Le Deal du moment : -50%
– 50% sur les baskets Nike Air Max Dia
Voir le deal
60 €

Partagez
 

 [Ouvert] Création d'un PNJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Naruto Origin
Administrateur
Administrateur
Naruto Origin


Messages : 153
Date d'inscription : 10/09/2015

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeDim 24 Mar - 20:18




CRÉATION D'UN PNJ


Vous avez la possibilité de créer un PNJ pour le forum, ainsi vous avez le choix de vouloir étoffer le lore du forum, de créer votre propre Sensei ou même de faire un civil. Nous serons ravis que chaque membre ai la possibilité de vouloir étoffer le forum à sa manière, c'est donc pour cela que vous aurez tout les outils à votre disposition pour créer un PNJ. Il sera bien entendu soumis à la validation du Staff pour que tout cela concorde avec les objectifs du forum. Voici le formulaire nécessaire à remplir. Une fois cela validé, nous nous empresserons de modifier le sujet de la liste des PNJ. Pour éviter l'afflux de PNJ sur le fourm, nous limitons la création d'un PNJ à une fois tout les mois par membre (Double compte compris). De même que si nous jugeons que le forum dispose de trop de PNJ, nous pouvons fermer le sujet temporairement. Les capacités spéciales seront automatiquement référencées dans la liste des clans du forum pour éviter qu'un PNJ bloque la liberté des nouveaux membres.


Création d'un PNJ

Nom :
Prénom :
Age :
Avatar : (Lien de l'image 200x400)
Provenance de l'avatar : (Mangas - Nom du personnage de l'avatar)
Groupe :
Grade :
Caractère : (Libre du nombre de ligne)
Histoire : (Libre du nombre de ligne)

Capacité Spéciale : (Entre 5 et 20 lignes pour le description du Clan et de sa Capacité)
Style de Combat :
Spécialités :
Affinités :

Base:
Maîtrise :
Expertise :
Perfection :

Infos Supplémentaires : (Facultatif)

Code:
<div class="stitre">[color=#4A6469]Création d'un PNJ[/color]</div>
<div style="width: 600px; text-align: justify;">[b]Nom :[/b]
[b]Prénom :[/b]
[b]Age :[/b]
[b]Avatar :[/b] (Lien de l'image 200x400)
[b]Provenance de l'avatar :[/b] (Mangas - Nom du personnage de l'avatar)
[b]Groupe :[/b]
[b]Grade :[/b]
[b]Caractère :[/b] (Libre du nombre de ligne)
[b]Histoire :[/b] (Libre du nombre de ligne)

[b]Capacité Spéciale :[/b] (Entre 5 et 20 lignes pour le description du Clan et de sa Capacité)
[b]Style de Combat :[/b]
[b]Spécialités :[/b]
[b]Affinités :[/b]

[b]Base:[/b]
[b]Maîtrise :[/b]
[b]Expertise :[/b]
[b]Perfection :[/b]

[b]Infos Supplémentaires :[/b] (Facultatif)



Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com
Murakami Maya

Murakami Maya


Messages : 127
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 33
Localisation : Konoha

Feuille de Personnage
Réputation: 206
Rang Ninja:
PE (Disponibles): 0

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeMar 16 Avr - 19:11

Création d'un PNJ

Nom : Murakami
Prénom : Aoi
Âge : 35 ans
Statut Matrimonial : Marié à Murakami Maya
Avatar : Voilà sa sale tronche de winner
Provenance de l'avatar : Roy Mustang - Full Metal Alchemist
Groupe : Nukenin
Grade : Jônin Confirmé
Caractère : Colérique, il est rare patient ou poser. Cela va d'ailleurs avec le fait qu'il soit capricieux. En effet, ce qu'il veut, il finit toujours par l'avoir... Ou presque. Aussi arrogant que tyrannique, il n'est pas connu pour être tendre que cela soit avec son épouse ou les autres. sans oublier sa surconfiance en lui-même et il ne cesse de croire que le monde tourne autour de lui et uniquement de lui. Se fichant royalement des problèmes des autres, il n'y a que ses intérêts personnels et ceux de la famille Murakami qui l'intéressent. Son ambition l'a poussé à faire des atrocités qu'il assume entièrement et il continue de penser que le monde sera mieux avec lui ou sa famille à la tête du pays ou du monde. Refusant les échecs, il sait où aller chercher les personnes et les idées afin de rendre salutaire ces actions, se faisant passé pour le bon samaritain alors qu'en réalité, ce n'est qu'un masque parce qu'il confiote bien d'autres choses. Véritable menteur et excellent acteur, il lui arrive d'imaginer qu'il serait acteur s'il n'était pas shinobi. Malgré tout, il reste quelqu'un de naïf que le patriarche de sa famille manipule à sa guise. Cependant, il est loin d'être digne de confiance et il ne fait confiance à personne sauf sa vraie famille. Avare, il refuse les dépenses inutiles et il se complait dans le luxe et le confort que lui apporte sa famille. Chose qu'il a rapidement perdu après son passage par la prison. Rancunier, il cherche à provoquer le moment où il pourra mettre enfin debout sa propre vengeance... Il n'a qu'une seule allégeance : la sienne.
Histoire : Aoi est né à Konoha Gakure no Sato, Aoi a grandi dans une famille qui voudrait prendre le contrôle du village caché de la Feuille et une rumeur interne parlerait même d’une suprématie mondiale. Bien entendu, il a grandi dans l’optique de devenir le prochain Hokage. Malheureusement, il a développé les traits de caractère de son père. Le mystère sur cette famille a longtemps attiré la curiosité de nombreuses personnes mais personne n’est parvenu à découvrir la réalité des choses. Ayant alors deux frères ainés, il est celui qui jalouse le plus les deux autres, car il veut être le chef de famille. Chose qui n’arrivera jamais en raison de ce qu’il est devenu. Étant enfant, il était beaucoup plus calme et beaucoup plus sociable. Sa jalousie l’a poussée à renier ses frères et ses deux sœurs plus jeunes que lui. Comme tous les ninjas de Konoha, il est passé par l’académie ninja où il a suivi un cursus standard. Il n’a pas cherché à être le meilleur, mais il ne se foule pas trop pour progresser. En effet, sa famille avait déjà fait le boulot et il disait lui-même qu’il s’ennuyait fermement. N’étant pas du genre à être turbulent, il se montre discret durant ses années académiques. Quelques années plus tard, il sort de l’académie avec son diplôme de Gennin et il reçoit son premier bandeau. Mais c’est à partir de ce moment-là que tout a changé pour lui. En effet, son père avait des projets bien particuliers pour lui et il obéit sans se poser de question.

Peu de membre de la famille ont cette faculté de maitriser des arts ninjas alors le chef de famille avait des projets pour lui. Projets pas forcément appréciés par tous les membres mais personne n’osait s’opposer au Patriarche. Ayant des rêves de grandeur et de soumission, il s’improvise professeur et il forme son fils à devenir une arme pour la famille, l’instrument de vengeance pour les Murakami qui ont longtemps été ignorés. Vengeance ? Mais pourquoi ? Des vieilles rancœurs envers d’autres familles notamment envers les Nagakima. Avec le temps, le patriarche échafaude un plan afin de prendre possession de la génétique de cette famille étrangère de Konoha. Avec le temps et de la patience, sur ordre de son père, il parvient à piéger les Nagakima afin de les obliger à accepter les conditions de mariage qui allaient unir Aoi et Maya. Mais pas seulement. En toute discrétion, Aoi transmis des informations du village de Konoha à des ennemis en profitant des missions de son dernier fils sans qu’il n’en sache rien. C’est avec le temps qu’il est devenu violent, capricieux et tyrannique.

Malheureusement, personne ne s’est aperçu de ce changement puisque son père avait tout fait pour l’isoler du monde. Alors qu’il est nouvellement promu Jônin, Maya revient de voyage et il finit par l’épouser même s’il est assez mécontent. Il est son aîné de six ans et le village le voyait comme une personne fiable. Au point d’essayer de passer les tests pour devenu A.N.B.U, mais il échoue au test comportemental. Il prend quand même le soin de se spécialiser persuadé qu’il parviendra à devenir un membre des agents de l’Hokage. Sauf que tout ne se passe pas comme il l’aurait voulu. L’actuel Hokage, Inuzuka Taka, commence à émettre des soupçons sur les intentions d’Aoi et il fut surveillé durant plusieurs mois avant que celui-ci prenne la décision de le faire tomber utilisant son épouse pour parvenir à ce qu’il cherche. Et pour cela, l’hokage en place envoie un de ses A.N.B.U parlementer avec Maya jouant sur le fait qu’il est violent avec elle et que le village pourrait la protéger si elle parvient à prouver que son mari est un traitre.

Malheureusement pour Aoi, Maya accepte de l’espionner pour le compte des A.N.B.U. Le patriarche, sentant les ennuis venir, s’arrange pour que Aoi soit le seul et unique traitre. Maya découvre le pot-au-rose et n’hésite pas un seul instant à le dénoncer. Il y a quelques semaines, les Forces de l’Hokage arrive au sein de la demeure familiale pour arrêter Maya et Aoi pour haute-trahison mais seul Aoi a été accusé, écroué et condamné à la prison à perpétuité au sein de la plus stricte des prisons de Konoha où il expie ses fautes aux yeux de la société shinobi : Konoha Genjū Keikai Shisetsu. Bien qu’il a été condamné, son père parvient à le faire sortir de là-bas en toute discrétion et il s’est débrouillé pour évacuer Aoi loin de Konoha où il retrouve la liberté… Liberté qu’il dit bafouée… Persuadée que son épouse est responsable, il va tenter de l’assassiner et son ambition ne s’arrêtera que lorsque Inuzuka Taka sera mort… Il veut leur tête alors il finira par les avoir…

Capacité Spéciale : Aucun
Style de Combat : Très agressif et endurant
Spécialités : Ninjutsu - Kuchyose - Genjutsu - Fûinjutsu
Affinités : Katon

Base: Kuchyose
Maîtrise : Genjutsu
Expertise : Ninutsu
Perfection : Fûinjutsu

Infos Supplémentaires : Il communique avec l’aide de ses Fuins qui ne se révèlent qu’à ceux qui en connaissent l’existence. Son expertise en fuin est redouté, car il dissimule de nombreux secrets à travers eux. Pour plus de détails, contacter Murakami Maya

_________________


Dernière édition par Murakami Maya le Mar 16 Avr - 21:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nobuko Ren
Administrateur
Administrateur
Nobuko Ren


Messages : 313
Date d'inscription : 05/07/2018

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeMar 16 Avr - 19:34

On apprécie l'initiative de vouloir rajouter un PNJ, néanmoins je vois quelques problèmes vis à vis de celui-ci :

- Il porte le nom de Murakami comme le tiens, faisant donc partie du même clan que toi. Du coup pourquoi il ne possède pas le même capacité spéciale que la tienne, à savoir le Shôton (Cristal) ?
- Pour le caractère, même si c'est du pinaillage, nous préférons que ce soit quand même sous forme de paragraphe (tu peux faire court comme Kasai).
- Il possède deux affinités, mais n'a qu'une seule fois la spécialité Ninjutsu. Pour qu'il ai ces deux affinités il faudrait que son arbre contienne Ninjutsu (Doton) et Ninjutsu (Katon).

Voilà, quand tu auras modifiée ces points nous pourrons alors accepter ce PNJ. Wink

_________________
[Ouvert] Création d'un PNJ 1384712489-animation-ichigo
Revenir en haut Aller en bas
Murakami Maya

Murakami Maya


Messages : 127
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 33
Localisation : Konoha

Feuille de Personnage
Réputation: 206
Rang Ninja:
PE (Disponibles): 0

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeMar 16 Avr - 19:41

Coucou,

@Nobuko Ren a écrit:
Il porte le nom de Murakami comme le tiens, faisant donc partie du même clan que toi. Du coup pourquoi il ne possède pas le même capacité spéciale que la tienne, à savoir le Shôton (Cristal) ?

Tout simplement parce qu'elle est marié à un Murakami et elle porte son d'épouse. C'est la famille Nagakima qui dispose de l'affinité Shôton. Il est donc normal que Aoi ne dispose pas de cette compétence. C'est expliqué dans ma fiche comme ici Razz

@Nobuko Ren a écrit:
Pour le caractère, même si c'est du pinaillage, nous préférons que ce soit quand même sous forme de paragraphe (tu peux faire court comme Kasai).

Je modifierais dans la soirée pour développer l'ensemble des traits donnés.

@Nobuko Ren a écrit:
Il possède deux affinités, mais n'a qu'une seule fois la spécialité Ninjutsu. Pour qu'il ai ces deux affinités il faudrait que son arbre contienne Ninjutsu (Doton) et Ninjutsu (Katon).

Je modifierais aussi. je t'enverrais un MP dés qu'il sera édité. Merci !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nobuko Ren
Administrateur
Administrateur
Nobuko Ren


Messages : 313
Date d'inscription : 05/07/2018

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeMar 16 Avr - 19:52

D'accord, j'avais compris la mauvaise chose dû à ton Pseudo, n'ayant plus ton histoire en tête pour tout t'avouer.
Pour les réglages pas de soucis j'attendrais ton MP.

_________________
[Ouvert] Création d'un PNJ 1384712489-animation-ichigo
Revenir en haut Aller en bas
Ônoki Ichigo

Ônoki Ichigo


Messages : 367
Date d'inscription : 06/05/2019
Age : 30

Feuille de Personnage
Réputation: 298
Rang Ninja:
PE (Disponibles): 0

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeSam 6 Juil - 7:57

Création d'un PNJ

Nom : Kobayashi
Prénom :Gripen
Avatar : Lien ici
Provenance de l'avatar : Shokugeki no Soma - Eishi Tsukasa
Groupe :Suna
Grade :Genin vétéran
Caractère : D’une attitude froide et glaciale, Gripen est du genre à garder son sang-froid en toute circonstance. Grand peureux dans l’âme il a appris à maitriser ses émotions et à les gâcher au plus profond de lui lorsque cela est nécessaire. Si presque un rien peut lui faire, comme le ton employé par une personne. En mission il n’hésite pas à faire preuve d’une témérité assez surprenante. Allant même jusqu’à braver les dangers pour ses camarades de Suna.
Du genre discret il est plus à l’écoute qu’à la parole. Et bien que fidèle il éprouve une certaine rancune à l’encontre des autorités du village. Rancune qui ne cesse de le ronger intérieurement. Ce qui correspond à son côté pessimiste et nerveux.
Histoire : Dix-sept ans auparavant à Sunagakure no Sato.
Alors que la nuit semblait calme comme tout autre. Moi, j’allais naître dans une immense tragédie. Alors que ma mère m’avait gardé que bien trop longtemps dans son ventre, soit onze mois. Les médecins inquiets avaient peur que je ne sois mort dans le ventre de ma défunte mère. Dès lors avant le douzième mois. Une équipe de ninja médecins venait chez nous pour m’expulser du ventre.
Mes parents peu enthousiastes vis-à-vis de cette idée. Plus à cause de la peur d’imaginer que je sois mort qu’autre chose. Le refus de se confronter à la réalité ne pouvait être retardé davantage.

Usant d’un procédé barbare que l’on nommait césarienne, les ninjas médecins venaient à ouvrir le ventre de ma mère. Finalement j’apparaissait un instant dans les bras de ma mère, le visage en sourire.
M’ôtant des bras de ma mère je venais à pleurer de tout mon être avant d’arriver dans ceux de mon père dont je reconnaissais vaguement la voix, bien que je n’en aie pas réel souvenir.

La nuit passait avec les éclats de la Lune. Au petit matin mon père recevait déjà une nouvelle mission. D’ordinaire ma mère aurait dû l’accompagner, néanmoins grâce ou à cause de l’accouchement. Elle était exemptée de mission. Son devoir principal pour l’instant étant de s’occuper de son enfant.

En ce qui concernait mon père, d’après ce que l’on m’a dit de cette mission. C’est qu’il s’agissait d’une simple mission de patrouille qui devait longer la frontière avec le village de Ame.

Mais à l’époque ma mère ne s’attendait pas à ne plus le voir revenir. Sur le chemin avant même d’atteindre la frontière et lieu de sa mission. Mon père avait fait la rencontre d’une Nukenin venant de Kiri. Ce dernier maîtrisant les explosions semblait avoir mis fin à la vie de mon père. Du moins ce fut la version officielle que le village de Suna tenait.
Sans plus de détails et cela même pour ses proches. Ma mère et moi son fils, nous allions désormais devoir vivre sans lui.
Si pour moi il ne s’agissait que d’une vague silhouette à laquelle je ne devais et pouvais attacher que le mot père. Pour mère cela était tout autre. Si elle était en vie ce n’était que parce que je fus là dans ses pattes comme j’aime me le dire aujourd’hui. Bien que désirant la mort plus que tout autre chose, elle ne pouvait se résoudre à me laisser seul. Finalement une famille voisine, membre de notre clan venait l’aider dans sa tâche. Ma mère après un an à sourire de manière forcée, finissait par se renfermer sur elle-même et se séquestrer chez elle.

Bien évidemment à mon jeune âge je ne comprenais rien et je n’avais que des besoins. J’étais donc un fardeau et nulle autre chose pour mon clan ou ma famille. Et bien que la générosité des voisins semblât sans limite. Celle de ma mère me faisait cruellement défaut.

Apprenant lire et à écrire avec les enfants des voisins, je finissais même par apprendre à me battre avec eux en vue d’intégrer l’académie. Les voisins avaient eu que des filles, mais ces dernières étaient tout aussi téméraire que notre jeune garçon, soit moi-même.
Le destin voulu que ma mère refuse que je rejoigne à l’âge de mes dix ans l’académie. Voyant mes amies d’enfance partir.

Si je souhaitais me révolter de ce choix, je ne pouvais pas faire subir cela à ma mère. D’autant qu’enfin je commençais à comprendre la nature même des techniques de notre clan. Difficiles à maîtriser et à comprendre. Les techniques semblaient pour le moment hors d’atteinte de ma personne.
Malgré la présence de génies autour de moi, le clan était limité malgré lui par le nombre de ses individus. Guère nombreux à cause de la dernière guerre assez dévastatrice pour le clan.
Nous avions étés utilisés comme de la chair à canon sans même mettre nos techniques à profit. Refusant de nous laisser voler nous devions nous battre au sol afin de conserver une soi-disant suprématie terrestre.

Si j’emploie le nous, c’est certainement dû à mes voisins qui m’ont inculqué une certaine dévotion envers mon clan et le sentiment de communauté.

Ainsi et malgré l’aide de mon clan je peinais à maitriser mes facultés. Si bien que les ninjas médecins du village à la demande du clan vinrent même effectuer des analyses sur mon corps.
Les résultats aussi surprenants qu’ils pouvaient être, avaient soulevés d’autant plus de questions. Il fut révélé que je disposais d’une folle réserve de chakra bien que moindre en comparaison de celle des Uzumaki. Notre clan avait un don pour maitriser le chakra au point d’en réduire le coût. Mais non pas d’en disposer d’autant.
Si cela pouvait révéler des jaloux, il n’en fut rien car bien que je posséder cette fameuse réserve. Je ne pouvais m’en servir et donc je m’attirai plus les moqueries des plus jeunes qu’autre chose.


Alors que les années passaient et que je voyais un à un les jeunes de mon clan s’en aller vers la voie du ninja à l’académie. A seize ans enfin je pouvais intégrer l’académie. A la suite d’efforts et de négociations auprès de ma mère. Cette dernière ne se souciait même plus de moi et au final elle avait dit oui à une chose dont elle ignorait tout. Dans le village au fil des années ma mère était connue pour être la femme inconsolable. Ni cadeau ni tentation ne venait l’habiter et si elle n’avait pas cédé à la folie du désir charnel qui pouvait guetter les personnes seules, ce fut uniquement par respect envers mon père.

Dans le clan beaucoup parlait de vengeance à l’encontre de Kiri et notamment du clan Kyoda. Pour ma part je n’avais aucune prétention d’incriminer un autre village du sort de mon père. Cela était peut-être dû à mon manque d’intérêt ou de sentiments pour lui, ou bien simplement la logique voulait que l’on incrimine que la nukenin en question. Et même elle je ne pouvais lui en vouloir, ce serait comme en vouloir à l’abeille de se sacrifier face à une guêpe venant l’attaquer. Bien que dans le cas présent la guêpe se trouvait être la Nukenin plus qu’autre chose. Si au bout des années les recherches avaient cessé, son nom et sa photo figuraient toujours dans le bingobook d’après les rumeurs. Livre que seuls les membres de l’Anbu pouvaient posséder. Aussi je n’avais jamais vu le visage du tueur.

Aussi à seize ans et cela quelques jours après mon anniversaire que je n’avais pas pu souhaiter. Je me retrouvais à l’académie. Mesurant déjà plus d’un mètre et quatre-vingt-dix centimètres. J’étais le plus grand en âge et en taille. Je ne fus accepté que grâce à deux choses à l’académie. Car je fus trop vieux pour pouvoir y rentrer normalement. Ces choses au nombre de deux étaient tout d’abord ma folle quantité de chakra et la deuxième ma capacité à voler dans les cieux.

A l’académie je suscitais les moqueries à cause de la différence d’âge, mais je m’en moquais grandement. Car ce ne fut que les garçons virent à exprimer des moqueries ouvertes.
Après un an d’étude à l’académie j’en sortais enfin diplômé avec une réussite brillante. Ce qui aurait été assez honteux si je n’avais pas fini premier.
A la cérémonie aucun ne venait me féliciter, je fus le sujet de nombreuses moqueries. Était-ce à cause de mon armure blanche, ma dague noire et mon épée blanche ? Sans nul doute car j’étais le seul à sortir du lot. Mon discours fut aussi court que pragmatique

Rentrant à la maison, sur le seuil de ma maison une foule se présentait. Inquiet je me précipitait en poussant les nombreuses personnes qui tentaient de m’en empêcher. En entrant dans ma demeure je pouvais voir ma mère qui venait de se suicider avec son arme de naissance.

Ma peine fut si grande, que la surprise venait me gagner. Ne me contrôlant plus dans la blancheur de ma tenue, mes armes dans le fourreau. Je venais à exploser de tristesse laissant alors mon don héréditaire se manifester. Une vague répulsive de chakra venait à sortir de mon être. Sur son passage toute la poussière du logement étaient balayée. Et sans la présence de membres de l’Anbu appartenant à mon clan pour user d’une contre vague. Nul ne sait quels auraient pu être les dégâts sur les gens allergiques à la poussière. Seul ma maison avait finie en lambeau. Le corps de ma mère rejoignait celui de mon père. La poussière allait à nouveau s’unir avec la poussière comme disait un triste poème de mon clan. Le seul jour où j’avais voulu une attention de la part de ma mère, fut le jour où elle se donna la mort.

A présent je devais progresser dans le monde des ninjas, seul. Quelques semaines plus tard je devais découvrir mon équipe et mon sensei.

Capacité Spéciale : Au sein du village de Suna il existe de nombreux clans. Chacun ayant son rôle ou sa particularité. Parmi eux se trouve le clan Kobayashi. Clan dont les lointaines origines restent encore à ce jour inconnue. Les Kobayashi ont pour particularité de maîtriser le chakra pur lui-même et grâce à leurs gênes, de pouvoir de faire de la télékinésie. Ainsi bien que n’ayant aucun rôle politique au sein du village, le clan Kobayashi pouvait se vanter de disposer d’un atout de poids. Car chacun de ses membres pouvaient voler à travers les cieux et ainsi survoler en un rien de temps l’immense désert de Suna. Aussi et à raison, Suna affectait souvent ce clan aux patrouilles à la frontière. Et cela malgré le petit nombre d’individus présents dans le clan, à cause de la dernière guerre. Selon la légende aucun ne pouvait parcourir le continent plus vite qu’eux et pour les meilleurs d’entre eux, certains posséderaient un troisième œil leur permettant de voir à des lieux et de discerner chakras et illusions. Aussi ils sont la principale force de réaction de Suna est dispose d'un rang militaire élevé. La tradition du village voulant que le poste le plus élevé à tout ce qui touchait aux patrouilles spéciales aille à un Kobayahsi. Aussi on trouve plus de Kobayashi dans les membres de l'Anbu qu’ailleurs. Le clan dispose également de lien les célèbres groupes et clans de marionnettistes et le fameux clan Kinzoku avec qui il entretien une relation particulièrement proche. Après la dernière guerre le clan tomba dans l'oubli de toutes les mémoires hormis de Suna, bien que présent dans les archives des grands villages. Les parents d’un enfant choisissent une arme de prédilection à leurs enfant dès la naissance du bambin. De même que lors des cérémonies le clan se doit d'amener l'arme de naissance et de porter une arme de métal. Aussi on les surnommes les chevaliers de Suna. Autre anecdote à la mort d'un membre du clan, le corps de ce dernier se voit totalement incinéré.
Style de Combat : Disposant d’un pouvoir assez original Gripen se voit combattre à distance et dans les airs la plupart du temps. Bien qu’au sol, il reste tout aussi dangereux. Usant de chakra pur pour attaquer à distance. Au corps à corps il utilise son arme de naissance et parfois même son armure.
Spécialités : Kekkai Genkai -Télékinésie ; Marionnettistes
Affinités : N/A

Base: Marionnettistes
Maîtrise : Kekkai Genkai -Télékinésie
Expertise : N/A
Perfection : N/A

_________________
[Ouvert] Création d'un PNJ Gin-ic11
Revenir en haut Aller en bas
Nobuko Ren
Administrateur
Administrateur
Nobuko Ren


Messages : 313
Date d'inscription : 05/07/2018

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeSam 6 Juil - 13:24

PNJ accepté, tu peux procéder à la création de ton nouveau personnage par la même occasion.

_________________
[Ouvert] Création d'un PNJ 1384712489-animation-ichigo
Revenir en haut Aller en bas
Ônoki Ichigo

Ônoki Ichigo


Messages : 367
Date d'inscription : 06/05/2019
Age : 30

Feuille de Personnage
Réputation: 298
Rang Ninja:
PE (Disponibles): 0

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeMer 11 Sep - 8:57

Création d'un PNJ

Nom : Uzumaki
Prénom : Rindo
Age : 24
Avatar : Lien ici
Provenance de l'avatar : Food wars Shokugeki no Souma -Yukihira Souma
Groupe :Nukenin
Grade : Rang S
Caractère : Depuis toujours on peut dire que l’apparence globale de Riindo reste dans des teintes assez sombres. Le jeune homme à tendance à se vêtir de noir et cela peu importe la pièce de vêtement ou d’armure en question. Sa tenue fréquente étant son kimono dont seuls les tissus en-dessous de ses hanches se voient blanc comme la neige. Ornés de motifs, les tissus blancs semblent cacher les jambières en plaque. Dans son dos se trouve sa hallebarde. Arme dont la taille n’a d’égal que son arrogance.
Mesurant un mètre et quatre-vingt-seize centimètres, les cheveux rouges similaire à de sombres flammes et les yeux rouges. Disposant d’une musculature égale à son gabarit en comparaison de la moyenne. Sa peau blanche se confond très mal avec son kimono.

En ce qui concerne le caractère du garçon on ne peut pas dire grand-chose concernant l’individu.
Si l’on devait lui accorder des valeurs positives, on pourrait évoquer notamment sa discipline à toute épreuve, sa patience légendaire, son courage hors du commun ou bien son ingéniosité qui est assez détestable selon son entourage et qui va de pair avec sa curiosité.
En revanche ses défauts eux se révèles nombreux et on ne peut dire que du mal de l’être qu’il est. Sournois, rusé, trop inventif et dans l’excès. Il est possible de le comparer à un enfant. Impulsif il est en proie à de forts sentiments et cela de manière régulière. Que cela soit sa colère, sa haine, son envi ou bien son investissement dans tout ce qu’il entreprend, il fera cela toujours de la façon la plus extrême. Avare, gourmand et orgueilleux il est en revanche rarement coléreux ou paresseux. Ses ambitions et son arrogance sans ses principaux défauts bien qu’on puisse aussi y lister son côté asocial et sociopathe. Capricieux comme pas deux, lorsqu’il désire une chose son souhait est de l’avoir au plus vite. Pour cela il n’hésitera pas faire preuve d’un esprit calculateur ou brutale au besoin.

Bien que loyal et honorable selon ses propres valeurs qui se sont forgées avec le temps. Il est souvent à la limite du non-respect de cette dernière. Au plus profond de lui se cache un opportuniste qui n’a pas honte d’aller directement droit au but. Et bien qu’il soit un être sournois et rusé, ses méthodes restent assez brutales est expéditive.
En revanche, cela ne veut en aucun cas dire qu’il est un être têtu ou bien orgueilleux. Lorsqu’il a tort, Moros est prêt à l’avouer à la seule condition que la partie adverse propose des preuves irréfutables de son ignorance. En cas d’absence d’appuis solides ce dernier restera sur ses positions et cela jusqu’à la mort s’il le faut.


Mais comment agit-il en société alors ? Malgré tout le ressenti qu’il pourrait avoir pour une entité quelconque il honore toujours ses accords et ira jusqu’au terme de sa mission. Mais une fois cette dernière terminée il n’hésitera pas à se retourner contre son employeur selon les circonstances. Car avant tout sa loyauté revient à sa personne et rien d’autre.

Histoire : Rindo Uzumaki. Un garçon qui durant sa jeunesse avait la peau pâle et le regard vide, mais dont l'avenir était incertains. On le comparait non pas comme un poisson au regard vitreux, mais plus à un serpent hibernant durant l’hiver froid et rigoureux. Bébé d’un peu de cheveux dès sa naissance. Dès lors on pouvait déjà voir sa chevelure rougeoyante de mille flammes pourpres. Premier né d’un couple riche et heureux, une famille qui était plus ou moins influente au sein du clan. Les origines de la famille remontait à plus de deux siècles. Cette dernière était partie vers Konoha suite à la destruction de Uzu.

Rapidement comme tout membre de son clan il développait à son plus jeune âge un don certain pour le Fûjinjutsu. Façonnant cet art à son image, il était comme en quête d’une technique précise ou d’une chose s’en approchant. Pour autant jusqu’à présent le garçon n’y parvint pas. Ce qui vint l'obséder sans relâche, que cela soit durant son quotidien ou même durant ses rêves.

S’entrainant nuit et jour à défaut de nouer des relations amicales avec le reste de son clan ou même avec les habitants du village de la feuille. Ce qui finalement provoqua un sentiment de solitude durant son premier jour à l’académie, du fait ne pas avoir un seul camarade à ses côtés, pas une personne à qui adresser la parole le jour de la rentrée.
Pourtant à son deuxième jour, trois membres de son clan vinrent à lui dans le but d’établir sans nul doute une relation amicale. La première personne à lui parler fut Yukino Uzumaki. Assez sûre d’elle, la jeune femme n’hésitait pas à satisfaire sa curiosité en passant par les chemins le plus courts. Autant dire que la subtilité n’était pas son fort. Juste derrière elle venait Takeshi Uzumaki, une montagne pour son âge à la différence qu’il n’était ni bête ni imprudent à la différence des autres grands gaillards. Et pour finir Mikoto Uzumaki, la plus timide du groupe et pour autant la plus soignée envers ses camarades.

Rapidement après des débuts difficiles durant lesquels Rindo se refusait tout échange avec eux. Le groupe des quatre venait à se former et une certaine complicité venait à s’installer entre les quatre Uzumaki. Une rivalité amicale certaine éclatait à chaque occasion entre Yukino et Rindo, on pouvait même dire que les deux n’étaient jamais vraiment d’accord et cela peu importe le sujet.

La fin des études à l’académie s’annonçait bien plus rapidement que le groupe ne l’avait prévu et finalement les examens venaient à tomber. Tout d’abord il y eut l’écrit dans lequel l’ensemble de la classe s’en sortait sans trop de mal. Puis vint les examens pratiques, examens qui demandaient l’emploi d’une technique précise, cette technique étant déterminée par l’instructeur.
Que cela soit en Ninjutsu, Taijutsu ou en Genjutsu les bases étaient excellentes chez Rindo et Yukino. Un peu moins pour les deux autres du groupe, bien qu’eux aussi avaient réussis le test.

Ainsi Rindo était devenu un Genin, mais malheureusement pour lui. La suite l’obligeait à se séparer de son groupe. Ainsi Yukino, Takeshi et Mikoto étaient assignés ensemble auprès d’un Junin. Rindo lui intégrait un autre groupe dans lequel jamais il ne réussit à s’y faire une place.
Le garçon ne participait jamais aux entrainements communs alors que le Junin qui l’avait à sa charge insistait pour cela. Et si cela mettait en péril le futur professionnel de Rindo cela mettait en danger son équipe également. C’est ainsi que Yuhito Uzumaki pris la décision de la prendre en tant que discipline si ce dernier venait à accepter de participer à chaque session de groupe. Sans hésiter, Rindo avare de connaissances en ninjutsu et autres techniques acceptait l’offre.
C’est ainsi que tardivement presque chaque soir, Yuhito apprenait à Rindo l’art du Fûjinjutsu des Uzumaki ainsi que des techniques de Genjutsu. Rindo commençait alors à négliger les arts classiques pour s’orienter vers les arts de son sensei. Malgré tout il apprenait en parallèle l’élément du Raiton.

Puis vint enfin sa première mission. Bien que de rang D, cette mission n’en restait pas pour autant inintéressante. Car elle allait lui permettre de quitter pour la première fois le village. Loin de ces murs, il avait comme objectif de rendre au pays des Rizières afin d’y récupérer une dizaine de koku de riz. Le riz sur des charrettes, le retour au village fut rapide et sans obstacles. La mission calme inspirait l’équipe à vouloir les enchainer. C’était juste après la première mission que le groupe venait à vraiment renforcer ses liens.
Par la suite plusieurs missions vinrent à se succéder pour finalement arriver au fameux examen Chûnin.

L’examen de cette année fut particulièrement difficile en comparaison des six précédents. Le taux fut extrêmement faible, ce qui n’empêcha pas pour autant le groupe de Rindo ou de Yukino de réussir cette étape importante dans leur vie de ninja. Si les félicitations étaient de rigueur, rapidement après une mission de rang C fut assignée aux deux groupes.
Ainsi Rindo retrouvait le temps d’une mission ses anciens camarades d’académie. Rindo un vrai petit génie dans son genre avait parfaitement su maitriser les arts de clan, bien que son Genjutsu fut sa priorité au point d’en arriver au même niveau. De son côté Yukino avait choisie de s’orienter comme Takeshi vers le Taijutsu laissant alors apparaitre leur personnalité en tant que ninja. Mikoto se chargeait quant à elle de techniques de soins.
La mission de rang C s’approchait aisément du rang B. Ainsi à huit il partait en direction du village de la Pluie. Là-bas ils avaient pour ordre d’y rejoindre une certaine caravane. Caravane qu’il fallait escorter jusqu’au village de la feuille. Cependant lors du précédent transfert le convoi avait subi l’attaque de plusieurs brigands de grands chemins.
L’aller fut rapide et simple, bien qu’ils inspectassent en avance le futur parcours. Il n’y eut aucune trace du moindre brigand. Aussi sans plus tarder la troupe rejoignait le village caché de la Pluie.

Alors que la troupe s’arrêta aux portes du village. Yuhito et l’autre Junin en charge du groupe de Yukino s’en allaient à la rencontre du propriétaire de la caravane. Le marchand était un honnête citoyen de Konoha qui de temps en temps avait l’habitude de passer par ce village pour ses affaires d’ordre commerciales. Ce ne fut que récemment que des brigands vinrent s’en prendre à son convoi. Chaque fois ils emportaient beaucoup mais laissaient juste assez au marchand pour gagner de quoi faire tourner son affaire.

Yuhito proposait alors de partir le lendemain au premiers rayons du Soleil. Mais l’autre Junin n’était pas de cet avis et finalement le convoi prenait immédiatement la route.
A mi-parcours la tension était certaine. Rindo en charge de l’arrière avec Yukino devait s’assurer que rien de trop suspect ne s’approche par l’arrière. Et bien qu’il s’amusât à taquiner un tant soit peu Yukino, les bavardages entre les deux cessèrent lorsque le cortège se stoppa net.
A l’avant un petit groupe d’hommes armés semblait faire obstacle. Demandant gentiment au marchand de céder sa précieuse cargaison. Sans prévenir les deux Junin vinrent à attaquer le groupe malfaisant.
Profitant de l’inattention de tous, Rindo en profita pour découvrir de quel type de marchandise il s’agissait. Et alors que Yukino tentait bien que trop tardivement de l’en empêcher. Le jeune Uzumaki pouvait découvrir à l’intérieur d’une des charrettes des nombreuses armes.
Les chûnins avaient reçus pour ordre de tenir leur position en cas d’éventuels assaillants supplémentaires. Tous obéissaient sans broncher et pourtant c’est cela qui leur coûta leur vie. Sans crier garde des hommes du convoi venaient à poignarder dans le dos plusieurs chûnins. Aucun du groupe de Yukino ne fut atteint et seul Rindo était encore en vie dans son groupe.

Distrait par la perte de ses Chûnins, Yuhito vint à subir un sévère coup. Le combat commençait à tourner en défaveur du groupe de ninja. Pour autant aucun n’abandonnât l’idée de punir les vils scelleras. Quittant leur poste sans hésiter Yukino et Rindo avec l’aide de Takeshi chargeaient les traitres pendant que Mikoto cherchaient à soigner ce qui ne pouvait l’être.
Cinq minutes plus tard un brigand maitrisant de puissantes techniques de Doton faisait son apparition. Il profitait de la distraction que ses compagnons criminels lui avaient procurée pour porter un coup fatal à deux de ses opposants. Après plusieurs signes réalisés à une très grande vitesse, des centaines de pics sortaient du sol pour venir se planter de Mikoto et son Junin attitré.
Mort sur le coup les deux n’avaient aucune chance face à la fourberie. Leur corps n’était plus qu’un amas disgracieux de chair perforée de toute part et il en fut de même pour les corps de camarades de Rindo. Yuhito parvint malgré à terrasser le groupe frontal pour permettre au marchand de s’enfuir.
Ainsi plusieurs charrettes et marchands venaient à s’échapper à toute vitesse en direction de Konoha. Sur place il ne restait plus Yukino, Takeshi, Rindo et Yuhito aisni que le fameux manipulateur de Doton.
Le combat vite en faveur des ninjas qui à présent pouvaient pleinement se consacrer à l’élimination du brigand et non à la protection du convoi. Après la défaite du malfrat et sa fuite. Les ninjas de retour de Konoha avec le corps de leurs camarades.
Suite à cette mission, Yuhito prit la tête du groupe de Yukino et sur demande de Rindo il accepta que se dernier change d’affectation.
Rindo qui ne pouvait supporter la perte de ses camarades voulait intégrer le secteur de la recherche sur les techniques. Car même s’il ne souhaitait plus partir hors du village, son rêve d’en apprendre toujours plus sur les différentes techniques resta inchangé.

La vie continuait et ce n’est que quelques années plus tard qu’on pouvait à nouveau entendre parler de Uzumaki Rindo. Finalement suite à son affection, il vint à se couper du monde extérieur. Il ne pensait pas même un instant à revoir Yukino ou Yuhito. Seul ses recherches l’obsédait et finalement il vint même à s’isoler de son équipe de recherche. Seul son génie lui permettait de rester dans ce secteur, car il possédait une capacité d’analyse supérieur à bon nombre d’individu. De même que ses connaissances en Fûinjutsu le rendaient indispensable en la matière et il en était devenu une référence.

Alors qu’il menait des recherches dîtes interdites et dangereuses sur les techniques de Fûinjutsu et de Genjutsu. Rindo dû fuir le village de Konoha sans pouvoir dire adieux à son amie d’enfance ou à son maitre.
Et bien que le village cachât toute trace des agissements de Rindo tout en envoyant à sa poursuite divers membres de l’Anbu. Les groupes de l’Anbu revinrent étrangement sans succès de leur traque à l’homme. Ainsi le nom de Uzumaki Rindo fut noté dans le Bingobook.
De son côté Rindo qui a choisi de fuir en se faisant passer pour un cuisinier ambulant. Alors que discrètement il continuait ses recherches.


Capacité Spéciale : Clan Uzumaki
Style de Combat :Rindo se bat soit à mi-distance soit à longue distance, à l’aide de couteaux, de parchemins ou bien de shurikens. Son principal art ninja étant ses techniques de ninjutsu. Il veille à maintenir une grande distance entre lui et son adversaire et n’en viendra au corps à corps que si nécessaire.
Spécialités : Fûin, Genjutsu, Raiton, Kuchiyose et Iroujutsu.
Affinités : Raiton

Base: Iroujutsu
Maîtrise : Kuchiyose
Expertise : Raiton
Perfection : Fûinjutsu et Genjutsu

Infos Supplémentaires : PnJ Staff

_________________
[Ouvert] Création d'un PNJ Gin-ic11
Revenir en haut Aller en bas
Shimizu Ayame
Nukenin
Nukenin
Shimizu Ayame


Messages : 293
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 24

Feuille de Personnage
Réputation: 150
Rang Ninja: B
PE (Disponibles): 400

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeMer 11 Sep - 19:25

PNJ accepté du coup

_________________

Nindo : Le tournant de la vie est parfois serré Attention au virage, un précipice s'y cache.
©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Shimizu Ayame
Nukenin
Nukenin
Shimizu Ayame


Messages : 293
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 24

Feuille de Personnage
Réputation: 150
Rang Ninja: B
PE (Disponibles): 400

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeVen 3 Avr - 22:37

Nom : Tayama
Prénom : Hakuba
Age : 52 ans
Avatar :
Image:
 
Provenance de l'avatar :  Azami Nakiri | Shokugeki no Soma
Groupe : Nukenin de Kiri / Espion d’Ame
Rang : A
Caractère : Plus connus sous le nom de Haneki, Hakuba est un homme arrogant, manipulateur et sadique. Il possède une vilenie propre à son rôle. Tout chez lui respire le mal. La perversion dont il fait preuve est forte. Qu’on se le dise, « perversion » n’est pas ici la contraction abusive de « perversion sexuelle. » Non. Ce genre de chose ne l'intéresse même pas. Ce qui fait de sa perversion encore plus sournoise. Car elle concerne la psychologie. Il sait retourner le cerveau de ses victimes sans réel effort. Il sait comment rendre les personnes dépendantes de lui sans même qu’elles s’en rendent compte. Il les contrôle sans même faire quoique ce soit de plus que d'installer des mensonges dans leurs têtes.

On pourrait également le voir comme un lâche. S’il a vécu si longtemps, c’est seulement grâce aux enfants qu’il manipule depuis leurs jeunes âges. Et même s’il n’y a jamais eu d’attouchement, vous pouvez facilement voir d’où vient ce terme de “perversion”. Si on cherche le cœur de cet homme, on ne trouvera qu’un amas de noirceur et d’abjection.

Si, il a une once d’amour dans le cœur. L’amour pour la souffrance, la violence et le sang. La mort ne l’effraie pas, et il regarde toujours ses victimes dans les yeux, se délectant du dernier souffle qui les emportent. Qu’ils sont ennemis ou non. Une seule faute, et c’est la fin, même pour ses plus proches alliés.

Pour finir, je rajouterais qu’il est simplement pourri jusqu’à la moelle. Pas la peine de le chercher des excuses, ou bien de s'imaginer qu’il puisse changer. Il aime ce qu’il est, et il s’en vanterait presque ..


Histoire :De son enfance, il n’y a pas grand chose à retenir Né sous le régime de la Brume sanglante lorsque la paix n’existait pas, il n’a pas eu d’autre choix que d’être conditionné pour ne vivre qu’à travers elle. Il n’avait pas d’amis. Son père l’avait éduqué de sorte que l’amitié, ou même l’amour ne puisse venir changer ce qu’il était en train de faire de son fils. Une arme dénudée de sentiment.
Endoctriné par son propre père, Hakuba devenait un garçon turbulent, violent, et développa un penchant pour la manipulation, comme son père. Quand il apprit enfin à contrôler le chakra, avant même de lui laisser le temps de digérer cette information, le père du garçon lui apprit Kēji Sakushi. La cage de l'illusion qui deviendra sa spécialité de Genjutsu. Consistant à enfermer l'esprit d’une personne dans une boîte et ainsi la contrôler sans effort. Seulement, ça demande beaucoup de temps, et les risque que la personne s’échappe sont élevés. C’est pour cela que plus tard, Hakuba appris que la meilleure façon d'utiliser cette technique était sur des enfants lorsque leur esprit encore naïf croit tout si cela est bien amené…

Lors de son examen, Hakuba à seulement 11 ans. Armé de son cher “Akaba”, un kusarigama rouge et noir, le garçon est entré dans l’arène avec une adrénaline stressante. S’il est arrivé jusqu’à l’ère actuelle, vous devinerez sans peine que son  examen fut fructueux.

Aussitôt ninja, aussitôt en première ligne. Hakuba au côté de son père armé d’Akaba, était au front. Pas grand chose à dire dessus. Mais c’est au bout de la 5e année de guerre que son père trouve la mort. Il ne sera jamais qui à tuer son père, mais une part de lui était soulagé de cette perte. Il n’aurait plus de comptes à son paternel.

Il a 28 ans. Quand la guerre se termine. Hakuba profite de cette paix pour peaufiner son art. C’est donc à partir de ce moment qu’il comprit la puissance de son genjutsu. Et sa première victime fut un garçon de 5 ans. Après un mois de manipulation, Hakuba l’avait transformé en marionnette vivante. Il apprit ainsi à s’en servir pour soutirer des informations, d'abord inutile, puis de plus en plus confidentielle. Mais à force de le tenir enchaîné, le garçon ne survis pas. Un an plus tard, l’enfant trouva la mort, mais au lieu de le pleurer, Hakuba trouva une autre cible. Cette fois une petite fille de 7 ans. Et c’est ainsi que pendant plusieurs années, l’homme se servait d’enfants.

16 ans plus tard, une nouvelle Mizukage prend place à la tête du village. Hakuba a alors 44 ans. À l’annonce de l’abolition de la brume sanglante, l’homme fut outré par ce premier ordre de Hako eu pour effet de faire déserté Hakuba.

C’est ainsi qu’il se retrouve à Ame. Devenu espion, au service d’un groupe dont il ne connaît rien, sous le nom d’Haneki, il passe de village en village à la recherche d’information. C’est ainsi que 8 ans plus tard, il arrive au Pays du feu. Dans le village d’Ayame. La suite, vous la connaissez si vous avez lu l'histoire d’Ayame…

Capacité Spéciale : Kēji Sakushi : la boîte/cage des Illusions. Cette capacité spéciale mélange un sceaux de scellement avec un sort de genjutsu. Elle se passe en plusieurs temps. D’abord l’utilisateur donné une boite à la victime, que cette dernière va garder sur elle. Ça va devenir une obsession. C'est le premier pas vers la manipulation. Conditionner le cerveau à ne pas se séparer de cette boite. Sous aucun prétexte.
Ensuite, quand la victime à bien assimilé cela, lui expliquer que la boite renferme quelque chose d’important, qu’elle ne peut ouvrir que lorsque elle est prête. Ça lui donne la sensation d’avoir le choix d'ouvrir ou non la boite.
Quand la boite est ouverte, le sceaux de la boite est brisé, libérant ainsi le sort de genjutsu que referme cette dernière.Une part du chakra de la personne est aspirée dans la boite, et quand elle referme la boite, le sort commence à faire effet. Seulement, en fonction de l’âge, cela peut tuer la victime si celle-ci est trop jeune. (D’où le fait de laisser le choix de l’ouvrir. )
Le manipulateur à alors plus d’effort à faire. Il n’a qu'à continuer de faire croire à la personne qu’il est indispensable et que seul lui à la vérité. Et alors la victime ne se rend même pas compte qu’elle est sous l’emprise d’un genjutsu. Même une fois adulte, c'est difficile de s’en rendre compte.

Par contre, la réussite sur les adultes est quasiment nulle qui connaissent déjà la possibilité des illusions, et qui sont plus dur à manipuler avec une boite comme celle-ci.


Style de Combat : Mi distance/rapproché
Spécialités : Genjutsu, Bukijutsu ,Fuinjutsu, Ninjutsu
Affinités : Katon
Armes : kusarigama, katana, armes ninja

Base: Ninjutsu
Maîtrise Fuinjutsu
Expertise : :Bukijutsu
Perfection : Genjutsu

Infos Supplémentaires : Il va rejoindre Irua.

_________________

Nindo : Le tournant de la vie est parfois serré Attention au virage, un précipice s'y cache.
©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Jigoku Kazuo
Genin Supérieur de Kiri
Genin Supérieur de Kiri
Jigoku Kazuo


Messages : 417
Date d'inscription : 09/05/2019

Feuille de Personnage
Réputation: 74
Rang Ninja: C
PE (Disponibles): 200

[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitimeMer 22 Avr - 10:05

Tout est en ordre, c'est validé ! (Et désolé pour l'attente j'ai (encore (encore (encore))) zappé XD)

_________________
[Ouvert] Création d'un PNJ 1557769955-jigoku-kazuo-signature
Revenir en haut Aller en bas
https://naruto-origin.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




[Ouvert] Création d'un PNJ Vide
MessageSujet: Re: [Ouvert] Création d'un PNJ   [Ouvert] Création d'un PNJ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Ouvert] Création d'un PNJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Avant Tout :: Interface :: PNJ-