour contre-attaquer, ce dernier le prit par surprise, lâchant son arme, se jetant en avant avant d'agripper Noah autour de la taille. Haussant les sourcils, il avait été totalement surpris par cette soudaine action de son élève. Mais d'un autre côté, il n'avait pas précisé avec quoi il devait être touché. Ricanant alors, Noah lâcha son sabre en bois, concédant la victoire à Miyamoto.

" - Tu as l'étoffe d'un véritable samuraï, Miyamoto. Si tu mets à profit tout ce que je t'ai enseigné, tu deviendras très vite super fort ! La prochaine fois, on pourra s'affronter avec de toutes nos forces ! "

Il pouvait être fier de lui, tout comme Noah pouvait être fier d'avoir accomplit une nouvelle mission, commençant peu à peu à s'adapter à la vie de Kirigakure.

Halloween
Mission rang D & Solo
Revenir en haut Aller en bas
 

Sword Art | Mission rang D | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Terrains d’Entraînements-