Partagez | .
 

 Le trio (presque) légendaire [ft. Team 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuki Masato
Genin Aspirant
Genin Aspirant
avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 07/08/2018

Feuille de Personnage
Réputation: 3
Missions:

MessageSujet: Le trio (presque) légendaire [ft. Team 1]   Mer 15 Aoû - 19:41

img_rp
Le trio (presque) légendaire
ft. Team 1

Depuis quelques heures, Masato avait entrepris la lecture d'un ouvrage, perdu parmi ses centaines de semblables dans l'impressionnante bibliothèque dont jouissait le Clan Yuki. Après d'intenses recherches, le genin dénicha finalement cet écrit que le temps avait racorni. D'innombrables mots défilaient sous les pupilles agressées du jeune homme, avec une lassitude tangible. Les mots se confondaient, les lignes s’entremêlaient et des soupirs jaillissaient. Sans relever du prestige d'une archive secrète, ces chapitres renfermaient un savoir abondant. Si Masato n'était aucunement un grand adepte de lecture, sa quête d'érudition l'invitait régulièrement à s'enrichir des bagages transportés par les lignes. Ces sessions d'omniscience s'étaient imposées comme nécessaires depuis son plus jeune âge, en raison de l'absence d'instructeur qui aurait eu à cœur de lui concéder toutes les notions que requérait la formation d'un jeune aspirant. Si son père - « fantôme » comme il aimait à la caractériser – avait sacrifié de maigres journées à l'héritage de son pouvoir génétique, cette succession n'était nullement suffisante. Masato ressentait le besoin d'en savoir plus. Toujours plus.

Si la détermination de Masato était si affûtée, la frustration l'animait. Son père ne voyait en lui qu'un gamin dépossédé de toute compétence pouvant servir les intérêts du clan. Du moins, c'est tout ce qu'il laissait paraître. Le jeune homme, qui devrait hériter de la régence de sa faction, se devait d'estomper cette misérable caricature, et s'était résigné à employer toutes les mécaniques dont il pouvait faire usage. Sa mère, hautement bienveillante, n'avait de cesse de tenter de le rassurer quant à l'estime qu'on lui portait. Malgré ces chaleureuses intentions, seul le regard défiant de son géniteur captivait l'intellect de l'aspirant. Et c'est ainsi qu'à l'heure d'une journée abondamment ensoleillée au village caché des brumes, Masato se retrouvait à enchaîner les lectures sur le développement du chakra, durant d’innommables heures.

Dénaturant la concentration qu'il essayait d'alléguer à ses déchiffrages, une voix s'éleva dans la demeure, aussi stridente qu'inattendue.

« Grand frère ! Une lettre pour toi vient d'arriver ! »

Les sourcils du jeune homme se froncèrent sévèrement avant que le livre qu'il tenait entre ses mains ne soit catapulté sur son office. Il quitta rapidement sa chambre, s’interrogeant silencieusement sur la mystérieuse identité de son auteur. Masato ne possédait qu'une poignée d'amis qu'il voyait régulièrement. Il en était de même pour sa famille. Finalement, son père pouvait-il faire preuve d'une perfidie inacceptable en communiquant avec son propre fils par écrit ?

Un regard curieux fut adressé à son jeune frère qui lui tendit la manuscrite lorsqu'il fut son apparition. Il s'empressa de la recueillir avant de la déployer et d'en découvrir le contenu encré. Les traits du genin se tordirent avec davantage de stupeur à la lecture de chaque nouveau mot. Aucune signature ne trahissait l'identité de l'expéditeur. Aucune formule de politesse n'ornait son contenu. Simplement quelques mots appelant l'ébahissement. « Formation de l'équipe 1 de Kiri : Yuki Masato, veuillez vous rendre au Lac brumeux dès réception de ce pli ».

[…]

Le Yuki avait longuement hésité avant d'entreprendre la foulée qui le mènerait au point de rendez-vous. La démarche n'était aucunement réalisée avec sérieux, ce qui intriguait profondément le jeune homme, lui laissant songer qu'il s'agissait d'une badinerie de mauvais goût. S'il occultait la hâte qu'il ressentait à l'idée d'intégrer une équipe shinobi, le procédé employé lui déplaisait. Il s'attendait depuis sa graduation à devoir affronter cet instant, mais en espérait un protocole davantage officiel. N'était-ce pas à un Jonin instructeur ou au Mizukage d'annoncer cet événement ?

Sans avoir dissipé ces pensées qui le parasitait, Masato gagna finalement le Lac brumeux, comme imposé par le mystérieux auteur de la lettre fraîchement reçue. Le suscité lac jouxtait le bâtiment où officiait le dirigeant du village, et était d'une taille assez réduite. De fait, il s'agissait de l'un des points de rendez-vous favoris des habitants du village de Kiri. L'aspirant serra le bandeau qui ornait fièrement son front, avant de promener son regard sur les alentours, avec l'appréhension d'attendre des compagnons fictifs.  



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizu Akihiko
Genin Aspirant
Genin Aspirant
avatar


Messages : 19
Date d'inscription : 06/08/2018

Feuille de Personnage
Réputation: 3
Missions:

MessageSujet: Re: Le trio (presque) légendaire [ft. Team 1]   Mer 15 Aoû - 20:42

Le trio (presque) légendaire



Étendue sur mon lit. Les yeux écarquillés. Immobile. Mes cheveux partout, sur mon visage, sur les oreilles. La perception de mon corps n'était pas complète mais, dans ma chambre, tout est parfaitement rangé, hors de la fenêtre le soleil brille et les feuilles des arbres dans mon jardin bouge lentement à cause du souffle d'un vent léger.
Je sens quelque chose qui frôle, mais cela ne peut pas être le vent parce que même la porte et la fenêtre de ma chambre sont bien fermées.Ce n'est pas seulement un bruit, c'était une sensation humide, un mouvement lent et continu qui descend le long de ma colonne vertébrale mais sans jamais arriver aux jambes.
Je suis en proie aux frissons les plus violents que je n'ai jamais éprouvés mais mon corps refuse de bouger, les mains et les pieds rigides et gelés, même ma tête est elle tournée d’un côté de manière à  pouvoir regarder hors de la fenêtre le mouvement des feuilles dans mon jardin qui ressemble de plus en plus à un gros essaim confus et fou d'insectes volants qui ne s’arrête jamais et qui changent continuellement de direction en se heurtant l'un l'autre.


Ce spectacle de la nature sur le fond turquoise du ciel sans nuages, c'est la seule chose que je peut  regarder, mes yeux sont fixés sur cela mais les frôlements que je sens... c'est derrière moi et je ne peux rien  faire pour chercher à les toucher ou à les regarder. Je frissonne violemment, mon corps est en proie à  des spasmes qui me préoccupe sévèrement. Est-ce que cela vient de mon état de santé ou mieux de quelque chose d'externe à moi qui marche sur ma colonne ? Je suis  isolé dans ma chambre et elle commence à devenir toujours plus sombre. Personne ne vas venir je le sais.
Cela fait une journée depuis ma dernière mission et celle ci m'a ramené quelques mauvais souvenirs et j'avais décidé de rester dans mon lit pour ne pas compliquer la situation et revenir à moi le plus tôt possible.C'est simplement une situation passagère,tout vas aller pour le mieux. En tout cas, l'immobilité frissonnante qui me tourmente depuis mon réveil, ne peut pas seulement être le symptôme d'une grippe quelconque... Est-ce que je suis en train de mourir ?
Cette idée me frappe comme un coup de marteau et elle s'empare toujours plus de mon cerveau qui n'arrive plus à penser à rien d'autre,la mort juste la mort,elle est là... La mort ne peut pas être la seule solution, je dois essayer de comprendre de quoi il s'agit. La sensation humide sur mon dos, en effet, est en train de s'apaiser et ma perception de mon corps diminue,il est de plus en plus difficile de percevoir mon propre corps gelé.
C'est ma fin je le sais.


Le ciel est gris,pour ne pas changer...je transpire abondamment,un cauchemar de plus je suppose. Même si mon esprit se fait lentement à l'idée que rien de tout cela n'était réel je ne peux m’empêcher de vérifier activement mon corps,mais rien tout est fonctionnel,mes mouvements sont de nouveau les miens.
Une note sur mon bureau,un membre du clan à sûrement déposé ça à mon intention. Formation d'une équipe ? Je suppose que le clan n'acceptera pas mon absence de réponse comme chose acceptable...après tout il faut être digne de l'image que l'on attend de nous. Je prend quelques minutes pour faire mes ablutions journalière,puis je prend ma tenue de genin. J'ai horreur de porter cette chose mais ai je réellement le choix de toute façon.
Bon direction le point de rendez vous,et avec le sourire il ne faudrait pas être en retard le clan  pourrait me le reprocher...Quelqu'un est déjà là...je suppose qu'il y à des gens avec encore moins d'occupation que moi...serait il bienvenu de le saluer ? Laissons lui le premier pas pour ma part je vais me contenter de rester à quelques mètre,d'offrir un sourire sympathique et de le saluer d'un signe de main,c'est toujours mieux que de le regarder fixement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoda Yusuke
Genin Aspirant
Genin Aspirant
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 12/08/2018

Feuille de Personnage
Réputation: 2
Missions:

MessageSujet: Re: Le trio (presque) légendaire [ft. Team 1]   Jeu 16 Aoû - 0:15

img_rp
Le Trio (presque) Légendaire
ft. Shizu Akihito & Yuki Masato

« Vous pouvez annoncer à notre Mizukage que ma mission a été rondement menée. Ses grands-parents viennent d’emménager dans leur nouvelle demeure et vont, je pense, très vite s’y faire. J’ai du user d’une petite ruse mais l’objectif est atteint. » Annonçais-je au shinobi Kirijin aux portes du bureau de cheffe de village. Elle n’était pas disponible pour que je lui fasse le compte-rendu en personne. Je pris le temps de saluer mon compatriote avant de tourner les talons et repartir. Une fois en dehors de la bâtisse, comme à mon habitude, je ne pu m’empêcher de me retourner et de regarder ce bâtiment, les yeux plein d’étoiles où si l’on y plongeait, on y nagerait dans le désir de devenir Mizukage.  


 
Je me dirigeais maintenant vers les terrains d’entrainement afin de mettre en pratique mes aptitudes physiques et également spirituelles. Commençant par la première annoncée, j’enchainais les séries de pompes, abdos, dips et autres exercices en tout genre. Ce n’est qu’à la fin de cette suite de séries, juste avant que je me mette à bosser avec mon chakra, qu’un individu arborant le bandeau de Kiri vînt s’approcher de moi. « Kyoda Yusuke, voici une missive de la part des hautes instances du village. Ne perdez pas de temps. » M’annonçait l’homme qui finalement n’était qu’un messager, avant que celui-ci ne disparaisse dans une épaisse fumée grisâtre. J’ouvris cette lettre délicatement, prenant grand soin de ne pas abimer le contenu de celle-ci en le sortant de son enveloppe papier.
 
« Formation de l’équipe 1 de Kiri : Kyoda Yusuke, veuillez vous rendre au Lac brumeux dés réception de ce pli. » Ça y est, j’allais rejoindre une Team. Un sentiment de fierté naquit en moi, j’attendais depuis un long moment cet instant. J’osais espérer que grâce à cela, les missions qui allaient être attribuées soient comment dire… Plus challengeantes ! La seule inquiétude que j’avais, était celle d’être associé à des gamins de douze, treize ans sortis fraichement de l’académie mais c’était le risque, la longue pause que j’avais pris réduisait les chances d’être avec des personnes de mon âge. Comme indiqué sur la missive, je m’empressais de rejoindre mes futurs équipiers, le sourire aux lèvres.
 
 Après de longues minutes de course, je m’approchais de plus en plus de ce dit Lac. Et plus je m’avançais, plus je pouvais apercevoir des silhouettes se dessiner au loin. L’esquisse de deux personnes semblant être de jeunes adultes au vu de leurs tailles, ou alors des ados ayant eu une énorme poussée de croissance. Pas de place pour rester en retrait et émettre des suppositions futiles, la missive que j’avais reçu était un ordre et non pas une mission de recherche. Je repris très vite mes esprits et m’approchais des shinobis qui me faisait maintenant face. J’étais le dernier venu, et me présentais donc dés mon arrivée.
 
« Je me présente : Yusuke du clan Kyoda. Ravi de faire votre connaissance. Je suppose que c’est avec vous deux que je vais former cette équipe 1 ? » Présentation faite pour ma part, j’attendais patiemment la réponse de ces deux individus, esquissant d’un léger rictus. Allais-je recevoir un accueil chaleureux ou irrespectueux ? Je n'en savais trop rien. Nous étions tous les trois de vulgaires inconnus aux yeux des un et des autres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le trio (presque) légendaire [ft. Team 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le trio (presque) légendaire [ft. Team 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Autres Lieux-