Partagez | .
 

 Le pouvoir des valeurs [mission de rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuki Masato
Genin Aspirant
Genin Aspirant
avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 07/08/2018

Feuille de Personnage
Réputation: 3
Missions:

MessageSujet: Le pouvoir des valeurs [mission de rang D]   Mar 14 Aoû - 16:36

img_rp
Le pouvoir des valeurs
Mission de rang D

Lorsque Masato quitta le bureau du Mizukage, qu'il venait de rencontrer, un fin sourire tortura ses lèvres. Sans grande surprise, le jeune homme venait de se voir confier une mission. Toutefois, il ne s'attendait nullement à une besogne à laquelle il s’attellerait avec grand intérêt. Et quelle autre commission pourrait le ravir davantage qu'une mission où il était amené à encadrer des enfants ? Malgré son jeune âge, le genin disposait précocement de la fibre paternelle. Notons que durant la convalescence de sa mère, et à défaut de jouir de la présence de son père, le Yuki avait du bâtir l'éducation de son cadet.

C'est d'un pas réjoui que Masato se dirigea aux portes de l'académie du village caché de Kiri, où l'attendait un trio formé de très jeunes élèves. Lorsqu'il les aperçut, le jeune homme s'adonna à une analyse inquisitrice de ses aspirants du jour. Légèrement en retrait, un garçon à l'allure désemparée, les yeux rivés sur le sol où ses pieds s'étaient enracinés. Seules quelques secondes furent nécessaires au Yuki pour le condamner d'appréhensif. Les futures interactions qu'ils entretiendraient valideraient probablement cette ébauche. Plus à droite, une jeune fille aux traits enjoués. Sa gaieté trahissait la hâte qu'elle portait de découvrir en quoi consistait la journée d'un genin, et par définition, ce qui l'attendait à l'issue de quelques saisons. Fièrement dressé entre ses deux acolytes, un jeune garçon que Masato considéra rapidement. Esquissant les cents pas, il attisa la curiosité du gradé, qui fut frappé par l'incapacité de miser sur la personnalité de son élève.

Amusé par la diversité qui régentait le trio dont il avait reçu la garde jusqu'à la fin de journée, Masato les gagna finalement avec un faciès chaleureux et attentionné, qui détonait grandement avec la frigidité qu'il arborait la majorité du temps.

« Bonjour, jeunes gens ! Je m’appelle Yuki Masato. Je suis votre sensei pour la journée, vous me suivrez dans le but de découvrir de quoi est fait une journée lambda d'un genin de notre village. Si vous êtes prêts, nous prenons sans plus attendre la route pour nous rendre au bureau de notre Mizukage ! ».

Avant d'entreprendre cette course, le Yuki invita les élèves à révéler leurs identités respectives. Des trois noms qui firent vibrer ses tympans, seul celui de « Tako » le marqua réellement. Et pour cause, le suscité réussit en quelques maigres secondes à embrasser l'intérêt du brun. Quelques regards furtifs lui furent lancés durant l'arpentage du village.

Trônant au centre du village caché, le palais administratif où officiait le dirigeant s'édifia lorsque la légère brume fut chassée du champ de vision du groupuscule. Les pupilles de Masato se couvrirent d'une lueur traduisant sa fierté et le respect que lui suscitait la vue de cette bâtisse au symbolisme assumé. Si le Yuki avait décidé de consacrer sa vie à la protection de leur Kage et le service de ses intérêts, c'était ce jour sa mission de léguer cet héritage de valeurs à ses élèves.

« Face à nous se trouve l'office du Mizukage, mais je suis certain que je ne vous apprends rien pour cette fois. Il s'agit d'une place très importante pour un genin, puisque c'est ici qui lui sont remises ses missions. Il peut arriver que notre dirigeante souhaite octroyer une besogne à un genin en particulier. N'oubliez pas que lorsque vous êtes demandé, vous devez vous rendre dans son bureau en l'espace de quelques secondes. Imprégnez-vous de sa localisation, cela ne pourra vous être qu'utile. Toutefois, il est possible de la rencontrer avec le souhait de se voir remettre une mission. Si je peux vous donner un conseil, ne cherchez pas à obtenir une mission bien trop supérieure à votre niveau. Je ne peux vous garantir la nature de sa réaction... »

« Quand je serai Mizukage, ce sera pareil ! Les genins devront désherber les espaces verts et promener les animaux, rien d'autre ! Les vrais missions reviendront aux vrais ninjas, comme moi ! », s'exclama Tako, invitant la lassitude sur le visage de ses compagnons. Incertain face à la remarque du jeune garçon, Masato se contenta d'esquisser un rire qui n'avait rien de naturel, avant de porter son regard sur les alentours.

Après avoir littéralement traversé Kiri, le groupe acheva sa course devant l'un des points-clés de ce dernier : les portes du village caché. Malgré la frustration qu'il ressentait à la vision du vermillon qui recouvrait la porte Tori qui leur faisait face, une certaine excitation s'empara du Yuki. S'il n'avait que très rarement pu sortir à l'extérieur du village, il devait partager cette honteuse privation aux jeunes élèves qui le suivaient rigoureusement.

« Je vous présente les portes du village caché des brumes. Je vous rappelle qu'il vous est formellement interdit de les traverser pour sortir du village. Bien entendu, en tant que genin, vous pouvez être amenés à contrer cette proscription, puisque vous pouvez être dotés d'une mission en extérieur. Toutefois, vous serez très certainement supervisés par un Jônin-instructeur. Si vous prévoyez de trahir cet interdit, bonjour les représailles ! »

« On le connaît par cœur, le village ! J'peux vous dire que si j'ai envie de me promener, je n'hésiterai pas à sortir par ces portes. Même si elles sont gardées, j'suis tellement rapide et discret qui personne ne pourra m'en empêcher ! »

Une nouvelle fois, la voix du jeune garçon s'éleva, défiant les instructions religieuses de Masato. Les traits du Yuki se figèrent, traduisant son ébahissement. Comment un enfant, qui n'avait même pas encore le niveau d'un genin, pouvait-il s'imaginer triompher face aux compétences de l'élite du village ? Le genin s'accorda quelques instants de silence afin de ne pas s'emporter face à un tel comportement, ce qui mènerait certainement à l'échec de sa mission. Toutefois, avec une grande diplomatie, il se permit de corriger les propos de Tako, lui rappelant la gravité de ce qu'il lui enseignait. Dans un soupir, il tourna les talons, et s'apprêta à rejoindre l'une des places au programme de cette journée.

Après le caractère plus qu'officiel des avertissements mobilisés, Masato était cette fois certain d'inviter un sourire sur les lèvres des élèves. Après une courte marche durant laquelle il les renseigna à nouveau sur les missions qui étaient attendues de la part d'un genin, le camp d'entraînement s'offrit à leurs pupilles. Comme escompté, le trio s’agita et ébruita quelques glapissements qui parasitèrent la concentration de shinobis en pleine session d'exercices. Si Masato était le témoin du déchaînement de ses jeunes suivants, il était clairement mitigé à l'heure de le partager. Si cette zone d'entraînement lui permettait de voir sa puissance s'accroître, elle lui était également synonyme de douleurs et de désillusions.

« Vous l'aurez compris, il s'agit de l'un des terrains d'entraînements dont vous aurez accès après la réussite de votre examen final à l'académie. Sa taille diffère de celui de l'académie, et se prête à davantage d'exercices. Ici, fini les essais de lancers de kunais, et bonjour les affrontements de simulation. Un genin y passe beaucoup d'heures, et s'entraîne en compagnie d'autres aspirants, y compris les membres de son équipe. Ici, le sensei qui vous sera assigné assurera une partie de vos exercices, parfois en donnant de sa personne. Toutefois, il est également possible de s'y rendre pour des travaux solitaires ».

« Et c'est ici que je prouverai à tout le monde que je suis le ninja le plus puissant du village ! Préparez-vous à me voir mettre une raclée au Mizukage. Je prendrai vite sa place, j'suis sûr qu'elle ne fait pas le poids face à moi, ce sera du gâteau ! Tous aussi faibles, t'façon».

Une inspiration.
Deux inspirations.
Un poing serré.

« Et si tu te contentais de devenir genin, avant de porter toutes ces imbécillités ? Si j'y étais autorisé, je profiterais du lieu pour te démontrer que, malgré de ce que tu affirmes, tu es loin d'être aussi puissant. A moins que tu préfères qu'on ne restaure le système de formation disparu il y a quelques années, et perdre la vie dans un élan de confiance ? »

De larges sourires ornèrent les visages des deux jeunes compagnons, agréablement surpris par la réplique de leur instructeur de la journée. Masato, qui était un défenseur assumé du charisme apparenté au Mizukage et du prestige de son village caché, était dans l'impossibilité de cautionner silencieusement les folies avancées. Un jeune garçon ressortissant du village ne pouvait tenir de tels propos, poignardant ainsi les valeurs qu'il défendrait au prix de sa propre vie. S'il ne le comprenait pas, Masato s'engagerait à ce que ce soit le cas, peu importe le temps que cela demanderait. Il n'oublierait pas son prénom avant qu'il ne devienne un genin qu'il estimerait.

Les traits frigides, la main du Yuki se promena sur le village, invitant le trio à y porter leur regard.

« Vous êtes des habitants du village caché des brumes, et en passe d'en devenir des défenseurs. Souvenez-vous qu'un genin ne sera jamais félicité pour sa puissance, puisque ce n'est pas ce qu'on lui demande. Aidez les habitants. Défendez les intérêts de votre village. Aimez-le. Préparez-vous à sacrifier votre vie pour le défendre et le rendre encore plus agréable. Protégez les aïeux comme les nourrissons. Endurcissez-vous pour, un jour, espérer être utile à Kiri. C'est ça, être un genin ».

Le crépuscule naquit dans les cieux brumeux, annonçant la fin de cette journée. Masato précisa aux élèves que sa mission était désormais terminée, et qu'il devait retourner auprès du Mizukage afin de lui fournir son rapport de mission. Avant de les inviter à regagner leurs foyers, le regard inquisiteur du jeune homme se posa sur Tako, qui arborait une mine déconfite. La nuit lui porterait conseil.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le pouvoir des valeurs [mission de rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Origin :: Monde Ninja :: Mizu no Kuni :: Académie-